Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Course au MVP

Course au MVP – Semaine 2 : Le bal des (presque) inconnus

Le jeudi c’est MVP ! Le début de saison surprise se poursuit ! Il devient même de plus en plus surprenant. Puisque la ou Aaron Rodgers a eu plus de mal à confirmer, Patrick Mahomes et Ryan Fitzpatrick se sont montré tout aussi impressionnants que la semaine passée. Difficile de prédire si une telle situation peut se pérenniser dans le temps. Mais ils sont les incontestables stars de ce début de saison. Les Chiefs placent même un deuxième joueur sur le podium puisque Tyreek Hill s’est encore montré intraitable. À la cinquième place, Khalil Mack se fraie un chemin en force comme il sait si bien le faire.

1. Patrick Mahomes (+5) Quarterback – Kansas City Chiefs (1-0)

582 yards à 69,1% – 10 touchdowns, aucune interception – 10 courses, 39 yards – 143,3 d’évaluation
La folie Mahomes s’est donc emparée de Kansas City. Les chiffres du jeune quarterback donnent en tout cas le tournis. Jamais un lanceur n’avait été capable de lancer dix touchdowns lors des deux premiers matchs de la saison, c’est dire à quel niveau se situe la performance. Ramené à une saison complète, un tel rythme lui offrirait un bilan juste impensable. Et signe de la toute puissance de l’attaque des Chiefs, ils sont pas moins de six joueurs à avoir recu le ballon dans la end zone. Patrick Mahomes n’est donc pas porté par un seul receveur, il prouve qu’il sait bel et bien distribuer le cuir. La confirmation est attendue dès la semaine prochaine face à San Francisco.

2. Ryan Fitzpatrick (-) Quarterback – Tampa Bay Buccaneers (2-0)

819 yards à 78,7% – 8 touchdowns, 1 interception – 13 courses, 35 yards, 1 touchdown – 151,5 d’évaluation
Pour être tout à fait honnête, Ryan Fitzpatrick a plus la tête d’un numéro 1 bis que d’un vrai numéro 2 dans ce classement. Le choix a été particulièrement rendu difficile par le match une nouvelle fois impeccable d’un « Fitzmagic » au sommet de son art. Et cette fois, ce n’était pas face à n’importe qui puisque le champion en titre se présentait en face des Buccaneers. Mais les Eagles n’ont rien pu faire. Et quand on regarde les chiffres affichés par Fitzpatrick, ce n’est pas étonnant. Plus de 800 yards à près de 80% de passes complétées, le quarterback vétéran frôle la perfection en ce début de saison. Tout le monde prédit désormais son rapide retour dans le rang. Peut-il continuer à faire mentir tout son monde ?

3. Tyreek Hill (-) Receveur – Kansas City Chiefs (2-0)

12 réceptions, 259 yards, 3 touchdowns – 2 courses, 4 yards
Avec un record à sept touchdowns en carrière sur une saison, autant dire que Tyreek Hill est parti pour améliorer toutes ses marques. Face à une défense des Steelers qui n’a pas su opposer une grande résistance à des Chiefs surpuissant, Hill a réalisé un excellent match une nouvelle fois. Propulsé au rang de star de son équipe, le jeune receveur de 24 ans assume pour le moment la pression. Et vu la forme éblouissante de celui qui est chargé de lui lancer le ballon, rien ne permet de penser qu’il va s’arrêter en si bon chemin.

4. Aaron Rodgers (-3) Quarterback – Green Bay Packers (1-0-1)

467 yards à 69,4% – 4 touchdowns, aucune interception – 4 courses, 23 yards – 130,7 d’évaluation
Ça ne peut pas être le feu d’artifice tout les jours. C’est surement ce que doit se dire Aaron Rodgers qui s’est montré un peu moins à son aise face aux Vikings que face aux Bears. Cela dit, cela aurait pu mieux se terminer si Mason Crosby avait passé son field goal. Cela dit, le quarterback emblématique des Packers s’en sort avec une performance qui ferait le bonheur de la plupart des lanceurs de NFL tout en maintenant l’invincibilité des siens une semaine supplémentaire.

5. Khalil Mack (+1) Defensive End – Chicago Bears (1-1)

8 plaquages, 2 sacks, 2 fumbles forcés – 1 passe déviée, 1 interception, 1 touchdown
En voila un qui ne connaît pas le sens du terme « temps d’adaptation ». À peine arrivé à Chicago, Khalil Mack est au four et au moulin. L’ancien Raider a déjà noirci chaque catégorie de la fiche de statistiques et ne semble pas prêt à ralentir la cadence. Face aux Seahawks, Mack est venu se jouer de Russell Wilson et sa bande avec un nouveau sack et surtout un nouveau fumble forcé. Son arrivée à clairement changé le visage des Bears, mais aussi celui des Raiders qui n’y arrivent plus sans lui.

Mentions spéciales 

Kirk Cousins (669 yards pour 6 touchdowns et 1 interception – 31 yards à la course – 108,7 d’évaluation)
Philip Rivers (680 yards pour 6 touchdowns et 1 interception, 5 yards à la course – 119,6 d’évaluation)
DeForest Buckner (12 plaquages, 3,5 sacks)
Todd Gurley (150 yards et 3 touchdowns à la course – 70 yards et 1 touchdown à la réception)
Matt Breida (184 yards et 1 touchdown à la course – 26 yards à la réception)
DeSean Jackson (275 yards et 3 touchdowns)
Shaquill Griffin (10 plaquages – 3 passes défendues, 2 interceptions)
Von Miller (12 plaquages, 4 sacks, 2 fumbles forcés)

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 1.88 pariez 1.7 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.27 pariez 3 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.2 pariez 1.5 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une