Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Les 11 leçons de la Semaine 5 : les Rams et Jaguars ont toujours des points faibles, Adam Thielen est une pépite

Blake Bortles ne peut pas porter les Jaguars

Si Blake Bortles s’était offert un peu de répit après sa belle prestation face aux Patriots, son match face aux Chiefs a relancé toutes les critiques et interrogations autour de lui. Face à la défense qui encaissait le plus de yards à la passe, le quarterback. Auteur de quatre interceptions, il s’est montré imprécis, mauvais dans ses lectures… Ses statistiques sont gonflées par des passes réussies alors que le match était déjà perdu.

Si Jacksonville se retrouve mené, Bortles n’apporte toujours aucune garantie de pouvoir mener une remontée. Et même quand son équipe est devant, la finale de conférence de l’an dernier a montré que rien n’est garanti.

Les Rams ont toujours une lacune

Les Rams n’ont toujours pas perdu, mais le coup est passé tout près. Il a fallu un stop défensif en fin de match et une quatrième tentative osée pour boucler la victoire face aux Seahawks (33-31). La défense a fermé la porte au bon moment, en fin de match. Mais il va falloir commencer à la fermer plus tôt.

Seattle a gagné 373 yards en attaque, dont 190 yards au sol, avec une réussite de 7/12 sur les troisièmes tentatives. Chris Carson a tourné à 6,1 yards par course et Russell Wilson a été insaisissable.

« Nous nous voyons comme une bonne défense. Maintenant nous devons jouer en conséquence », a expliqué Cory Littleton à ESPN après le match.

Pour aller loin, il va falloir.

Vance Joseph menacé

Et la place du coach le plus en danger revient à… Vance Joseph. Pendant que Bill O’Brien (Texans) est sauvé par quelques exploits de DeAndre Hopkins, le coach des Broncos s’enfonce. Arrivé à la tête de la franchise de Denver sur son CV de coach défensif, il a mené son équipe à un naufrage de ce côté du ballon face aux Jets. Denver s’est fait marcher dessus par les verts, qui ont gagné 323 yards au sol. Intolérable pour une équipe qui compte encore quelques gros playmakers défensifs autour desquels il est possible de construire.

Moins d’une semaine après avoir laissé filer un avantage de 10 points contre les Chiefs, cela commence à faire beaucoup pour Joseph. Pendant l’intersaison, John Elway avait avoué avoir pensé à remplacer Joseph. Cela risque de le travailler très fort dans les jours à venir, et la rencontre à venir avec les Rams risque de ne pas arranger les choses.

Les kickers sont plus importants (et exposés) que jamais

Les botteurs NFL ont vécu une soirée des extrêmes. Mason Crosby a vécu un calvaire, pour les Packers, avec seulement un field goal réussi sur cinq tentés. À l’inverse, Graham Gano a égalé le record du plus long field goal de la gagne, avec une réussite à 63 yards pour permettre aux Panthers de terrasser les Giants.

Entre les deux, Greg Joseph a fait souffrir les Browns en manquant le coup de pied de la victoire en fin de temps réglementaire, avant de marquer celui de la victoire en prolongation.

« Un homme sage m’a un jour dit qu’un grand quarterback ne peut être bon que grâce à son kicker. Gano a corrigé beaucoup d’erreurs aujourd’hui », avouait Cam Newton au Charlotte Observer dimanche soir.

Les Lions aiment les gros

Detroit a souvent été décevant cette saison. Mais quand il y a un futur Hall of Famer en face ? Deux victoires. Les Lions se sont offerts les Patriots de Tom Brady et les Packers d’Aaron Rodgers cette saison. Ils sont seulement la cinquième équipe à battre ces deux hommes au cours de la même saison. Les quatre autres : Giants 2011, Seahawks 2012, 49ers 2012 et Panthers 2017.

Les Steelers semblent s’être retrouvés

Après plusieurs semaines compliquées, les Steelers tiennent peut-être le tournant de leur saison. Si les 41 points marqués ne sont pas forcément un exploit face à cette défense des Falcons, la bonne nouvelle offensive vient de la connexion retrouvée entre Ben Roethlisberger et Antonio Brown (2 touchdowns). En limitant les Falcons à 17 points et avec un pass rush retrouvé (6 sacks, 11 QB Hits), la défense avait elle aussi le sourire ce dimanche.

Victoire convaincante et ambiance retrouvée à Pittsburgh, le début de la remontée ?

Tout le monde a gagné !

Il n’y aura pas d’équipe à zéro victoire cette saison. Grâce à leur défense, les Cardinals ont débloqué leur compteur. Six équipes sont désormais à égalité avec une seule victoire : Cardinals, 49ers, Falcons, Giants, Raiders et Colts. La course au premier choix de la Draft est lancée.

Les rookies continuent les montagnes-russes

C’est une première cette saison, tous les quarterbacks rookies ont gagné le même week-end ! Si les prestations n’ont pas été égales pour tous les joueurs avec par exemple un très bon Sam Darnold (10/22, 198 yards, 3TD, 1INT) ou un Josh Rosen en difficulté, Baker Mayfield et Josh Allen sont allés chercher le drive de la victoire dans les derniers instants du match. Une bonne nouvelle pour cette cuvée de rookies qui a permis de s’éviter trop de semaines avec des quarterbacks remplaçants au poste de titulaire.

La semaine dernière, le quatuor des rookies avait perdu. Ils ont répondu avec un 4-0 inédit pour des lanceurs débutants dans l’histoire de la NFL. La preuve qu’il y a beaucoup de qualités dans cette cuvée.

Adam Thielen est un des plus gros steals du XXIe siècle

Adam Thielen n’a pas été drafté à sa sortie de l’université Minnesota State en 2013. Les Vikings l’ont alors signé, pour finalement le couper avant la saison. Et le reprendre l’année suivante. Ils ont fait une affaire incroyable. Car depuis, il ne fait que monter en puissance. Pro Bowler et membre de la deuxième équipe All-Pro l’an dernier, il a signé dimanche une prestation jamais vue dans l’histoire de la NFL.

Contre les Eagles, il a passé la barre des 100 yards à la réception pour la cinquième fois en cinq matchs. Aucun receveur n’avait réussi à démarrer la saison sur des bases aussi régulières. Même pas Jerry Rice ou Randy Moss. Difficile de faire meilleure affaire que Thielen.

Quand rien ne va pour les Giants…

Ce dimanche les Giants ont enfin marqué plus de 30 points. La dernière fois c’était lors de la semaine 17 de la saison 2015. Forcément une bonne nouvelle pour leur attaque et sans doute le signe d’une victoire, et bien non… New York s’est inclinée à la dernière seconde sur un field goal de 63 yards des Panthers (record NFL). Au-delà d’une défaite cruelle, l’ambiance devrait encore se tendre un peu plus chez les Giants, qui ont eu le plaisir de voir Odell Beckham Jr se plaindre de sa situation dans une interview pour ESPN la veille du match.

Au moins, l’attaque a montré qu’elle peut faire preuve d’imagination.

Rien de mieux que les touchdowns de Big Men

Cours ! Cours ! Cours !

Texte : Raphaël Masmejean et Alain Mattei

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 2 pariez 1.6 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.3 pariez 1.45 NE
21-Oct à 19:00 JAX 1.38 pariez 2.5 HOU

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une