Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type 0

L’équipe type de la semaine 2 : DeSean Jackson réussit la passe de deux

L’équipe type de la semaine 2 : DeSean Jackson réussit la passe de deux

Cette deuxième semaine est toujours compliquée à analyser car, comme tous les débuts de saison, la NFL réserve son lot de surprises. Qui attendait des Buccaneers si efficaces ? Qui pensait que les Steelers seraient à ce point en difficulté ? Quasiment personne.

Cette semaine, deux petits nouveaux font leur apparition dans l’équipe de la semaine. Darius Leonard, drafté au 2e tour par les Colts et Kyzir White, drafté lui au 4e tour par les Chargers, tous deux en 2018.

Attaque

Quarterback : Patrick Mahomes, Kansas City Chiefs (23/28, 326 yards, 6 touchdowns)
Quel début de saison du quarterback des Chiefs qui a quasiment réussi une sans faute face à Pittsburgh. 6 touchdowns, pas d’interceptions et une évaluation de 154,8. Faut-il vraiment en dire plus ?

Running back : Matt Breida, San Francisco 49ers (11 portés, 138 yards, 1 touchdown)
Breida a fait exploser à plusieurs reprises une défense de Detroit qui a beaucoup de mal en ce début de saison. Avec une moyenne de 12,5 yards par porté, le running back des 49ers a réussi une performance de premier choix qui pourrait être confondue avec celle d’un receveur tant la moyenne est haute.

Receveur n°1 : Stefon Diggs, Minnesota Vikings (9 réceptions, 128 yards, 2 touchdowns)
2 touchdowns et une conversion à 2 points cruciale en fin de match. Stefon Diggs a été très important dans les moments chauds, à l’image de son coéquipier Adam Thielen, pour des Vikings qui sont passé très proches de gagner, mais aussi de perdre au Lambeau Field.

Receveur n°2 : DeSean Jackson,Tampa Bay Buccaneers (4 réceptions, 129 yards, 1 touchdown)
Il n’y a plus vraiment de doute sur le fait que DeSean Jackson préfère Ryan Fitzpatrick à Jameis Winston, que ce soit sur le terrain ou en dehors, car le receveur est tout simplement innarrêtable depuis le début de la saison.

Receveur n°3 : Brandin Cooks, Los Angeles Rams (7 réceptions, 159 yards)
Ciblé 7 fois, Brandin Cooks a réussi 7 réceptions pour 159 yards, puis est allé prendre un café à la buvette du LA Memorial Stadium en attendant que ses coéquipiers finissent de démolir les Cardinals.

Tight end n°1 : Jesse James, Pittsburgh Steelers (5 réceptions, 138 yards, 1 touchdown)
Difficile de trouver beaucoup de choses positives dans les rangs des Steelers en ce début de saison. Malgré la défaite, Jesse James a martyrisé la défense des Chiefs et a donné de très bonnes lignes de passe à Big Ben qui en aura encore besoin à l’avenir.

Ligne offensive : Dallas Cowboys
Les Giants n’ont pas réussi un seul sack face à Dallas lors du Sunday Night Football et cela notamment grâce à un Tyron Smith très inspiré qui retrouve peu à peu son meilleur niveau.

Défense

Defensive tackle : Geno Atkins, Cincinnati Bengals (5 plaquages, 2 sacks)
Joe Flacco ne doit pas vraiment se réjouir du deuxième affrontement entre Cincinnati et Baltimore car Geno Atkins ne l’a pas lâché de la soirée lors du match d’ouverture de la semaine 2. Deux sacks, deux hits et cinq pressions pour le defensive tackle des Bengals face aux Ravens.

Defensive tackle : Aaron Donald, Los Angeles Rams (4 plaquages)
Il n’a pas fallu longtemps à Aaron Donald pour retrouver son niveau. Le defensive tackle All-Pro a écrasé la poche de Sam Bradford tout au long de la rencontre et ses 4 plaquages ont été des stops défensifs. Du Aaron Donald dans le texte.

Defensive end : Cameron Jordan, New Orleans Saints (2 plaquages, 2 sacks)
Début de saison difficile pour les Saints, mais le pilier de leur défense depuis des années, lui, est toujours là pour tenir la baraque. Ce n’était qu’un courte victoire face à des Browns en progression, mais une victoire reste une victoire et Jordan y a été pour beaucoup en chassant Tyrod Taylor de sa poche et en l’obligeant à réaliser des lancers difficiles.

Defensive end : Von Miller, Denver Broncos (5 plaquages, 1 sack)
Toujours le même. Constamment dans le backfield, Von Miller est en feu en ce début de saison et les quarterbacks adverses sont continuellement en train d’essayer de s’échapper. Déjà 4 sacks pour Miller en deux semaines et il n’a pas l’air de vouloir s’arrêter là.

Linebacker n°1 : Darius Leonard, Indianapolis Colts (19 plaquages, 1 sack, 1 fumble forcé)
Darius Leonard était partout face à Washington. Il a certes autorisé beaucoup de réceptions, mais toujours pour de très petits gains et a réussi 6 stops défensifs. Beaucoup doutaient de lui au moment de le drafter car sa production était bonne, mais il sortait de la petite université de South Carolina State et n’avait pas rencontré de programme majeur en NCAA.

Linebacker n°2 : Kiko Alonso, Miami Dolphins (13 plaquages, 2 fumbles forcés)
Constamment au bon endroit, Alonso a fait très mal à une attaque des Jets qui avait été brillante en semaine 1. Le linebacker a multiplié les stops défensifs et forcés 2 fumbles.

Linebacker n°3 : Kyzir White, Los Angeles Chargers (4 plaquages, 2 passes déviées, 1 interception)
Strong safety à West Virginia, Kyzir White semble bien s’acclimater à son nouveau poste de linebacker. Il faut dire que le néo-Charger avait l’habitude de jouer dans la boîte avec les Mountaineers et que ce changement de poste était pressenti, mais tout de même, faire partie des meilleurs à son poste lors de la deuxième semaine de sa carrière professionnelle est une très belle performance.

Cornerback n°1 : Prince Amukamara, Chicago Bears (4 plaquages, 2 passes déviées, 1 interception, 1 touchdown)
En réussissant un pick six sur Russell Wilson, Amukamara a quasiment donné la victoire aux Bears. De plus, il n’a autourisé que 3 réceptions pour 36 yards et une évaluation de 19,6 lorsqu’il était visé.

Cornerback n°2 : Ryan Smith, Tampa Bay Buccaneers (9 plaquages, 2 passes déviées)
Toute l’équipe des Buccaneers surprend en ce début de saison et Ryan Smith ne déroge pas à la règle. Ciblé 5 fois par Nick Foles, Smith n’a autorisé qu’une réception pour 2 yards.

Free safety : Justin Evans, Tampa Bay Buccaneers (6 plaquages, 2 passes déviées)
Intraitable en couverture, Justin Evans réussi là très probablement le meilleur match de sa carrière en n’autorisant que deux réceptions. Nick Foles ne s’est d’ailleurs pas beaucoup attardé sur le safety des Buccaneers tant sa couverture était excellente.


Strong safety : D.J. Swearinger, Washington Redskins (3 plaquages, 2 passes déviées, 2 interceptions)
Malgré la débâcle offensive de son équipe, D.J. Swearinger a réussi un énorme match et a permis à son équipe de rester dans la partie très longtemps. Le safety des Redkskins a intercepté Andrew Luck à deux reprises, redonnant une bonne position sur le terrain à son attaque qui n’a jamais réussi à concrétiser.

Équipes spéciales

Kicker : Ryan Succop, Tennessee Titans (2/2 aux field goals, 2/2 aux extra points)
Si la semaine 2 a été une hécatombe au niveau des kickers, Ryan Succop, lui, a été très solide. Apparemment, cela suffit pour être le meilleur jouer d’équipe spéciale de la semaine.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 1.88 pariez 1.7 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.27 pariez 3 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.2 pariez 1.5 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une