Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

FAQ du FOOT

La FAQ du FOOT – L’équipement

  • 0

L’une des particularités du football américain, comme quelques autres sports américains d’ailleurs (hockey sur glace ou lacrosse par exemple) sont les équipements. Certains éléments sont obligatoires alors que d’autres sont optionnels et laissés libre au choix des joueurs. Chaque franchise possède une équipe de spécialistes qui ne sont là que pour gérer les équipements. Des caisses entières remplies de casques, gants, maillots et épaulières suivent les équipes à chaque déplacement. Voyons quelles sont les différentes protections et leurs utilités.

Le casque

Equipement le plus charismatique du football américain : le casque. Nous en avons parlé dans la FAQ dédiée, le casque est un élément de protection et non pas une arme pour frapper ou blesser un adversaire. Depuis les découvertes sur les commotions cérébrales, les casques sont au centre de l’attention et bénéficient des dernières technologies pour protéger au mieux les joueurs. La NFL et NFLPA ont d’ailleurs mis en ligne un classement des meilleurs casques suite à des tests en laboratoire poussés.

Parmi les marques les plus connues, on retrouve Riddell et son fameux Revolution, Schutt, Rawlings, Xenith et plus récemment Vicis. Chaque casque est équipé d’une grille de protection et d’une mentonnière blanche. Les grilles varient en fonction de la position. Ainsi, un receveur va avoir une grille plus légère offrant un meilleur angle de vision pour pouvoir attraper la balle. A l’inverse, un lineman offensif ou défensif va avoir une grille plus massive permettant de mieux lui protéger le visage. La grille joue également énormément sur le “swag” des joueurs, on se souvient notamment des grilles de Tomlinson, Ray Lewis ou Justin Tuck qui jouaient plus un rôle psychologique que fonctionnel. Ces grilles personnalisées sont toutefois interdites depuis 2013.

Les casques peuvent également être équipés d’une visière de protection. Les visières transparentes sont autorisées et ont principalement pour but de protéger les yeux des joueurs. Là encore, beaucoup l’utilisent pour le style et il faut bien avouer que cela en jette pas mal, surtout avec les visières irisées. Ces dernières ne sont toutefois pas autorisées en saison régulière et demandent une dérogation particulières depuis 1998 pour être portées.

Les épaulières

La deuxième pièce d’équipement la plus notable est l’épaulière. Oui, on ne parle d’épaulettes que sur les costumes de grand-mère, le terme approprié pour le football américain est bien « épaulière ». Leur but est de répartir au mieux la puissance de l’impact sur une large partie du haut du corps.

Tout comme les grilles de protection pour le casque, les épaulières vont être différentes selon la position jouée. Ainsi un cornerback ou un receveur aura une épaulière plus légère qui autorise plus de liberté de mouvement, notamment pour lever les bras, alors qu’un lineman aura un équipement un peu plus rigide.

Les épaulières ont beaucoup évoluées au cours de 20 dernières années. Autrefois très massives, celles-ci sont désormais plus plates mais occupent une surface de corps plus importante. Elles descendent notamment plus bas sur le torse et le dos. La majorité des defensive backs et des receveurs y ajoutent également une backplate, une extension plastique qui s’ajoute à l’arrière et vient couvrir le bas du dos. Les quarterbacks quant à eux portent régulièrement des protège côtes qui font souvent le tour du corps, très utile lorsqu’ils se font frapper et que leur bras est levé pour lancer la balle, laissant leurs côtes vulnérables aux chocs.

Le bas du corps

Le pantalon de football américain est assez spécifique et ressemble beaucoup à celui de baseball, à l’exception près des protections. Ce pantalon qui s’arrête aux genoux possède des espaces intérieurs prévus pour y glisser des protections de genoux, cuisse et hanches. Il est également possible d’ajouter une protection de coccyx mais elles sont petit à petit devenues obsolètes et peu utiles.

Question pertinente que tout le monde se pose : les joueurs portent-ils des coquilles pour protéger leurs parties génitales ? La réponse est non. Ou en tous cas très peu de joueurs ressentent le besoin d’en porter. Moins ils ont d’équipement, plus ils vont être libres de leurs mouvements et être performants. Ce genre de blessure est très rare et n’est pas du tout une source d’inquiétude pour les joueurs.

Pas grand chose à dire concernant les crampons, si ce n’est que beaucoup de joueurs portent des chaussures montantes qui protègent mieux les chevilles. Les changements de direction très violents sont permanents et un bon maintient de la cheville peut être un plus.

Les gants

Dernière pièce d’équipement importante : les gants. Si l’utilité première des gants est d’aider à mieux attraper la balle grâce à la surface agrippante dont ils sont composés, quasiment tous les joueurs en portent. Pour les joueurs de ligne qui ne touchent pas le ballon, les gants sont surtout utiles pour se protéger les mains et les ongles dans la mêlée. Il existe d’ailleurs des gants renforcés spécifiquement utilisés par les linemen.

On voit également des quarterbacks porter un gant sur leur main opposée à leur main de lancer. Le but est d’aider à mieux tenir la balle et d’éviter les fumble éventuels. Si très peu de quarterbacks portent les deux gants, c’est principalement parce que cela fait perdre du touché et diminue la précision. On se souvient tout de même de Kurt Warner qui portait les deux gants lors de sa période aux Cardinals.

Les autres équipements

N’oublions pas de parler du protège dent. Il est extrêmement important et sert comme son nom l’indique à protéger les dents en évitant la machoire du bas de venir cogner la machoire du haut lors d’un choc. Certains protège dents peuvent s’accrocher à la grille du casque pour éviter de le perdre. On voit également de plus en plus de modèles avec un protège lèvres, qui est désormais utilisé pour ajouter des design stylés comme des fausses dents de vampire. Rien d’obligatoire toutefois et pas mal de quarterbacks dont Cam Newton n’en utilisent pas, ce qui simplifie la communication orale et les audibles avant les jeux.

On notera également la possibilité de porter la fameuse petite serviette que les joueurs ont à la taille. Son but n’a rien de magique et est tout simplement de s’essuyer les mains ou les gants.

Autre élément : le Cowboy Collar. Cette pièce de mousse qui vient se fixer à l’arrière de l’épaulière au niveau du cou a pour but de bloquer la tête et d’éviter de trop fortes extensions. On en voit de moins en moins et très peu de joueurs en portent à l’heure actuelle.

Abordons enfin les peintures sous les yeux. A l’origine utilisé pour réduire l’éblouissement, cette pratique a été détournée et ne sert quasiment qu’à donner un côté guerrier et ajouter au style du joueur. La preuve, Saquon Barkley n’en porte que sous un oeil…pas sûr que cela lui permette de vraiment mieux voir le terrain.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
19-Oct à 2:20 ARI 2 pariez 1.6 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.25 pariez 1.48 NE
21-Oct à 19:00 IND 1.27 pariez 3 BUF

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une