Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Atlanta Falcons Pittsburgh Steelers Résumés 0

Steelers – Falcons (41-17) : victoire référence pour Pittsburgh, défaite alarmante pour Atlanta

James Conner et les Steelers ont remporté un succès convaincant face aux Faucons.

Steelers – Falcons (41-17) : victoire référence pour Pittsburgh, défaite alarmante pour Atlanta

Pittsburgh Steelers (2-2-1) – Atlanta Falcons (1-4) : 41-17

Avant la rencontre, les Steelers et les Falcons faisaient partie des équipes les plus décevantes du premier quart de la saison. Cette rencontre était donc importante pour les deux formations, qui ne pouvaient pas vraiment se permettre de perdre une nouvelle fois. Et au final, c’est Pittsburgh qui a réussi à se relancer.

Irréguliers depuis le début de la campagne 2018, les Steelers ont sorti un match référence. Offensivement, ils ont retrouvé un jeu de course efficace avec un grand James Conner (110 yards au sol, 2 TD, 75 yards à la réception), tout en étant au point au niveau du jeu aérien. C’était donc beaucoup moins unidimensionnel que les semaines précédentes. Mais surtout, ils sont parvenus à limiter l’une des attaques les plus redoutables de la ligue en malmenant Matt Ryan (six sacks !).

Quant aux Falcons, ils s’enfoncent un peu plus avec cette quatrième défaite. Vu la concurrence qui existe dans la division NFC Sud, ils semblent déjà condamnés.

Le premier quart-temps pour Pittsburgh, le second pour Atlanta

Dès le premier drive du match, les Steelers prennent leur adversaire à la gorge. Le jeune running back James Conner fait mal aux Faucons avec une réception de 29 yards suivie d’une course de 30 yards. Et c’est encore lui qui fait la différence dans la zone rouge avec un touchdown au sol (6-0 après une transformation ratée). Derrière, la défense de Pittsburgh parvient à provoquer un punt grâce notamment à un sack de T.J. Watt, puis l’attaque enchaîne avec un gros drive de onze jeux et 97 yards. Durant celui-ci, Conner continue son chantier et les Steelers profitent d’une grosse interférence défensive pour se retrouver dans la zone rouge adverse. Ben Roethlisberger (19/29, 250 yards, 3 TD, 1 INT) se connecte ensuite avec JuJu Smith-Schuster (4 REC, 34 yards, 1 TD) pour un nouveau touchdown (13-0).

Malgré ce début de match raté, les Falcons parviennent à réagir dans le deuxième quart-temps derrière le duo Matt Ryan – Mohamed Sanu. Après un premier gain de 14 yards, le quarterback (26/38, 285 yards, 1 TD) et le receveur (4 REC, 73 yards, 1 TD) se trouvent pour un touchdown de 43 yards (13-7). Les hommes de Dan Quinn sont lancés, et la défense surfe sur la vague en stoppant rapidement Pittsburgh grâce à la pression exercée sur Big Ben. Sur la prochaine série, l’attaque d’Atlanta poursuit sur sa lancée, mais elle est limitée à trois points après deux sacks sur Ryan (13-10). Les Steelers ont l’occasion d’arrêter l’hémorragie dans les derniers instants de la première mi-temps, sauf que Roethlisberger envoie une vilaine interception dans la end zone.

Les Steelers dominent tous les secteurs

Très en vue en première période, James Conner est toujours aussi en jambes au retour des vestiaires. A la course comme à la réception, il est inarrêtable et permet à l’attaque de Pittsburgh de se retrouver à neuf yards d’un nouveau touchdown. Big Ben et Antonio Brown (6 REC, 101 yards, 2 TD) s’occupent du reste (20-10). Les Falcons tentent alors de repartir de l’avant. Le problème, c’est qu’ils sont plombés par un punt bloqué. La sanction est immédiate puisque Conner atteint une seconde fois la end zone trois jeux plus tard (27-10).

Dos au mur, Atlanta a un quart-temps pour revenir. Bien que ça s’annonce compliqué, les Faucons reprennent du poil de la bête après un drive convaincant. Matt Ryan enchaîne les grosses passes pour Sanu, Calvin Ridley (4 REC, 38 yards) et Julio Jones (5 REC, 62 yards), puis Ito Smith conclut au sol (27-17).  Malheureusement pour eux, ça ne suit pas en défense. En effet, Roethlisberger et Brown se font plaisir avec un touchdown de 47 yards qui met quasiment fin aux espoirs des visiteurs (34-17). Atlanta tente le tout pour le tout en fin de match, mais c’est Pittsburgh qui enfonce le clou avec un touchdown défensif suite à un sack-fumble signé Watt (41-17).

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
21-Oct à 15:30 LAC 1.27 pariez 3 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.1 pariez 1.55 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.25 pariez 3.1 BUF
21-Oct à 19:00 JAX 1.38 pariez 2.5 HOU

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une