Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Les 9 leçons de la Semaine 2 : les Chiefs et Jaguars s’invitent chez les grands, Fitz-magic s’impose

Les appétits s’aiguisent en AFC ! Les Chiefs ont empilé les touchdowns sur les Steelers et les Jaguars se sont offerts les Patriots. L’intrigue se corse dans la conférence.

En NFC, la Fitz-Magic prend de la vitesse, pendant que les Giants calent. Voilà ce qu’il faut retenir du deuxième dimanche de la saison NFL 2018.

Kansas City est l’équipe la plus enthousiasmante de la ligue

Si vous aimez les attaques, les jeux inventifs et n’avez pas encore d’équipe de coeur, suivez les Chiefs de Kansas City. Après un premier match où ils ont mis 38 points et 350 yards aux Chargers, les Chiefs ont fait encore mieux en semaine 2 avec 42 points et 453 yards face aux Steelers ! Avec un Patrick Mahomes incroyable (6 touchdowns lancés contre les Steelers, 10 en deux matchs pour un record NFL) et des skills players de talent – Travis Kelce (109 yards et 2 TD dimanche), Tyreek Hill, Sammy Watkins ou encore Kareem Hunt – les Chiefs sont assurément l’équipe à regarder en ce début de saison.

Une occasion aussi de rappeler le travail toujours excellent d’Andy Reid. Depuis son arrivée à Kansas City en 2013, le coach a toujours gagné au moins 9 matchs chaque saison. Dans l’ensemble, depuis le début de sa carrière, il a toujours fait briller ses quarterbacks, y compris des joueurs comme Kevin Kolb, rapidement retombé dans l’anonymat ensuite, ou un Michael Vick qui sortait de prison.

Blake Bortles bombe le torse

L’an dernier, en finale AFC, les Jaguars avaient été accusés d’avoir joués « petit bras » face aux Patriots. En cause, entre autres, le peu de responsabilités confiées à Blake Bortles. Vu comme le point faible des Jaguars, Bortles avait l’occasion de se montrer dans un match « revanche », et ce d’autant plus que Leonard Fournette était sur le banc avec une blessure.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le quarterback a tapé du poing avec une très bonne prestation : 29/45, 377 yards et 4 touchdowns lancés. Au-delà des chiffres, Bortles a semblé serein et a prouvé qu’il pouvait aussi porter son attaque et son équipe. Ce n’est que le 2e match de saison, mais pour Bortles, ce genre de prestation et la confiance qui en découle, sont capitales pour lui et la franchise.

Jameis Winston a peut-être vraiment perdu son job dans l’immédiat

Saints. Eagles. Steelers. Avec Jameis Winston suspendu, on prédisait l’enfer aux Buccaneers pour leurs trois premiers matchs. C’est tout le contraire. Après deux semaines, Ryan Fitzpatrick est le quarterback qui a lancé le plus de yards en NFL, avec 819 longueurs au compteur. Il a porté son équipe à deux victoires, mis en valeur quasiment tous les playmakers de l’attaque, et il s’amuse autant en-dehors du terrain, puisqu’il est apparu en conférence de presse d’après match avec les vêtements de son receveur DeSean Jackson. Ce dernier point est peut-être anodin. Mais quand Winston met tout le monde mal à l’aise en mangeant ses doigts, Fitzpatrick a l’air de s’attirer les faveurs du vestiaire.

Dans ces conditions, comment peut-on vraiment imaginer que les Buccaneers vont redonner son poste à Jameis Winston sans réfléchir ? Fitzpatrick a encore un match devant lui. Il peut se planter et ouvrir un boulevard à ses coachs pour faire revenir Winston. Mais dans l’immédiat, c’est bien le vétéran qui semble donner la meilleure chance à son équipe. Quitte à ce que cela serve de leçon au plus jeune pour la suite.

Miami et Ryan Tannehill ont retrouvé la sérénité

Si les adversaires vaincus ne sont pas bling-bling (Titans puis Jets), les doutes d’intersaison ne laissaient pas forcément présager deux victoires pour ouvrir la saison des Dolphins. Pourtant, avec un vestiaire pacifié, un Ryan Tanehill (17/23, 168 yards, 2 TDs) en forme, voilà les Dolphins en tête de l’AFC Est !

Sans dominer le match, Tannehill n’a pas fait d’erreurs, et il a délivré quelques belles passes de touchdown. Il a aussi pris une bonne décision en allant chercher un first down au sol pour tuer le match dans les derniers instants. C’est tout ce que Miami lui demande.

Les Steelers ont toujours besoin de Le’Veon Bell

Si les Steelers ont cru qu’ils pouvaient vivre sans Le’Veon Bell après la belle première sortie de James Conner, la rencontre perdue contre les Chiefs les a ramené à la dure réalité. Avec seulement 17 yards en 8 courses et 48 yards gagnés à la réception, Conner s’est largement calmé. C’est Ben Roethlisberger qui a du prendre les choses en main pour ramener son équipe, mais cela n’a pas suffit.

Après deux journées, Pittsburgh n’a toujours pas gagné. Bell n’est toujours pas là. Et cela complique vraiment les choses.

Pas de roi pour le Nord, mais de la défense

Dans l’affiche au sommet de cette deuxième semaine, si Green Bay a longtemps été devant au score, les Packers ont fini par voir les Vikings égaliser dans les derniers instants à 29-29. Green Bay pensait avoir la balle de match avec un field goal de Mason Crosby, mais celui-ci a raté le coup de pied de la gagne. En prolongation, ce sont les Vikings qui auraient pu l’emporter sur un coup de pied. Sauf qu’encore une fois, le kicker s’est raté. Dans un match plaisant et de très bonne qualité, les deux franchises ont montré qu’elles devraient lutter jusqu’à la fin de saison pour le tire de la NFC Nord. Voire plus en fin de saison.

Pour les Vikings, on s’y attendait. Pour Green Bay, la défense a agréable surpris. Et le duel pour le titre dans cette division pourrait être bien plus serrée que prévue.

Les Giants n’iront nulle part sans ligne… et sans quarterback

Les Giants ont une Ferrari. Avec Saquon Barkley, Odell Beckham et Evan Engram, l’attaque a fière allure. Sauf qu’il manque le moteur. Pas de ligne. Un quarterback moyen. Et c’est tout le système qui cale.

Eli Manning a été sacké six fois par les Cowboys. Il a complété une seule passe de plus de 18 yards. Comme l’an dernier, les belles promesses des Bleus semblent reposer sur des fondations de sable.

Cardiac Browns…

Longtemps devant au score face aux Saints, les Browns ont livré une belle prestation face aux Saints. Menés 18 à 12, les joueurs de Cleveland ont même réussi à recoller au score à 1mn30 de la fin du match. On se dit alors que le vent peu enfin tourner poureux, sauf que Zane Gonzalez (déjà en parti responsable du match nul de la semaine 1) ne réussit pas son extra-point et laisse donc le score à 18-18. Le kicker aura également, à cinq secondes de la fin, la possibilité d’envoyer son équipe en prolongation. Sauf que cela ne passe toujours pas… Cleveland perd donc un nouveau match dans un scénario crève cœur pour les joueurs et leurs fans. Décidément, le signe indien ne semble pas prêt de se lever. Cleveland a au moins le mérite d’offrir des émotions fortes à tout le monde.

Les coachs rookies toujours en galère

Après une semaine 1 noire pour les coachs rookies avec 7 défaites en 7 matchs, les entraîneurs en première année ont fait à peine mieux en Semaine 2. Ils sont deux à avoir gagné ce dimanche. Les heureux élus sont Mike Vrabel (Titans), Frank Reich (Colts). À noter que Matt Nagy (Bears) pourrait venir gonfler la stat si les Bears battent les Seahawks dans la nuit de lundi à mardi.

Mais pour les autres, les choses restent très compliquées. Matt Patricia et ses Lions ont laissé échappé un match à leur portée face aux 49ers. Jon Gruden (Raiders) a vu son équipe gâcher une belle avance dans le dernier quart, avant que le coach ne fasse rire tout le monde en cherchant des solutions pour son pass rush… Du côté de New York, avec Pat Shurmur, l’attaque ne semble pas meilleure que l’an dernier, malgré l’arrivée de Saquon Barkley. Enfin, les Cardinals sont à l’agonie, avec 58 points encaissés pour 6 points marqués en deux semaines !

Texte : Raphaël Masmejean et Alain Mattei

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 1.88 pariez 1.7 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.2 pariez 1.5 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une