Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Arizona Cardinals San Francisco 49ers

49ers – Cardinals (18-28) : la défense d’Arizona donne un coup de main à Josh Rosen

San Francisco 49ers (1-4) – Arizona Cardinals (1-4) : 18 – 28

C’est avec un bilan de 5 turnovers forcés par la défense que les Cardinals vont pouvoir célébrer leur première victoire. En forçant trois fumbles et deux interceptions Arizona est venu à bout d’un San Francisco bien plus inspiré, mais qui n’a cessé de craquer au mauvais moment pour voir ses opportunités gâchées. Le résultat ne peut cependant cacher les performances pathétiques de l’attaque des rouge et blanc, qui, en dehors d’un formidable gros jeu, n’a jamais été capable de faire avancer la balle.

Sur le papier cette rencontre ne sentait pas l’exaltation. Malgré le retour annoncé de Matt Breida, l’élan et les espoirs des Niners ont été coupés par la blessure de Jimmy Garoppolo. En face, les Cardinals sont en reconstruction et se cherchent, à l’image de leur nouveau quarterback titulaire Josh Rosen. Les deux franchises affichent des résultats médiocres, les enjeux sont déjà devenu limités au quart de la saison.

Au final, les Niners auront été besogneux, réussissant régulièrement à prolonger de longs drives pour progresser sur le terrain. S’appuyant d’abord sur un Matt Breida efficace (8 courses pour 56 yards) mais qui se blesse au début du deuxième quart temps, ils vont réussir à user la ligne défensive adverse en envoyant Alfred Morris au charbon (18 courses pour 61 yards, 3 réceptions pour 30 yards). De leur côté les Cardinals ne produisent absolument rien en attaque. Josh Rosen (QB, 10 passes sur 25, 170 yards lancés, 1 TD) a arrosé le terrain pendant tout le match, David Johnson (18 courses pour 55 yards et 2 TD) a été contenu, et ils n’ont pas réussi une 3ème tentative avant le milieu du troisième quart. Affolant. Heureusement que la défense a réussi une performance.

Un bon départ qui s’essouffle

La partie commence sur de bonnes bases, avec un long drive en ouverture par San Francisco, qui organise 8 jeux pour 75 yards qui se conclue par une passe de 5 yards pour Matt Breisa. La transformation à deux points échoue, mais les Niners ouvrent le score. La réponse d’Arizona est fulgurante. Sur le premier jeu offensif, Rosen touche Chritian Kirk (3 réceptions, 85 yards, 1 TD) en profondeur, touchdown de 75 yards !

Les malheurs des 49ers continuent sur le drive suivant. Une passe déviée de C.J. Beathard (34 passes sur 54, 349 yards, 2 TD, 2 INT) pour Pierre Garçon (5 réceptions, 47 yards) atterri  dans les mains de Tre Boston. Les Cardinals ne savent pas profiter de l’occasion, et les punts sur séries offensives stériles se succèdent jusqu’au deuxième quart temps.

Celui-ci s’ouvre sur la blessure à la cheville de Matt Breida. Le coureur sort et ne reviendra pas. Sur la même série, Patrick Peterson (CB) recouvre un fumble de Raheem Mostert (RB). Positionnés en zone rouge, les Cardinals marque sur une course de 2 yards de David Johnson. 6-14 pour Arizona. Cela sera le score à la pause, les deux équipes s’échangeant régulièrement le ballon sur des séries qui n’aboutissent pas.

Une victoire accouchée dans la douleur

Au retour des vestiaires, les Cardinals conservent leur rythme en attaque et commencent par un 3&out. Mais la défense est revenue sur le terrain plus remontée, et commence à faire souffir San Francisco sur leur drive suivant. Avec un bon contrôle de la ligne d’avantage à la fois en situation de course et de passe, Arizona met la pression. Une troisième tentative et 14 yards est réussie de justesse par pierre Garçon. Puis Chandler Jones (DE) vient recouvrir son propre strip sack sur Beathard. Ballon Arizona.

L’attaque est incapable d’exploiter la balle, et la rend aux 49ers. Ceux-ci montent un drive de 63 yards sur 13 actions mais échouent à marquer des points, la tentative de Robbie Gould échouant à côté des poteaux. De nouveau l’attaque des Cardinals vient faire un tour rapide et rend le ballon. Beathard trouve Kittle pour une action de 45 yards, Morris a bien fatigué la ligne défensive adverse et avance, on sent que le momentum est du côté des Niners. Si bien que Beathard trouve Trent Taylor dans la zone d’enbut après un drive de 14 jeux et 83 yards. 12 à 14 au tableau d’affichage. A ce moment on croit réellement que San Francisco va revenir et a les moyens de remporter le match.

Arizona revient pour un petit et court moment en attaque. Sur la série suivante des chercheurs d’or, la défense vient de nouveau arrêter l’élan de San Francisco. Haason Reddick arrache le cuir, et Josh Bynes le relance. Touchdown Arizona ! 12-21.  Il reste 4 minutes 30 dans la rencontre, les oiseaux ont deux scores d’avance. Budda Baker (S) sacke Beathard puis Bene Benwikere (cB) l’intercepte. La conviction baisse un peu dans la défense des Californiens, les Cardinals insistent au sol pour manger le chronomètre, et réussissent à marquer grâce à David Johnson pour tuer le suspens du match.

Les Niners se paient un baroud d’honneur, conclu par Beathard lui-même au sol sur une course de 1 yards.  La conversion à deux points échoue sur une passe lazer hors des limites. 18-28, la messe est dite. Les Cards posent le genou au sol. Ca aura été difficile et douloureux, mais les hommes de l’Arizona peuvent fêter leur première victoire de la saison. Mais avec la performance offensive de la soirée, il n’est pas sur qu’elle en appelle d’autres…

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 2 pariez 1.6 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.25 pariez 1.48 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.27 pariez 3 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu