Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Miami Dolphins New England Patriots Résumés

Patriots – Dolphins (38-7) : une victoire sans appel malgré un Tom Brady sur courant alternatif

New England Patriots (2-2) – Miami Dolphins (3-1) : 38-7

Au terme d’un match à sens unique, les Patriots se sont imposés face à une équipe qui n’a pas opposé beaucoup de résistance. Tom Brady (23/35, 274 yards, 3 TDs, 2 int) a soufflé le chaud et le froid dans une rencontre qui l’a vu lancer deux interceptions dans les bras de ses adversaires. New England met fin à la série de trois victoires de Miami, qui n’a pas montré grand chose face à son rival de division.

New England a beaucoup utilisé le jeu de course. Le rookie Sony Michel (25 courses, 112 yards, 1 TD) en a bien profité, amassant le premier match à plus de 100 yards et le premier touchdown de sa carrière. L’une des signatures de l’été, Cordarelle Patterson (3 rec, 54 yards, 1 TD), a enregistré son premier touchdown sous ses nouvelles couleurs. L’attaque s’est globalement bien comporté, bien aidé par les nombreux coup de sifflets contre la défense des Dolphins. Josh Gordon a joué 18 snaps, avec 2 réceptions et 32 yards à la clé. Seul soucis, la sortie de Rob Gronkowski (4 rec, 44 yards) sur une blessure à la cheville dans le troisième quart-temps.

Après une entame poussive, les Patriots ont tué le match en marquant trois touchdowns dans le deuxième quart, histoire de mener 24-0 à la pause. James White et Sony Michel ont porté la marque à 38-0 au milieu du dernier quart.

L’attaque muselée, Tannehill sur le banc

Les espoirs des Dolphins ont vite été douchés : 0 points en trois quarts temps et demi, face à une défense qui prenait pourtant l’eau durant les premiers matches. Le quarterback Ryan Tannehill (11/20, 100 yards, 1 int) finit avec 100 petits yards à la passe, aucun de ses receveurs ne dépassant les 40 yards. Une interception et un mauvaise remise en jeu plus tard, c’est Brock Osweiler qui a fini la rencontre. L’ancien joueur des Browns sauve l’honneur de son équipe en délivrant une passe pour Frank Gore dans les dernières minutes de jeu.

Bilan final de l’attaque de Miami : 172 yards et un 3/11 sur troisième tentative. Bien pâle face aux 449 yards, et surtout le 10/15 en troisième tentative, de New England. Une leçon.

Les Dolphins vont avoir beaucoup de choses à régler durant la semaine d’entrainement, ils enchaînent face à des Bengals récemment victorieux des Falcons, dans un match à beaucoup de points. Pour les Patriots, malgré la victoire, ils restent encore de nombreux réglages à peaufiner. L’attaque va voir le retour de Julian Edelman dès lundi, associé à Josh Gordon qui joue déjà sous ses nouvelles couleurs, devrait permettre à Brady de retrouver son rythme après un début de saison loin de ses standards.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 2 pariez 1.6 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.25 pariez 1.48 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.27 pariez 3 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu