Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Le journal des Rookies 0

Le journal des Rookies – Semaine 4 : Sony Michel, comme un dauphin dans l’eau

Le journal des Rookies – Semaine 4 : Sony Michel, comme un dauphin dans l’eau

Roulez jeunesse, acte 4 ! Chaque mercredi, le journal des Rookies honore les novices les plus en vue, au cours de la dernière semaine NFL. Le meilleur débutant offensif, son alter ego défensif, puis un Top 5 pour tenter de n’oublier aucune nouvelle tête.

À Boston, le boss tonne encore. L’orage, venu de Géorgie, a frappé le sol de Foxborough. L’invincibilité des visiteurs s’est vite envolée, emportée par l’ouragan Michel. Jusqu’à Nashville, le ciel s’est déchaîné. Là-bas, le champion s’est heurté à une tempête du Massachusetts.

Rookie offensif de la semaine

Sony Michel (RB / New England Patriots), contre Miami
25 courses, 112 yards, 1 touchdown

Le 18 septembre 2016, face aux Dolphins. LeGarrette Blount était le dernier running back des Patriots à avoir porté 25 fois la balle, en avalant 100 yards. New England a contrôlé le temps et le score, Sony Michel a gagné la confiance de Bill Belichick et son staff. À son poste, c’est tout sauf une mince affaire.

La suite pour Sony : réception d’Indianapolis. 25 ballons bien gonflés ?

Rookie défensif de la semaine

Harold Landry (LB / Tennessee Titans), contre Philadelphie
4 plaquages, 1 sack, 1 fumble forcé

Le quatrième était donc le bon. Après un match manqué, puis deux autres mitigés, Harold Landry a initié un retour titanesque dans le Tennessee. Philadelphie filait vers un succès, avec 14 points d’avance. Mais l’ancien défenseur de Boston College a englouti Carson Wentz, pour couper les ailes des Eagles.

La suite pour Harold : déplacement à Buffalo. Josh Allen est prévenu !

Top 5 des autres Rookies de la semaine

1. Nick Chubb (RB / Cleveland Browns), à Oakland
3 courses, 105 yards, 2 touchdowns

Un mélodrame, sur un terrain de baseball. Derrière Carlos Hyde, Nick Chubb récupère les miettes et change le pain en véritable festin. Les petits gains, très peu pour lui. Son dada, c’est l’action d’éclat. Malgré cela, Cleveland a quitté Oakland avec un revers. Et un joueur brillant, utilisé trois fois seulement.

La suite pour Nick : réception de Baltimore. Au moins quatre jeux, s.v.p.

2. Nyheim Hines (RB / Indianapolis Colts), contre Houston
4 courses, 10 yards + 9 réceptions, 63 yards, 2 touchdowns

Darius Leonard (13 plaquages, 1 sack) est un débutant, vraiment ? Le linebacker a régné sur les Texans, avant de se blesser en deuxième mi-temps. Nyheim Hines, son coéquipier, est un coureur. Même s’il s’est pour l’instant signalé par ses qualités de receveur. Ses mains valent de l’or, Andrew Luck adore.

La suite pour Nyheim : déplacement à New England. Jeudi, c’est survie.

3. Calvin Ridley (WR / Atlanta Falcons), contre Cincinnati
4 réceptions, 54 yards, 2 touchdowns

Il y est déjà, en haut de l’affiche. Six touchdowns attrapés en quatre parties, Calvin Ridley est le seul novice présent dans cette catégorie. Ce rythme, le produit d’Alabama aura bien du mal à le tenir. S’il en est capable, il battra d’une longueur le record de Randy Moss (23). Et deviendra alors adulé et riche.

La suite pour Calvin : déplacement à Pittsburgh. Autre festival en vue.

4. Derwin James (S / Los Angeles Chargers), contre San Francisco
7 plaquages, 2 passes déviées, 1 sack

Il continue, encore et encore. En couverture, c’était attendu, Derwin James est un as. Mais, à L.A., son impact ne se limite pas au seul domaine aérien. Après quatre rencontres, le numéro 33 totalise trois sacks. Une grande première pour un defensive back rookie, en NFL. La source d’énergie des Chargers.

La suite pour Derwin : réception d’Oakland. Descendre du Carr.

5. Jaire Alexander (CB / Green Bay Packers), contre Buffalo
2 plaquages, 1 passe déviée, 1 interception

Le symbole d’un collectif. Dimanche, les Packers ont réduit les Bills au silence. Clay Matthews a même pu atteindre le quarterback adverse, sans être pénalisé. En interceptant une passe dans l’en-but, Jaire Alexander a gardé ce zéro pointé en vie. Pour Green Bay, ce n’était pas arrivé depuis la saison 2010.

La suite pour Jaire : déplacement à Detroit. Mater Stafford.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 1.88 pariez 1.7 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.2 pariez 1.5 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.23 pariez 3.25 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une