Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Histoire 0

La story du vendredi : Matt Breida, une recette presque parfaite

La story du vendredi : Matt Breida, une recette presque parfaite

S’ils brillent chaque dimanche, leurs parcours pour atteindre le firmament que représente la NFL sont souvent inconnus du grand public. La rédaction de TDActu vous propose de les découvrir avec cette série consacrée aux acteurs du football américain. 

Matt Breida

1m75 pour 91 kilos
Né le 28 Février 1995 à Brandon, Floride
Running-back, 49ers

La trajectoire de Matt Breida a longtemps ressemblé à celle d’un joueur de rotation comme il y en a des dizaines chaque saison pourtant, il est aujourd’hui un joueur majeur d’une franchise mythique, les 49ers de San Francisco. Cet épisode vous propose de comprendre sa recette du succès, composée avec quatre ingrédients principaux.

Deux cuillères à soupe de talent

Devient-on le 4e coureur de la NFL en yards par portée par hasard* ? Sans manquer de respect à l’équipe de San Francisco, il est difficile de mettre cette réussite sur le compte d’une ligne offensive ultra performante ou en raison d’une attaque expérimentée et rodée. La réponse est beaucoup plus simple que cela : non ce n’est pas un hasard, oui Matt Breida a du talent. Beaucoup de talent. *(moyenne de 5,3. Jones des Packers fait mieux avec 5,5 parmi les coureurs avec plus de 100 courses)

En 2018 il devait être le premier remplaçant au poste de running-back mais la blessure du nouveau venu, Jerick McKinnon en a fait le numéro 1. Puis ce fut au tour du quarterback Jimmy Garoppolo de se blesser, augmentant encore son importance dans l’attaque Californienne. 10 courses de plus de 20 yards (4e derrière Elliott, Gurley et Barkley) et aussi 9,8 yards par réception. Sous les ordres de Kyle Shanahan, il est incontournable.

Une pincée de persévérance

Après une saison senior (dernière année) en deçà des deux premières et une féroce concurrence au poste de running-back, Matt Breida n’est pas invité au si important NFL Combine d’Indianapolis. Cependant si cet événement est très important, il n’est pas le seul à compter dans ce qui est nommé le draft process.

Le Pro-Day, où les recruteurs des équipes pros se déplacent sur les différents campus, n’est pas négligeable. Ce jour-là il réalise un chrono de 4,39 secondes sur le sprint du 40 yards, soit mieux que les 29 running-backs invités au Combine (Drake/Dolphins postera un 4,45 et Elliott/Cowboys un 4,47 au Combine).

Malgré ses performances il ne fera pas parti des 253 joueurs sélectionnés lors de la draft. Mais il en faut davantage pour décourager le jeune Matt. Les 49ers de San Francisco et leur nouveau manager John Lynch, le signent comme agent libre. Sa polyvalence lui permet de gagner sa place dans l’effectif final de 53 joueurs.

Une bonne dose d’abnégation

À sa sortie du Nature Coast Technical High School de Brookville en Floride, Matt s’engage avec Georgia Southern. Une université de première division certes, mais loin de celles appartenant au fameux Power 5 (SEC, Big 10, Pac 12, ACC, Big 12). Ses adversaires sont Troy, Coastal Carolina ou Appalachian State.

Dès sa seconde année, il produit pour 1485 yards et 17 touchdowns dont une performance à 210 yards face à Navy. L’année suivante il score à nouveau 17 touchdowns et augmente son total de yards à 1609. Il est bien entendu l’option principale de l’attaque des Eagles. Cependant sa production connaitra une baisse significative lors de sa dernière année : seulement 646 yards et 3 touchdowns. Le changement d’entraineur (et de système) ainsi que les blessures des deux quarterbacks principaux expliquant en grande partie cela.

S’il ne remporte aucune récompense sportive, il a néanmoins été honoré pour son comportement hors-terrain. Il remporte en 2016 le Senior Class Award récompensant chaque année un étudiant de dernière année exemplaire dans quatre catégories : scolaire, sportive, personnalité et travail pour la communauté. Son entraineur Tyson Summers dit de lui qu’il est « une des meilleures personnes que j’ai pu côtoyer ». (49ers.com)

Matt Breida avec les Eagles de Georgia Southern

Son implication auprès d’élèves d’écoles élémentaires en Géorgie et en Floride est ainsi remarqué et honoré. Ce qui, bien entendu, rend fiers ses parents.

Remuer le tout avec amour

Matt a été adopté. Mike et Terri l’ont recueilli alors qu’il a deux jours d’existence. Ils sont blancs, il est noir et alors ?

« Adoption ou pas, la famille c’est la famille. Ils sont mes parents depuis le premier jour »

Le couple a tenté pendant une dizaine d’années d’avoir un enfant, en vain. Ils se sont alors tourner vers l’adoption. Le 2 mars 1995, ils reçoivent l’appel de l’agence d’adoption pour les informer qu’un bébé a besoin d’un foyer. La mère de Matt est célibataire, a déjà deux enfants et ses faibles revenus lui font penser qu’elle ne pourra pas prendre en charge correctement le nouveau venu. Elle préfère le laisser à l’adoption.

Deux ans plus tard, le couple adopte un second garçon : Josh. Et si ce dernier a plus tard recherché ses parents biologiques, Matt ne l’a jamais fait. Pour lui Mike et Terri sont ses parents. Point.

« Ils sont papa et maman pour moi et je ferais tout pour eux » (savannahnow.com)

Matt et ses parents

Deux parents marqués par la vie à la suite de maladie (méningite) et d’accidents de la route. Les deux ne peuvent se déplacer autrement qu’en fauteuil roulant (depuis 2003 et 2006). C’est donc à la télévision qu’ils suivent les exploits de leur enfant. Le couple est originaire de Philadelphie et comme un clin d’œil de la vie, c’est dans cette ville que Matt a inscrit son premier touchdown NFL, lors d’une défaite des 49ers face aux Eagles en 2017.

Ses parents se sont installés en Floride, non loin de Tampa, avant sa naissance. Son jeune frère Josh, a lui assisté à beaucoup de matchs de Matt comme lors de la victoire de Georgia Southern sur le terrain de Florida. C’était en 2013, un an plus tard Josh était condamné à 10 mois de prison pour voie de fait avec violences. Bien qu’ils ne partagent pas le même sang, les deux sont proches.

Aujourd’hui, c’est au tour de Matt de fonder une famille. Il a épousé Silvana Paonessa. Leur rencontre ? Au lycée, classique. Classique ? Pas tout à fait. Alors que Matt était le coureur star de l’équipe, elle en était le (la) kicker. En 2011 elle était la première joueuse féminine du comté et si Matt termine la saison comme meilleur marqueur de l’équipe, elle était seconde dans ce classement. Son sport de prédilection est bien entendu le soccer et Matt avoue au Sacramento Bee que dans leur jardin, elle lui fait la misère avec ses dribbles.

S’il a des objectifs sportifs, celui qui lui tient le plus à cœur est de rendre ce qu’il a reçu de ses parents (nbcsports) :

« En grandissant j’ai toujours souhaité être capable de prendre soin d’eux un jour. Je veux leur donner autant que je le peux et les rendre fiers »

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Jan à 22:05 NO 1.5 pariez 2.35 LAR
21-Jan à 1:40 KC 1.57 pariez 2.2 NE

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu