Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match Los Angeles Rams Minnesota Vikings 0

[Preview] NFL Semaine 4 (jeudi) : Rams et Vikings sur un air de playoffs dès septembre

Énorme confrontation entre deux équipes qui pourraient bien se retrouver dans un match à élimination directe plus tard dans la saison.

[Preview] NFL Semaine 4 (jeudi) : Rams et Vikings sur un air de playoffs dès septembre


Rarement un Thursday Night Football nous aura offert une affiche aussi alléchante. Ce jeudi soir, c’est l’affrontement de deux équipes qui étaient en playoffs l’an dernier. Deux franchises qui seront encore là en janvier cette année. Deux franchises qui sont considérées parmi les grandes favorites de la conférence NFC, voire de la ligue entière. On ne serait d’ailleurs pas surpris de voir cette opposition en finale de conférence dans un peu plus de trois mois. Mais en attendant, il faut jouer la semaine 4.

Coup d’envoi dans la nuit de jeudi à vendredi à 2h20
Los Angeles Rams (3-0) – Minnesota Vikings (1-1-1)

Rams et Vikings ont vécu des fortunes diverses la semaine dernière. Les premiers ont continué sur leur lancée, enchaînant avec une nouvelle prestation impressionnante et surtout une victoire très large sur le concurrent de la ville : les Chargers (35-23). À l’inverse, Minnesota est passé complètement au travers de son match. Les Bills, qui n’allaient vraiment pas bien avant la rencontre, se sont joués d’eux en attaque comme en défense. Résultat : une gifle 27-6 face à un quarterback rookie et une équipe censée être en perdition. Mais la théorie du « jour sans » est la plus probable. On imagine mal cette équipe passer du jour au lendemain de favori à pire équipe de la ligue. Elle reste malgré tout un ogre aux multiples qualités.

Une erreur de parcours

Face à la défense de Buffalo, Kirk Cousins a vécu un cauchemar. Pourtant le quarterback avait largement réussi ses débuts au sein de la franchise (95/139, 965 yards, 7 TDs, 2 INTs et 98,8 d’évaluation). L’ancien Redskin doit donc vite évacuer le souvenir de dimanche pour garder ceux des deux premières semaines où il avait montré toute l’étendue de son talent avec notamment des passes de touchdown d’une précision et d’une beauté rare. Pour cela, il peut compter sur un paquet de cible des plus talentueux comme Adam Thielen, Stefon DiggsKyle Rudolph, ou encore Dalvin Cooks (encore incertain pour ce match)…

Il lui faudra aussi espérer que sa ligne offensive se soit réveillée après la déconvenue de dimanche dernier et un début de saison en dent de scie. Car l’énorme pass-rush de Los Angeles sanctionnera le moindre flottement. C’est aussi l’ambition du pass-rush des Vikings. Orphelin d’Everson Griffen, probablement le meilleur joueur de cette ligne, Minnesota a toujours des arguments à faire valoir dans ce secteur avec notamment Danielle Hunter (déjà 3 sacks cette saison) ou encore Sheldon Richardson. Ces joueurs auront un rôle capital car on sait que Jared Goff est mauvais quand il est sous pression. Les hommes de Mike Zimmer tenteront donc de le sortir de sa zone de confort.

Un fond de terrain à reconstruire en urgence

Si les Vikings ont beaucoup d’atouts à faire valoir, que dire de cette équipe de Los Angeles. La vue des statistiques est vertigineuse. La franchise affiche la troisième meilleure attaque en terme de yards (439,3 yards/match) et de points (34 unités/match). Alors que dans le même temps, de l’autre côté du terrain, elle est aussi la meilleure défense du pays avec seulement 12 points encaissés par rencontre. Autant dire qu’il est difficile de trouver des lacunes à la formation de Sean McVay. L’entraîneur a mis en place un système qui fait briller ses stars que ce soit en attaque (Todd Gurley avec 62 courses et 255 yards, Brandin Cooks avec 19 réceptions et 336 yards,…) ou bien en défense. Aaron Donald et Ndamukong Suh en sont le parfait exemple.

Attention tout de même, les blessures ont frappé l’équipe cette semaine, notamment au poste de cornerback. Marcus Peters (mollet) sera absent de ce match après sa sortie prématurée la semaine passée, tout comme Aqib Talib son compère des lignes arrières qui lui ne verra plus le terrain avant un moment. Deux indisponibilités qui vont obliger les Rams à aligner une paire de cornerback toute neuve face aux Vikings. Sam Shields et Nickell Robey-Coleman n’auront en tout cas pas le temps de gamberger puisqu’il faudra être efficace d’entrée.

Les clés du match : La réorganisation défensive des Rams et la pression (ou pas) des Vikings sur Jared Goff.

Le pronostic : Malgré des Vikings plus conformes à leur niveau habituel, Los Angeles finit avec un premier quart de saison parfait et un bilan immaculé.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 2 pariez 1.6 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.3 pariez 1.45 NE
21-Oct à 19:00 JAX 1.38 pariez 2.5 HOU

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une