Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés 0

Seahawks – Cowboys (24-13) : Dallas se tire une balle dans le pied face à des Seahawks plus réalistes

Seahawks – Cowboys (24-13) : Dallas se tire une balle dans le pied face à des Seahawks plus réalistes

Cette affiche entre Seahawks et Cowboys reste très intéressante malgré les débuts difficile des hommes de Pete Carroll. Dallas, de son côté a rassuré contre les Giants en semaine 2, mais n’offre pas toute les garanties.

Les deux équipes sont d’ailleurs très proches tout au long de la rencontre, mais Dallas commet trop d’erreurs coûteuses entre le pied en touche et le fumble d’Ezekiel Elliot ou la pénalité stupide de Randy Gregory en fin de première mi-temps. D’un autre côté, Seattle a su concrétiser les temps forts de son attaque durant le 2e quart-temps, ce qui a suffit à remporter le match.

Seattle Seahawks (1-2) – Dallas Cowboys (1-2) : 24-13

La partie commence par une claire domination des défenses. Après 2 punts, Earl Thomas intercepte une passe relâchée par Michael Gallup. Malheureusement pour les Seahawks, l’attaque ne parvient pas à concrétiser la bonne position offerte par le safety. Le match reste sans score jusqu’à 9:28 minutes de la mi-temps. C’est le moment où Russell Wilson (16/26, 192 yards, 2 touchdowns) et ses coéquipiers marquent le premier touchdown de la partie. Le quarterback envoie une passe de 16 yards à l’ancien Cardinal Jaron Brown (7-0).

Dans la foulée, Dallas parvient enfin à avancer, mais Ezekiel Elliott (16 portés, 127 yards, 1 fumble perdu) sort du terrain avant une réception pour un potentiel touchdown et provoque une pénalité qui oblige Dallas à se contenter d’un field goal de 50 yards du kicker Brett Maher (7-3). Sur la possession suivante, Dallas est forcé de prendre son 3e temps-mort, le 3e en phase défensive. Anecdotique ? Pas tant que ça car cela montre les problèmes que les Cowboys à s’aligner lorsque Seattle augmente le tempo. Cela se confirme lorsque Russell Wilson trouve Tyler Lockett (4 réceptions, 77 yards, 1 touchdown) pour un touchdown de 52 yards à cause d’une incompréhension entre Chidobe Awusie et Kavon Frazier (14-3). Pire pour la franchise texane, Randy Gregory prend une pénalité pour comportement antisportif et place l’attaque de Seattle à la portée du pied de Sebastian Janikowski, qui ne manque pas l’occasion d’augmenter l’avantage des siens (17-3).

En deuxième mi-temps, Seattle reçoit la balle, mais la défense de Dallas se reprend et force un punt. Dak Prescott (19/34, 168 yards, 1 touchdown, 2 interceptions), constamment sous pression, ne parvient toujours pas à faire avancer les siens et rend à son tour la balle aux Seahawks. Cette 2e mi-temps commence d’ailleurs comme la première car les défenses prennent à nouveau le dessus. Les Cowboys reviennent tout de même à 11 points de Seattle sur un field goal de 35 yards.

Russell Wilson ne compte pas autoriser une remontée aux Cowboys et multiplie les passes complétées à Brandon Marshall, Jaron Brown et Nick Vannett, bien assisté par Chris Carson (32 portés, 102 yards, 1 touchdown) qui marque un touchdown après 6 portés et 27 yards durant la possession offensive. Les Cowboys sont alors dos au mur et doivent absolument trouver une solution pour donner un peu de temps à Dak Prescott pour lancer car, en trois quarts-temps, le quarterback des Cowboys n’a presque jamais pu le faire dans de bonnes conditions.

Dallas n’y arrive décidément pas car après un bon début de drive et deux premières tentatives, Bradley McDougald dépossède Ezekiel Elliott du ballon depuis derrière alors que le running back tentait de recouper dans le terrain pour gagner quelques yards supplémentaires. Seattle donne toutefois une dernière chance aux Cowboys en n’étant pas capable de déplacer les chaînes.

Dallas ne manque pas l’occasion de rendre la fin de ce match intéressante. Tavon Austin trouve ajoute 7 points au total des Cowboys sur un end around (24-13). Le momentum change alors de côté lorsque Seattle rend encore la balle à Dallas après 3 actions. Dallas remonte le terrain à toute vitesse et s’approche de la red zone. On dit que les grands joueurs brillent dans les moments importants. C’est là qu’Earl Thomas réussit sa deuxième interception de la partie, encore sur une passe relâchée, et met fin aux chances des Cowboys dans cet affrontement de la 3e semaine de compétition.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 1.88 pariez 1.7 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.2 pariez 1.5 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une