Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Les 11 leçons de la semaine 3 : un coach déjà menacé ? Surprises, désespoir et rookies au pouvoir

Un dimanche dingue ! Entre victoires improbables et blessures terribles, la NFL a vibré ces dernières heures. Retour sur les grandes leçons de la journée.

Tout est possible en NFL

Une victoire des Bills chez les Vikings ? Impossible ? Pas en NFL. La dernière équipe de notre Power Ranking a battu la troisième. Pour Buffalo, la défense s’est réveillée et a décidé d’étouffer Kirk Cousins et compagnie. Et sur un match, tout est possible dans cette ligue. Peut-être que la retraite de Vontae Davis en cours de match a finalement donné un coup de fouet à ces Bills.

Les rêves s’écroulent très vite en NFL

Aussi vite qu’une victoire inattendue, une saison prometteuse peut s’éteindre. Gonflés à bloc par la fin de saison canon de Jimmy Garoppolo l’an dernier, les 49ers ont vécu un enfer dimanche. D’abord pulvérisés par l’attaque de feu des Chiefs, ils ont surtout perdu Garropolo sur une blessure au genou qui semble sérieuse. Le quarterback s’est écroulé sans même avoir été touchés par un défenseur. Toujours un crève-coeur.

Si les examens confirment la fin de saison des deux joueurs, c’est une nouvelle saison bien moins excitante qui va commencer pour San Francisco. C.J. Beathard, qui a enchainé six défaites en sept matchs avant de laisser la main à Garoppolo l’an dernier, devrait reprendre les commandes de l’attaque.

Clay Matthews est le symbole des nouvelles règles

Il s’en serait bien passé, mais Clay Matthews est désormais l’emblème des règles qui rendent toujours plus difficile le travail des hommes censés mettre au sol le quarterback. Pour la troisième fois en trois semaines, le linebacker des Packers a été sanctionné pour une « brutalité sur le quarterback. » Et comme la semaine dernière contre les Vikings, on peine à voir ce qu’il aurait pu faire de mieux. Même le très calme Mike McCarthy en a perdu son calme.

Après le match, Matthews ne savait encore plus trop quoi dire.

« Malheureusement, cette ligue va dans une direction que beaucoup de gens n’aiment pas, je pense. Je pense qu’elle devient soft », a-t-il expliqué selon The Athletic. « La seule chose dure dans cette ligue ce sont les amendes contre les gars comme moi qui jouent dur. »

Retour gagnant pour Carson Wentz

Un retour majeur à Philadelphie cette semaine. Carson Wentz retrouvait le terrain après presque un an d’absence. Et pour son retour, le quarterback de Philly a soufflé le chaud (25/37, 255 yards, 1 TD, 1 int) et le froid (5 sacks, une interception et un fumble perdu) tout au long de la partie. Tout n’a pas été parfait mais le quarterback a montré une certaine vélocité et donne clairement plus d’ampleur à l’attaque de sa franchise.

Et puis, les Eagles ont gagné. En NFL ce n’est jamais anodin…

Andrew Luck n’est pas encore tout à fait de retour… ou pas assez puissant

Au bout de trois semaines, on commençait doucement à oublier qu’Andrew Luck revient de deux saisons quasiment blanches à cause de son épaule. Il a fallu attendre la dernière action du match de dimanche face aux Eagles pour que ce souvenir revienne. Rien de grave. Mais le quarterback a du laisser sa place à Jacoby Brissett pour lancer une passe Avé Marie de 64 yards. En conférence de presse, Frank Reich, le coach, a expliqué que Luck serait resté sur le terrain si les Colts s’étaient trouvés à mi-terrain. Mais attention, pas de rapport, officiellement, avec l’épaule de Luck.

« Cela n’avait rien à voir avec ça et tout à voir avec le fait d’envoyer le ballon dans la end zone », a assuré Reich, selon ESPN.

Un Drew Brees historique

Ce n’est plus une surprise, mais Drew Brees est à classer parmi les tous meilleurs de l’histoire à son poste. Ce dimanche, le quarterback des Saint l’a encore prouvé de deux manières différente. D’abord, d’un point de vue résultat en allant chercher la prolongation, face aux Falcons, grâce à un spin move d’anthologie. Puis en allant arracher la victoire sur un touchdown à la course en cours de prolongation. Ensuite, Brees a encore un peu plus marqué de son empreinte l’histoire de la ligue en devenant le quarterback avec le plus de passes complétées. Au total le joueur des Saint en a complété 6323, contre 6300 pour Brett Favre et le précédent record. Chapeau.

Les Raiders et le coup de mou du quatrième quart-temps

Que se passe-t-il avec les Raiders durant le quatrième quart-temps ? Pour la troisième fois en trois semaines, Oakland était devant au score en ouvrant le dernier quart-temps d’un à match. Cette fois, les Raiders menaient 17 à 7. Pourtant, les Raiders viennent de perdre pour la troisième fois en ce début de saison. Sur ces trois premiers matchs, l’équipe a donc une fiche de 3 points marqués pour 37 pris lors du dernier quart. Une statistique qui peut inquiéter et à laquelle les Raiders doivent vite trouver une réponse sous peine de vivre une longue saison.

Enfin la fin pour Sam Bradford ?

Sam Bradford a au moins sept vies et une capacité incroyable à se faire payer, alors on ne va pas l’enterrer trop vite. Mais les Cardinals semblent prêts à tourner la page. Même si Bradford a lancé ses deux premiers touchdowns de la saison, c’est Josh Rosen qui a terminé le match pour les Cardinals. Car entre-temps, Bradford a aussi été intercepté deux fois. Il a aussi perdu un fumble.

Évidemment, après la rencontre, les coachs des Cardinals ont assuré qu’ils doivent revoir les images avant de nommer un titulaire. Mais, quelques jours après Baker Mayfield, un autre rookie semble prêt à prendre la main. Même si Rosen (4/7, 36 yards, 1 int) n’a pas été incroyable, le choix de le faire jouer alors que le match était encore gagnable en dit beaucoup sur le fait que Bradford semble avoir épuisé ses chances.

La défense des Broncos est-elle toujours forte ?

340,3 yards encaissés par match (14e en NFL). 23,3 points encaissés par match (16e). Oui, l’attaque des Broncos a galéré, avec 7 punts dimanche. Mais la défense n’est plus aussi dominatrice que par le passé.

Marcus Mariota et Blake Bortles sont toujours des énigmes

Étincelant contre les Patriots, Blake Bortles est retombé sur terre dimanche contre les Titans, avec une fiche de 21/34 pour 155 yards. Surtout, son attaque n’a pas mis les pieds dans la end zone. Dans le même genre, et même s’il était probablement encore gêné par son coude, Marcus Mariota (12/18, 100 yards) n’a pas été plus impressionnant.

Bill O’Brien commence à avoir chaud

Trois matchs, trois défaites, et pas de solutions. Oui, les Texans n’ont pas vraiment de ligne offensive ou de jeu au sol. Mais avec des playmakers dans la défense, DeAndrew Hopkins à la réception et un Deshaun Watson talentueux, il y a quand même de quoi travailler. Sauf que les Texans viennent de perdre contre des Titans menés par Blaine Gabbert et des Giants qui arrivaient avec deux défaites.

O’Brien est censé être un esprit offensif, mais il ne trouve pas de solutions au sol. En défense, J.J. Watt commence à cacher la forêt. Car Houston n’a pas arraché le moindre ballon ce dimanche, tout en laissant Eli Manning compléter 25 passes sur 29 malgré une ligne offensive qui s’était fait étrier ces dernières semaines. Avec un bilan de 31 victoires pour 36 défaites depuis son arrivée, O’Brien pourrait commencer à arriver à bout de la patience de ses patrons.

Texte : Alain Mattei et Raphael Masmejean

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 1.88 pariez 1.7 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.2 pariez 1.5 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une