Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Pittsburgh Steelers Résumés Tampa Bay Buccaneers 0

Buccaneers – Steelers (27-30) : Tampa Bay et Fitzmagic retombent de leur nuage

Malgré une grosse remontée en fin de match, les Bucs de Ryan Fitzpatrick ont fini par s’incliner.

Buccaneers – Steelers (27-30) : Tampa Bay et Fitzmagic retombent de leur nuage

Tampa Bay Buccaneers (2-1) – Pittsburgh Steelers (1-1-1) : 27-30

Coup d’arrêt pour Ryan Fitzpatrick (30/50, 411 yards, 3 TD, 3 INT, 27 yards au sol) et Tampa Bay. Vainqueurs de leurs deux matchs initiaux grâce en grande partie à une attaque de feu, les Buccaneers ont concédé leur première défaite de la saison face aux Steelers.

La franchise floridienne est passée complètement à côté de son deuxième quart-temps, avec quatre pertes de balle et 24 points encaissés. En seconde mi-temps, les Bucs ont failli réussir un énorme come-back, mais Pittsburgh a finalement tenu. Fitz pourra se consoler en se disant qu’il est devenu le premier quarterback de l’histoire à lancer pour plus de 400 yards durant trois matchs consécutifs.

Du côté des Steelers, Ben Roethlisberger (30/38, 353 yards, 3 TD, 1 INT) s’est comporté en patron et la défense s’est réveillée après sa prestation catastrophique de la semaine dernière. Cette victoire, la première de la saison, va faire beaucoup de bien à une équipe qui a connu pas mal de polémiques ces derniers jours.

Et une, et deux, et trois interceptions !

Inarrêtable offensivement depuis le début de saison, Tampa Bay peut aussi compter sur sa défense pour faire des big plays. La preuve, en début de match, une interception de Justin Evans met les Bucs sur les bons rails. Derrière, Peyton Barber (8 courses, 33 yards) sort une belle course de 18 yards, puis Ryan Fitzpatrick trouve Cameron Brate (3 REC, 34 yards, 1 TD) dans la end zone (7-0).

La réaction des Steelers ne se fait pas attendre. Dès le drive suivant, Ben Roethlisberger trouve son tight end Vance McDonald (4 REC, 112 yards, 1 TD), qui se débarrasse violemment du defensive back Chris Conte pour inscrire un superbe touchdown de 75 yards ! (7-6 après un extra point raté). Ensuite, après un stop défensif, Pittsburgh enchaîne avec une passe de 43 yards de Big Ben pour JuJu Smith-Schuster (9 REC, 116 yards). Cette dernière permet aux visiteurs de se retrouver dans la partie de terrain adverse et d’inscrire un field goal (7-9).

Lancés, les Steelers assoient leur domination durant le deuxième quart-temps. Ils profitent notamment d’un fumble de Chris Godwin pour creuser l’écart à travers un touchdown de 27 yards signé Antonio Brown (6 REC, 50 yards, 1 TD) (7-16). Tampa Bay tente de réagir mais c’est alors que Fitzmagic se transforme en Fitztragic. Sur un nuage lors des deux premiers matchs, Fitz craque sous la pression adverse et se fait intercepter…trois fois de suite. L’une de ces interceptions se termine avec un touchdown de Bud Dupree (7-23). Le quarterback des Bucs parvient à se rattraper un peu avec une bombe pour Mike Evans, mais les locaux sont limités à trois points (10-23). Et juste avant la pause, les Steelers déroulent avec un drive d’une minute et 75 yards, qui finit sur un touchdown de Ryan Switzer (1 TD) (10-30).

Fitzmagic est de retour !

En possession du ballon pour commencer la deuxième mi-temps, Tampa Bay tente de relancer la rencontre mais ils sont incapables de retrouver la magie des deux premiers matchs. A cause de la pression exercée par la défense de Pittsburgh sur le quarterback, les Bucs doivent une nouvelle fois se contenter d’un field goal (13-30). Du côté des Steelers, l’attaque fait tourner l’horloge mais le kicker Chris Boswell vendange.

Il faut attendre le début du dernier quart pour voir les Floridiens retrouver leur mojo. Plus inspiré, Ryan Fitzpatrick fait les bons choix et permet ainsi aux siens d’avancer progressivement. En l’espace de douze jeux et cinq minutes, Tampa Bay trouve la end zone adverse sur une passe de Fitz pour Godwin (5 REC, 74 yards, 1 TD, 1 fumble perdu) (20-30). La défense des Bucs surfe sur la vague en stoppant rapidement l’attaque de Pittsburgh, et la magie revient en attaque. Fitzpatrick sert à plusieurs reprises O.J. Howard (6 REC, 72 yards), il se permet même de courir, avant d’envoyer Mike Evans (6 REC, 137 yards, 1 TD) sur orbite (27-30). Le match est définitivement relancé !

Il reste un peu plus de cinq minutes à jouer. Offensivement, les Steelers essayent de retrouver leur rythme de la première mi-temps mais ils n’y arrivent pas. Malgré un gros gain de James Conner (15 courses, 61 yards, 5 REC, 34 yards) au sol, ils sont obligés de rendre la balle sur un punt. Les Buccaneers ont donc une opportunité inespérée pour égaliser voire passer devant. Malheureusement pour eux, ils sont stoppés par les hommes de Mike Tomlin. Dans les dernières minutes, Pittsburgh tue le match avec d’abord une belle action de Roethlisberger, qui évite un sack pour servir Smith-Schuster, puis une belle course de Conner.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 1.88 pariez 1.7 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.27 pariez 3 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.2 pariez 1.5 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une