Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

0

Le petit dej’ : Rob Gronkowski incertain, Tyreek Hill impatient de tester Jalen Ramsey

L’essentiel de l’actualité NFL du jeudi 4 octobre 2018.

Le petit dej’ : Rob Gronkowski incertain, Tyreek Hill impatient de tester Jalen Ramsey

L’actu chaude

– Colts : T.Y. Hilton forfait contre les Patriots

– Steelers : Le’Veon Bell bientôt chez les Eagles ?

Rob Gronkowski incertain

Gêné par une douleur à la cheville depuis le match contre les Dolphins, Rob Gronkowski (TE, Patriots) est officiellement incertain pour la rencontre de son équipe ce jeudi contre les Colts.

Les signes sont plutôt encourageants, puisque, s’il ne s’est pas entrainé lundi et mardi, le tight end a participé de manière limitée à la séance de mercredi. La décision devrait tout de même être prise au dernier moment. Josh Gordon (WR) est également noté comme incertain à cause d’une douleur à un ischio, mais comme il a joué le dernier match malgré le même soucis, il n’y a pas de raison qu’il ne tienne pas sa place.

Tom Brady loin des primes

Alors que les Patriots lui permettent de toucher des primes allant jusqu’à 5 millions de dollars, le quarterback Tom Brady est pour l’instant très loin de remplir les conditions. Selon ProFootballTalk, il doit finir dans le Top 5 dans plusieurs catégories, à savoir : évaluation, pourcentage de passe réussies, nombre de yards par tentative, total de touchdowns et total de yards à la passe. En étant respectivement à la 16ème – 20ème – 26ème – 8ème et 20ème place dans ces catégories, TB12 a encore beaucoup de travail à faire. Heureusement pour lui, son BFF Julian Edelman est de retour pour le prochain match après avoir été suspendu pour les quatre premiers.

Tyreek Hill (Chiefs) impatient de se frotter à Jalen Ramsey (Jaguars)

C’est l’une des affiches du week end, l’attaque de feu des Chiefs contre la défense de fer des Jaguars. Parmi les duels de joueurs à surveiller, celui entre le receveur Tyreek Hill contre le cornerback Jalen Ramsey promet des étincelles. Auteur d’un bon début de saison avec 23 réceptions pour 364 yards, le joueur des Chiefs attend avec impatience ce duel.

« Il a une haute estime de lui-même » explique Hill a ESPN, « Il a raison j’imagine. J’ai hâte de m’aligner face à lui. […] C’est un grand joueur. Pour que mon nom sorte encore, je dois affronter plus de talents comme lui. Je ne dis pas que Chris Harris (Broncos) ou n’importe qui mais le meilleur en ce moment c’est lui. Donc je suis impatient d’y être. »

Les audiences télé en légère hausse

Après avoir connu des baisses sur les deux dernières saisons, les audiences télévisions aux Etats-Unis repartent en légère hausse. Selon le site ProFootballTalk, pour les quatre premières semaines de compétition, le nombre total de téléspectateurs a augmenté de 1% comparé à la saison dernière, même constat chez les ménagères chez qui l’on voit une augmentation de 2%.

Kanye West le grand frère

Tout est possible en 2018. Kanye West a donc décidé de se lancer dans l’arène pour tenter de résoudre les désaccords entre entre Colin Kaepernick et Donald Trump.

« J’en appelle à Colin Kaepernick », annonce l’artiste sur Twitter. « J’aimerais que tu parles avec le président pour lui raconter ton expérience directement. Ayons un dialogue et pas une diatribe. »

Pour rappel, West s’affiche régulièrement comme proche du président Trump. Il portait même une des casquettes rouges « Make America Great Again » lors de son passage au Saturday Night Live en septembre. Évidemment, il avait lancé une « diatribe » après l’émission, expliquant qu’on avait tenté de l’empêcher de porter sa casquette fétiche lors du tournage.

Blessures

Donald Penn (T, Raiders) a été placé sur la liste des blessés par les Raiders. Cela fait suite à sa blessure au niveau de l’aine. Il avait déjà dû se faire opérer mais cela s’est avéré insuffisant. Il sera donc absent au minimum 8 semaines pour la franchise d’Oakland.

Devonta Freeman (RB, Falcons) est de retour après trois semaines d’absences. Arrêté à cause d’une blessure au genou qui le gênait, le coureur d’Atlanta se sent prêt à retourner sur les terrains. Son coach Dan Quinn a déclaré attendre de Freeman qu’il s’entraîne à 100% toute la semaine.

« Je suis en phase avec mon corps et moi-même » a expliqué Freeman à ESPN mercredi. Donc je sais que je peux être à nouveau moi. »

Julio Jones (WR, Falcons) a manqué l’entrainement mercredi à cause des blessures à la main et à la cheville.

Joe Mixon (RB, Bengals) ne sait toujours pas quand il pourra rejouer. Opéré d’une arthroscopie du genou, le coureur de Cincinnati avait initialement une absence estimée de 2 à 4 semaines. Il ne sait pourtant toujours pas s’il va pouvoir jouer ce week end face aux Dolphins, ou si son retour sera contre les Steelers lors de la semaine 6. Sur le même poste, Giovani Bernard (RB) a été absent lors de la séance de mercredi à cause d’une douleur au genou.

Jimmy Garoppolo (QB, 49ers) a été opéré du genou mercredi pour réparer sa déchirure du ligament croisé antérieur, selon NBC Sports Bay Area.

Sammy Watkins (WR, Chiefs) s’est entrainé de manière limitée mercredi à cause de sa douleur aux ischios.

Marcus Peters (CB, Rams) présent ce dimanche contre les Seahawks ?

« Nous allons suivre ça et probablement alléger son entrainement habituel pour le garder aussi frais que possible pour dimanche. Mais il se sent bien et il fait des grands pas dans le bon sens », a expliqué Sean McVay (coach) en conférence de presse mercredi.

Peters a joué jeudi dernier contre les Vikings quelques jours après une élongation au mollet. Avec dix jours de repos en plus, il serait logique qu’il soit encore opérationnel.

Adrian Peterson (RB, Redskins) ne s’entraîne pas du côté de Washington. Il souffre d’une blessure à la cheville ce qui l’avait déjà fait manqué l’entrainement de lundi.

Rashad Jones (S, Miami) est de retour après deux semaines d’absence suite à une blessure à l’épaule. Il avait été proche d’un retour contre les Patriots mais n’avait finalement pas pu être prêt à temps. Il fait donc son retour ce dimanche pour affronter les Bengals.

-Les Browns se sont entraînés sans deux de leur meilleur joueur: Jarvis Landry (WR) et Antonio Callaway (WR) ont été laissés au repos ce mercredi, les deux souffrent d’une blessure au genou.

-Des blessures pour les joueurs de lignes offensives chez les Chargers. Joe Barsdale (RT) qui n’a pas joué depuis le premier match, n’est toujours pas remis alors que Russell Okung (LT) s’est blessé à l’aine contre les 49ers. Anthony Lynn (coach) a annoncé que le premier ne devrait pas jouer cette semaine, et que la décision pour Okung devrait être prise au dernier moment.

Dalvin Cook (RB, Vikings) ne s’est pas entrainé mercredi à cause d’une douleur à un ischio.

Randall Cobb (WR, Packers) et Geronimo Allison (WR) ne se sont pas entrainés mercredi. Le premier souffre toujours d’une douleur à un ischio, le second a subi une commotion. Davante Adams (WR) a été limité par une douleur au mollet. Aaron Rodgers (QB) ne s’est pas entrainé non plus à cause de son genou.

Robby Anderson (Jets) ne sera pas suspendu par la ligue

Rich Cimini d’ESPN nous annonce que le receveur des Jets Robby Anderson ne devrait pas être suspendu par la ligue. Il avait pourtant été arrêté puis condamné à 6 mois de probation pour conduite dangereuse. Il devra cependant s’acquitter d’une nouvelle amende auprès de la ligue, dont le montant n’as pas été communiqué. Anderson qui avait réalisé la meilleure saison de sa carrière en 2017 connaît un début de saison plus compliqué avec seulement 8 réceptions pour 108 yards et un touchdown en quatre matches.

Les Seahawks déroutés par la suspension de Mychal Kendricks

En signant Mychal Kendricks (LB) alors qu’il a plaidé coupable pour délit d’initié, les Seahawks savaient que le joueur risquait une suspension. Mais ce qu’ils ne savaient pas, c’est que la ligue suspendrait le joueur « indéfiniment. »

« Quand nous l’avons signé, nous pensions qu’il y aurait une durée pour la suspension qui ne serait pas indéfinie », a expliqué Pete Carroll mercredi, selon ProFootballTalk.com. « Je ne sais pas ce que ça veut dire. Nous pensions que ce serait deux, trois semaines ou quelque chose du genre. Maintenant je ne sais pas comment ça va se passer. »

Paxton Lynch à l’essai aux Buccaners

L’ancien premier tour de draft des Broncos, Paxton Lynch, fait actuellement des essais chez les Buccs. C’est Trevor Sikkema de PewterReport.com qui nous le rapporte. Après avoir été libéré par son équipe suite à la pré-saison, le quarterback a depuis effectué plusieurs tentatives de retour avec les  Seahawks, les Jaguars, les Bills, les Lions, les Eagles et les Redskins. Tentatives qui se sont révélées pour l’instant infructueuses.

Une nouvelle accusation contre LeSean McCoy (Bills)

Alors que les ennuis s’étaient déjà accumulés contre LeSean McCoy cet été, une nouvelle plainte a été déposé hier à l’encontre du coureur des Bills, selon Mike Rodak d’ESPN. Cette fois, c’est son ancienne petite amie, Delicia Cordon, qui accuse le joueur de violences physiques à son encontre et ce à plusieurs reprises. Le facteur déclencheur serait les différentes femmes l’ayant contactée pour lui raconter les histoires de violences dont elles auraient elles aussi été victimes.

Dans les détails de la plainte, de nouvelles accusations très lourdes :

« Il attrapait souvent la plaignante durement et d’une manière douloureuse, cela laissait une marque rouge sur sa peau. McCoy n’avait que faire des gens autour lorsqu’il devenait enragé »

« Pour se rattraper de son comportement, McCoy s’excusait souvent et allait même jusqu’à acheter des cadeaux pour la plaignante. Parce que elle l’aimait réellement, et croyait qu’il l’aimait réellement, elle a cherché à ce que leur relation marche malgré le fait que McCoy était physiquement violent avec elle. »

Le syndicat des joueurs inquiet de la politique de la ligue sur les paris sportifs

Une audience au congrès américain se tenait la semaine dernière. L’un des représentants de la ligue américaine devait exposer au grand jours les plans de la NFL concernant les paris sportifs aux Etats-Unis explique David Purdum d’ESPN.

A sa sortie, le directeur du syndicat des joueurs, DeMaurice Smith, faisait part de son inquiète vis-à-vis de la politique de la ligue sur ce sujet. En effet, en mai dernier, la Coure Suprême américaine a décidé de lever un interdit fédéral datant de 1992, n’autorisant les paris sportifs qu’au Nevada. Le syndicat a alors envoyé un courrier a la ligue lui proposant de travailler ensemble sur ce sujet. Mais très peu de communication a été fait sur ce sujet.

« S’ils n’ont pas la volonté de travailler avec les joueurs comme partenaires sur ça, ma préoccupation est qu’une fois que le « gêne de l’intégrité » est sortie de la bouteille, il sera impossible de l’y remettre » explique Smith

Un problème d’intégrité vient se poser lorsque les propriétaires des franchises sont autorisés à investir dans des entreprises de jeux d’argents sous un certains pourcentage, à l’image de Robert Kraft (Patriots) et Jerry Jones (Cowboys) qui ont investi dans Draft King.

Andrew Sendejo (Vikings) surpris de son amende par la ligue

Le safety des Vikings Andrew Sendejo a déclaré être surpris que la ligue lui ait infligé une amende pour son plaquage sur le receveur des Packers DaVante Adams. Son entraîneur Mike Zimmer a pris sa défense expliquant que son joueur avait tout fait correctement.

Pas de suspension en vue pour Hakeem Hicks (Bears)

Après s’être fait expulsé du terrain pour avoir poussé un arbitre, Hakeem Hicks aurait pu craindre le pire mais selon ESPN, le joueur des Bears ne sera pas suspendu par la ligue. Il pourrait cependant se voir infliger une amende qui serait aux alentours de 33 425 dollars selon les règles établies.

Des propriétaires (et la ligue ?) voulaient la tête de Sean Payton

Sean Payton (coach, Saints) a été suspendu toute la saison 2012 pour l’implication de son équipe dans un programme de primes à la blessure de joueurs adverses. Si son patron avait écouté certains de ses camarades, le coach n’aurait même jamais retrouvé son poste.

« Quand vous passez une année sans pouvoir parler aux autres coachs ou à aucun joueur, et que vous savez que la ligue a contacté deux autres propriétaires pour parler à M. Benson de trouver un moyen de me virer, vous voyez qu’ils essayent de vous briser », a-t-il raconté dans un entretien à « In Depth with Graham Bensinger. »

Pour Payton, les instructions partaient donc même de tout en haut.

Jerry Rice est le plus grand, c’est marqué dessus

Et si le plus grand joueur de l’histoire de la NFL (« Greatest Of All Time ») n’était pas un quarterback. Jerry Rice (WR), receveur le plus productif de l’histoire, a rappelé cette possibilité au monde entier il y a quelques jours avec une photo de son nouveau tatouage. Une chèvre ornée de l’inscription « GOAT. »

Textes : Pierre-Kim Bernard et Alain Mattei-Florin.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 2 pariez 1.6 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.3 pariez 1.45 NE
21-Oct à 19:00 JAX 1.38 pariez 2.5 HOU

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une