Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Oakland Raiders Résumés Seattle Seahawks

Raiders – Seahawks (3-27) : balade à Londres pour Russell Wilson

Chaude ambiance à Wembley pour ce premier des trois matchs londoniens de cette saison. 84 922 supporters présents dans le stade, ce qui constitue le nouveau record d’affluence à Wembley. Du monde, mais pas de suspense. Les Raiders, censés évoluer à domicile, ont pris l’eau sur le terrain aussi bien que dans les tribunes.

La ligne défensive de Seattle a été omniprésente et a su créer des grosses actions, comme ces deux fumbles forcés par Frank Clark (2,5 sacks) et recouverts par Jarran Reed et Jacob Martin. Ou encore une 4e et 1 yard sur laquelle Derek Carr (23/31, 142 yards) s’est fait arrêter sur un quarterback sneak à 39 secondes de la fin de la première mi-temps.

En attaque, Russell Wilson a mené les siens à trois touchdowns, tous dans les airs.

Oakland apathique

Le jeu au sol a bien lancé l’attaque des Seahawks avec pas moins de 48 yards gagnés lors du premier quart-temps. Chris Carson (14 courses, 59 yards), Mike Davis (6 courses, 21 yards) et Rashaad Penny (9 courses, 43 yards) se partagent bien la gonfle dans des styles différents. La ligne offensive a bien protégé Russell Wilson (17/23, 222 yards, 3 touchdowns, 1 interception), qui a également su improviser quand il le fallait. Il

trouve d’ailleurs Jarren Brown (1 réception, 5 yards, 1 touchdown) et David Moore (2 réceptions, 47 yards, 1 touchdown) dans la end zone pour les deux premiers touchdowns du match et un 14-0 au milieu du second quart. A l’inverse, l’attaque des Raiders peine, notamment la ligne offensive, qui concède de nombreux sacks. À aucun moment de la première mi-temps ils n’atteignent la zone rouge adverse. Leur seule occasion de marquer est un field goal de 48 yards. Raté.

La première mi-temps se conclut par un field goal de 44 yards de l’ancien kicker vedette d’Oakland, Sebastian Janikowski (17-0).

Une ligne toujours absente

Au retour des vestiaires, l’apathie des Raiders se confirme et la ligne offensive continue de se faire perforer par Frank Clark et consort, ce qui limite les attaques des « locaux » et donne des bonnes positions de départ pour Russell Wilson et son attaque. Il aggrave la marque en envoyant Tyler Lockett (1 réception, 7 yards, 1 touchdown) au touchdown dans le dernier quart (27-0).

Avec 27-0, les tribunes commencent déjà par se vider. Les Raiders ne finissent pas avec une bulle grâce à un field goal de 43 yards de Matt McCrane dans le dernier quart-temps.

Avec moins de 2 minutes au chronomètre, Wilson pose le genou au sol et les Seahawks infligent une cinquième défaite aux Raiders sur le score net et sans bavure de 27 à 3.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.6 pariez 2 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.4 pariez 1.42 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une