Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Power rankings 0

Power Ranking NFL 2018 – Week 3 : Les Buccaneers à l’assaut du Top 10 !

Power Ranking NFL 2018 – Week 3 : Les Buccaneers à l’assaut du Top 10 !

Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking ! 3, 2, 1, go !

Complets d’un bout à l’autre du terrain, les Rams enchaînent face à une faible concurrence et s’emparent de la première place grâce aux faux pas de leurs rivaux. En habitués des débuts de saison de feu, les Chiefs glissent sur le podium pendant que les équipes spéciales ont tout fait pour expulser les Vikings du podium. En vain. Les Jaguars, eux, grillent la politesse aux Pats. Totalement chamboulée par le départ canon des Bucs de Ryan Fitzpatrick, la NFC Sud réalise un joli tir groupé aux portes du top 10.

Derrière c’est le grand chassé-croisé de la rentrée. Les équipes qui déçoivent descendent, celles qui se cherchent encore font le yo-yo, pendant que les bons élèves de ce début d’année poursuivent leur remontée au classement. Derrière les Bills et Cardinals se positionnent d’ores et déjà pour le top 3 de la prochaine draft. Les Lions jouent à l’envers. Les Seahawks payent le pris de la eur saignée estivale. On a vu du mieux chez les Raiders. Pas vraiment chez les Giants. Quant aux Browns, ils ne font jamais rien comme personne.

Qui plane ? Qui sombre ? Qui risque de passer une bien longue saison ? Qui peut dores et déjà revoir ses ambitions à la hausse ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas uniquement sur le nombre de victoires, mais avant tout sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait aujourd’hui. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. Perdre contre un des cancres ne vous précipitera pas dans les abysses. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. C’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

pr-rams-ok 1. Los Angeles Rams (2-0) +5
La dernière fois qu’il ont débuté une saison par 2 succès, ils l’ont achevée au Super Bowl. C’était en 2001. Ne soyez pas surpris si ça se reproduit.

pr-chiefs-ok 2. Kansas City Chiefs (2-0) +2
Mahomes Ier, Seigneur de Kansas City, Roi du Midwest, Pourfendeur des Hommes d’Acier et Briseur de Records.

pr-vikings-ok 3. Minnesota Vikings (1-0-1) –
Quand un Tweet vaut 1000 mots.

« Mike Zimmer sur les raisons du licenciement du kicker rookie Daniel Carlson : « Vous avez vu le match ? » »

pr-jaguars-ok 4. Jacksonville Jaguars (2-0) +5
Calme et appliqué dans sa poche, précis et futé dans ses prises de décision, assisté par un duo Grant/Cole intenable, avec ce genre de Blake Bortles, les Jags peuvent aller loin.

pr-eagles-ok 5. Philadelphia Eagles (1-1) -4
Guess who’s back ?

pr-patriots-ok 6. New England Patriots (1-1) -3
À Miami en semaine 1 en 2014. Contre les Chiefs en ouverture l’an passé. À Jacksonville dimanche dernier. Des matchs sans dès les deux premières semaines, les Pats y sont habitués depuis quelques années. Et les deux dernières fois, ils ont fini au Super Bowl.

pr-packers-ok 7. Green Bay Packers (1-0-1) -1
Sauvés des eaux par la maladresse du kicker des Vikings, les Packers auront été plombés par l’application stricte d’une règle qui n’a pas fini de faire parler mise en place après la blessure d’Aaron Rodgers. De quoi rire jaune.

pr-falcons-ok 8. Atlanta Falcons (1-1) –
Le décollage est encore timide, mais Ryanair a de l’avenir du côté d’Atlanta.

pr-panthers-ok 9. Carolina Panthers (1-1) -2
L’an passé on déplorait que leur meilleur coureur soit leur quarterback et leur meilleur receveur leur running back. 9 mois plus tard, ça n’a pas vraiment changé.

pr-buccaneers-ok10. Tampa Bay Buccaneers (2-0) +13
Parce qu’une fois, ça peut passer pour un coup de chance, mais deux fois de suite, on peut presque commencer à croire qu’il se mijote quelque chose de spécial cette année pour les Bucs.

pr-saints-ok11. New Orleans Saints (1-1) -1
Les Saints sont passés à deux doigts de leur 5e début de saison à 0-2 consécutif.

pr-chargers-ok12. Los Angeles Chargers (1-1) +1
Après la furia de l’armada offensive des Chiefs en semaine 1, les bras cassés de Buffalo sont tombés à point nommer avant le premier choc de la Cité des Anges du 21e siècle.

pr-bears-ok13. Chicago Bears (1-1) +2
Déjà 10 sacks et deux touchdowns défensifs pour les Bears. Retour aux sources pour une franchise qui aura bâti ses plus grands succès en défense. Et tant mieux pour Mitch Trubisky, car le jeune quarterback a encore beaucoup à apprendre.

pr-bengals-ok14. Cincinnati Bengals (2-0) +6
34-23 à Indy. 34-23 face aux Ravens. Les Bengals ont trouvé leur tarif maison. Mais sans Joe Mixon pendant quelques semaines et avec un double déplacement périlleux dans la NFC Sud, peu probable que cela dure bien longtemps.

pr-niners-ok15. San Francisco 49ers (1-1) -1
Matt Breida devait être le 3e homme derrière Alfred Morris et Jerick McKinnon, il pourrait bien peser nettement plus que prévu au sein de l’attaque des chercheurs d’or.

pr-titans-ok16. Tennessee Titans (1-1) +1
Mariota et sa mobilité sur le flanc, trois tackles offensifs à l’infirmerie, un bizut signé la veille au poste de right tackle, mais seulement un sack et deux tout petits hits concédés à un pass rush emmené par J.J. Watt. Mike Vrabel avait toutes les raisons du monde de savourer sa première victoire NFL et Blaine Gabbert son premier succès en 6 rencontres face aux Texans.

pr-ravens-ok17. Baltimore Ravens (1-1) -5
La perte de C.J. Mosley, la voilà la vraie défaite des Ravens jeudi dernier.

pr-steelers-ok18. Pittsburgh Steelers (0-1-1) -1
Avec une défense pareille, Big Ben aura beau balancer 60 passes, 450 yards et 3 touchdowns chaque dimanche, on est même pas sûr que cela suffise. Et dommage pour eux, ils s’aventurent dans les eaux des bouillants Buccaneers en fin de semaine.

pr-dolphins-ok19. Miami Dolphins (2-0) +6
Dans le quasi anonymat d’une attaque timide, mais appliquée, Frank Gore continue de laisser sa marque dans l’histoire de la ligue. Inoxydable.

pr-broncos-ok20. Denver Broncos (2-0) +4
Ils n’auront mené au score que 6 secondes. Les 6 dernières.

pr-redskins-ok21. Washington Redskins (1-1) -5
Une semaine plus tard, la démonstration réalisée dans l’Arizona ressemble à feu de paille. Les Redskins ne sont peut-être pas si forts en fait, les Cardinals sont simplement abominables.

pr-cowboys-ok22. Dallas Cowboys (1-1) –
Face à de piètres Seahawks et Lions, les Cowboys auront l’occasion de gonfler leur bilan. De là à nous faire croire qu’ils puissent peser dans la lutte finale. On demande à voir.

pr-texans-ok 23. Houston Texans (0-2) -12
17 secondes à disputer, l’éternité pour lancer ou courir en touche pour stopper le chrono, pour finalement balancer le ballon au coeur du terrain avec 5 maigres secondes restantes. Plus le temps pour une nouvelle action. Andy Reid n’aurait pas fait mieux. DeShaun Watson a encore beaucoup à apprendre.

pr-jets-ok24. New York Jets (1-1) -6
À peine le temps de se remettre d’un match ponctué d’erreurs et de maladresses entre quelques jolies passes de Sam Darnold, les Jets doivent enchaîner leur 3e rencontre en 11 jours dès jeudi soir.

pr-colts-ok25. Indianapolis Colts (1-1) +5
Chère mère,
Nous n’avons eu que peu de temps pour célébrer notre victoire sur les troupes de Washington, que nous devons déjà nous remettre en route. Une assemblée d’Aigles de Philadelphie nous défie sur le champ de bataille. Les éclaireurs nous rapportent que leur capitaine — qui pourrait être de sang royal britannique — est de retour aux commandes de leurs troupes.
Andrew.

pr-giants-ok26. New York Giants (0-2) -7
Eli Manning n’avait plus tenté de QB sneak depuis 8 ans. Dimanche, il en a tenté deux avec succès sur des 4e et un yard. En vain. Les 6 sacks infligés par le pass rush texan auront eu raison de lui.

pr-raiders-ok27. Oakland Raiders (0-2) -1
29/32, 90,6% de passes complétées, seuls trois joueurs ayant lancé au moins 20 passes ont fait mieux dans l’histoire de la ligue. La défense ferait bien de s’en inspirer.

pr-browns-ok28. Cleveland Browns (0-1-1) -1
8 points laissés en route. Pendant que la défense empile les turnovers (8, meilleure de la ligue) et les sacks (7), Zane Gonzalez empile les ratés. Espérons pour lui qu’il soit meilleur pour se trouver un boulot que pour trouver la cible.

pr-seahawks-ok29. Seattle Seahawks (0-2) -1
2778 passes sans pick-6. La dernière fois que Russell Wilson avait balancé un touchdown dans la mauvaise direction, c’était en 2012, son année de rookie. Et derrière le trou béant qui fait office de ligne offensive, ça relève de l’exploit.

pr-lions-ok30. Detroit Lions (0-2) -1
48 points face à un quarterback rookie, 30 face à une attaque des 49ers encore toute jeune, ça la fout mal quand on embauche un head coach loué pour ses talents défensifs.

pr-cardinals-ok31. Arizona Cardinals (0-2) –
Au lieu de réduire la taille de leur playbook pour essayer de décrocher des victoires, peut-être feraient-ils mieux de lancer Rosen quitte à continuer à perdre.

pr-bills-ok32. Buffalo Bills (0-2) –
Ils ont réussi à dégoûter Vontae Davis au point de le convaincre de prendre sa retraite et filer en douce du stade dès la mi-temps. Ça en dit long sur la l’interminable saison qui attend les Bills.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 1.88 pariez 1.7 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.27 pariez 3 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.2 pariez 1.5 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une