Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

FAQ du FOOT

La FAQ du FOOT – Que dit le quarterback dans le Huddle ?

  • 0

Entre chaque chaque action, le rituel en attaque est toujours le même :

  • Le quarterback écoute l’action que lui transmet le coach par radio
  • Pendant ce temps, le centre regroupe ses troupes dans ce qu’on appelle le Huddle
  • Le quarterback arrive et dicte la prochaine action conformément à ce que lui a indiqué le coach
  • Tout le monde se met en place et le jeu démarre

Le tout doit s’effectuer en moins de 40 secondes sous peine d’être pénalisé pour Delay of Game. Mieux vaut être rodé et savoir ce que l’on fait. Dans ce but, les tactiques à suivre sont transmises via des codes. Plutôt que de dire “Toi tu bloques tel joueur, toi tu fais une feinte de course à droite, toi tu fais un tracé fade”, quelques termes techniques codifiés sont suffisants pour que les 11 joueurs sachent exactement ce qu’ils doivent faire sur l’action à venir.  Nous vous proposons donc dans cette FAQ du FOOT de vous expliquer de manière simplifiée de quoi se composent les consignes que le quarterback donne à ses joueurs, que l’on appele également le Playcalling.

 Un playcalling en quatre temps

Le premier élément qui est annoncé est la formation. En clair : où se positionne chaque joueur sur le terrain? En NFL, les formations changent quasiment à chaque action et en fonction du personnel que l’on a aligné. Exemple de formation : Shotgun Twin Right. Shotgun signifie que le quarterback est reculé par rapport au centre avec le running back à ses côtés. Twin Right indique que 2 receveurs (Twin) sont positionnés à gauche de la ligne, que le Tight End est à droite (Right) avec un dernier receveur en bout de formation isolé à droite. Une fois que l’on a dit ça, chaque joueur sait où il doit se positionner. On est pour le moment capable de dessiner le schéma suivant :

Deuxième élément que donne le quarterback à ses joueurs : le schéma de blocs pour la ligne offensive. Ceci est surtout vrai pour un jeu de passe car lorsqu’il s’agit d’un jeu de course, la manière de bloquer va directement dépendre du type de course appelé. Exemple de type de bloc : Slide Left. Dans ce cas, la ligne va bloquer vers la droite, et le Running Back va s’occuper de l’espace vacant laissé à gauche (Left). On peut aller dessiner le schéma de bloc suivant :

Il convient maintenant d’indiquer aux receveurs quels tracés ils doivent courir. La manière la plus simple est de donner le numéro de tracé un par un à chaque receveur en allant de la droite vers la gauche. Chacun déduit alors le tracé qu’il a à faire en fonction de sa position sur le terrain annoncée précédemment. Par exemple, si l’on annonce “4 7 1 8”, le receveur X court une Hitch, le H une Corner, le Y une Out et le Z une Post. Si ces noms vous paraissent compliqués, je vous renvoie à la précédente FAQ du FOOT sur laquelle nous avons réalisé un focus sur les tracés des receveurs. Le schéma devient alors le suivant (ça y est ça commence à ressembler à Madden) :

Enfin, dernier élément qu’annonce le quarterback, et surement le plus important : le snap count. Il indique ici à toute son équipe sur quel décompte le centre doit lancer le jeu. S’il indique “On 1”, cela signifie que le ballon doit être snapé sur le premier “Hut”. S’il indique “On 2”, sur le deuxième « Hut« . Cette dernière information est extrêmement importante car elle va permettre de destabiliser la défense en essayant soit des les prendre de vitesse, soit de les faire partir hors jeu. Un joueur offensif peu concentré qui ne suis pas bien ce décompte peut également réaliser un faux départ et pénaliser son équipe.

Au final, le call du quarterback pourrait ressembler à ça : Gun Twin Right Slide Left 4 7 1 8 on 1 on 1 Ready ? Une fois qu’il annonce “Ready”, tous les joueurs tapent dans les mains bien en rythme, et chacun peut se mettre en position. Si cela peut paraitre anodin, casser le huddle en frappant dans les mains tous en même temps permet d’énergiser les troupes. On peut même ajouter un bon gros « Break ! » pour donner encore plus de coeur. Le côté psychologique du football américain est très important et chaque détail compte. Imaginez une seconde un quarterback dans le huddle : « West Right Slot…Euh non Left Slot 72 Bingo ? Ou plutôt Slot 74….Non attendez j’ai oublié ». Rien de mieux pour perdre toute crédibilité et faire foirer une action. Un bon jeu commence par un bon huddle !

De manière générale

Comme sur toutes les FAQ du FOOT où l’on aborde un côté tactique de ce sport, il n’y a aucune véritée absolue sur la manière de coder une action ou de communiquer entre coéquipiers. S’il existe des termes génériques que l’on retrouve quasiment tout le temps, chaque équipe va adapter, créer, ou utiliser telle ou telle expression selon ses besoins. Au final, apprendre un playbook revient à apprendre à lire. On apprend d’abord la signification de chaque lettre, puis l’on forme des mots en associant les différentes lettres entre elles. La différence est que l’on doit réapprendre à lire à chaque nouveau cahier de jeu…

La tactique que l’on a présenté comme exemple comporte au final peu de mots. Les jeux NFL peuvent comporter plus d’une vingtaine de termes que chaque joueur doit assimiler en quelques secondes, et que le quarterback soit réussir à sortir de manière audible sans se tromper. On va ainsi pouvoir ajouter des informations sur des feintes de courses ou de passe, sur des motions de joueurs, sur un bloc spécifique, sur des éventuels audibles ou tracés à option… Un exemple connu de nom de code sans fin est l’un des jeux d’Aaron Rodgers qui peine à aller au bout de son annonce et qui finit par dire « C’est assez long pour vous » ?

Petit défi, celui qui traduit correctement l’intégralité de l’action dans les commentaires remporte une place pour le prochain Super Bowl…ou notre admiration éternelle (le lot reste encore à fixer) :

 

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 23:30 NYJ 3 pariez 1.27 HOU
16-Déc à 3:20 DEN 1.6 pariez 2 CLE
16-Déc à 20:00 ATL 1.17 pariez 3.75 ARI
16-Déc à 20:00 BAL 1.22 pariez 3.35 TB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une