Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

New Orleans Saints New York Giants Résumés 0

Giants – Saints (18-33) : Alvin Kamara porte New Orleans vers un troisième succès consécutif

Avec 181 yards au total et trois touchdowns, Alvin Kamara a fait très mal à New York.

Giants – Saints (18-33) : Alvin Kamara porte New Orleans vers un troisième succès consécutif


New York Giants (1-3) – New Orleans Saints (3-1) : 18-33

Alvin Kamara est un phénomène ! Auteur de 181 yards au total (134 à la course, 47 à la réception) et trois touchdowns, le jeune running back des Saints a fait la différence pour son équipe, qui a été un peu moins flamboyante que d’habitude à la passe (219 yards seulement). New Orleans a également pu compter sur une défense en progression. La franchise de Louisiane est désormais seule en tête de la division NFC Sud avec ce troisième succès d’affilée.

Chez les Giants, l’attaque a été irrégulière. Un bon début de match, une bonne fin, mais c’est tout ou presque. Derrière une ligne offensive encore une fois friable, Eli Manning a subi la pression adverse et a fait ce qu’il a pu (31/41, 255 yards, 1 TD). C’est dommage car New York a eu sa chance grâce à une défense plutôt sérieuse, en particulier en première période.

Un bon premier drive pour New York, et puis le désert

Les Giants rentrent très bien dans la partie. Après avoir bloqué la redoutable attaque de New Orleans sur le premier drive du match, ils trouvent rapidement leur rythme offensif. Eli Manning distribue, Saquon Barkley (10 courses, 44 yards, 1 TD, 6 REC, 56 yards) se montre, tout comme Sterling Shepard (10 REC, 77 yards, 1 TD), qui ouvre le score sur une réception dans la end zone (7-0).

Les Saints sont à nouveau stoppés par la défense new-yorkaise sur la série suivante. Sauf que cette fois-ci, le coach Sean Payton décide de tenter un fake punt, et ça marche. Ce coup de poker booste l’attaque de New Orleans, qui parvient enfin à accumuler les first downs grâce notamment à son jeu de course et une passe de 20 yards de Drew Brees (18/32, 217 yards) pour Josh Hill (3 REC, 63 yards). Mais une fois arrivés dans la zone rouge adverse, les Saints sont limités à un field goal suite à un sack sur Brees (7-3).

Dans le second quart-temps, l’attaque des Giants cale face à une bonne défense de New Orleans. Trois drives, deux punts et un fumble perdu. Heureusement pour eux, ils se montrent solides de l’autre côté du ballon et minimisent la casse. A trois reprises, les Saints ont l’occasion de marquer un touchdown en se retrouvant dans la red zone de New York. Et à trois reprises, les Giants tiennent le choc. Au total, ils n’encaissent que neuf points, ce qui est quand même remarquable face à une telle attaque (7-12).

Alvin Kamara inarrêtable

Au retour des vestiaires, les locaux continuent de galérer offensivement et sont obligés de punter une nouvelle fois après un sack sur Manning. Par contre, du côté des Saints, ça roule. En seulement sept jeux, ils parcourent 80 yards et marquent un touchdown sur une course d’Alvin Kamara (7-19). Après ce coup dur, New York réagit enfin à travers une grosse course de Saquon Barkley. Au cours du même drive, Eli Manning enchaîne les passes complétées, mais est incapable de trouver un receveur dans la end zone. Field goal pour les Giants (10-19).

Convaincante en première période, la défense de New York subit un peu plus. En effet, dans le dernier quart, les Saints usent les Giants avec un long drive de 14 jeux et presque sept minutes. Ils avancent progressivement en utilisant la passe ainsi que la course. Et comme lors de la série précédente, c’est Kamara qui conclut au sol (10-26).

Au vu de la physionomie de la rencontre, on pense que les hommes de Pat Shurmur sont condamnés. Cependant, ils n’abdiquent pas. Manning met la deuxième avec plusieurs gros lancers pour ses receveurs. En seulement trois minutes, les Giants remontent le terrain et marquent grâce à un Barkley volant, puis ajoutent une conversion à deux points (18-26). Le match est tout d’un coup relancé, jusqu’à cette course de 49 yards de ce diable de Kamara qui met définitivement fin aux espoirs de New York (18-33).

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 2 pariez 1.6 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.25 pariez 1.48 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une