Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Oakland Raiders

Oakland Raiders et Derek Carr, le divorce ? Peu probable, mais…

Et si les Raiders et Jon Gruden se séparaient de Derek Carr ?

Après le départ de Khalil Mack en début de saison, on pensait le ménage dans l’effectif des Raiders terminé. Et puis des rumeurs sont apparues, d’abord Amari Cooper et Karl Joseph mentionnés comme monnaie d’échange. Pourquoi pas.

Mais le plus fou pourrait encore venir avec des bruits de couloirs (ou plus des internets) sur une possible envie de Jon Gruden de se séparer de Derek Carr. Vraiment ?

Pourquoi cela semble peu probable…

Après le départ de Khalil Mack, Jon Gruden pourrait-il vraiment lâcher son quarterback numéro 1 ? Sur le papier, cela semble peu probable.

D’abord, ce n’est que la première année de travail entre le coach et son joueur. Si Gruden est considéré par certain comme un « quarterback gourou », on peut penser qu’il a encore besoin de temps pour travailler avec son lanceur et en tirer le meilleur. Se séparer après une saison pourrait ressembler à un échec pour l’entraîneur. De plus, le coach est déjà critiqué cette saison, une deuxième année avec peu de victoires et en s’étant séparé de son quarterback titulaire pourrait lui coûter cher.

Ensuite, le profil de Carr. Rappelons qu’il n’a que 27 ans et ne joue que sa cinquième saison en NFL. Dans une ligue où l’on voit les quarterbacks atteindre leur pic de forme plutôt autour de la trentaine, lâcher dès maintenant pourrait être une erreur. Depuis son entrée dans la ligue, et en enlevant sa saison rookie, le joueur est sur une moyenne de 90 à l’évaluation. Si ce n’est pas exceptionnel, et que les stats ont leurs limites, ce chiffre a au moins le mérite de montrer que Carr est un bon quarterback. Et dans une ligue tournée vers la passe, il semble compliqué de se séparer d’un bon quarterback pour se lancer dans l’inconnu au poste considéré comme le plus important.

Le facteur « inconnu » est également un argument. Si les Raiders venaient à se séparer de leur jouer, quelle serait alors la solution ? En cours de saison, aucune. Lors de l’intersaison, la free agency ne présente pas de solution intéressante à ce poste. Alors reste la Draft. L’avantage d’un quarterback rookie serait de permettre une reconstruction de l’effectif en bénéficiant de son faible contrat. Le soucis, c’est que cette cuvée de quarterbacks rookies est annoncée comme peu profonde et sans réel joueur sûr… Un risque de plus pour Jon Gruden.

Bon alors écoute Derek, on va s’arrêter là

Mais après tout…

Si la situation semble plus favorable au maintient du joueur, il existe quelques arguments pour penser l’inverse.

Forcément, le caractère de Jon Gruden. Le coach l’a montré, il n’a pas peur de se débarrasser de ses stars. Plusieurs médias racontent que cette envie de repartir à zéro, avec un effectif qu’il n’a pas pu modeler, lui ferait envie. Une remarque notamment valable pour le poste de quarterback, dont Gruden se dit spécialiste. Veut-il un joueur capable de jouer comme il l’entend ? Ce n’est pas improbable, et dans une logique plus globale de reconstruction de l’équipe, cela pourrait être utile aux Raiders de se priver de  Carr. Car échanger un quarterback numéro 1 pourrait permettre aux Raiders de récupérer au moins deux choix du premier tour. De quoi faciliter une reconstruction.

Une séparation qui pourrait aussi être due au niveau du joueur. On l’a dit, Carr n’est pas un mauvais quarterback, mais depuis sa bonne saison 2016, le numéro 4 semble stagner. Sa saison 2017 n’a pas été convaincante, malgré une blessure. Son début de saison 2018 est compliqué. Carr en est à 7 touchdowns lancés pour 8 interceptions. Des ballons perdus qui ont souvent eu lieu dans des moments décisifs.

Si, pour le moment, cela n’est pas infamant, il n’empêche qu’à 22 millions par saison, les Raiders sont en droit d’attendre mieux de leur quarterback. Mais le peut-il ? Avec une ligne offensive en reconstruction (deux tackles rookies), une absence de jeu au sol et des receveurs aux mains peu fiables, le staff des Raiders a peut être le sentiment que Carr n’est pas le quarterback le plus utile pour cet effectif dans un court et moyen terme.

Encore faut-il trouver un partenaire pour l’échange.

Des partenaires trouvables ?

Les Raiders ne vont pas perdre Derek Carr sans contrepartie. Il faudra qu’une équipe soit à l’aise avec l’idée d’échanger plusieurs choix de draft contre un quarterback lâché par son équipe. Mais après tout, nous sommes en NFL, alors pourquoi pas. Voilà un Top 3 des franchises qui pourraient se lancer à l’assaut.

New-York Giants

Pour beaucoup, Eli Manning est fini. Il est difficile de leur donner tort avec cette saison 2018. Les Giants vont avoir besoin d’un quarterback l’an prochain. Pourquoi ne pas choisir Derek Carr ? Après tout, New-York a déjà des skills players (Odell Beckham, Saquon Barkley…) et des éléments solides des deux côtés du terrain pour ne pas avoir envie de tout reconstruire avec un quarterback rookie. Ajoutez à cela que le choix de Draft des Giants devraient être dans le top 5, la monnaie d’échange pourrait être intéressante pour les Raiders.

Denver Broncos

On le sait, John Elway est un manager général agressif. La saison 2018 s’annonce compliquée à Denver et Vance Joseph, le coach, devrait être le premier à en payer le prix à la fin de la saison. Outre le staff, Case Keenum pourrait aussi être sur la sellette. Le quarterback ne brille pas cette saison et est sous contrat seulement la saison prochaine. Le couper ne coûterait « que » 10 millions aux Broncos. Un coût financier à prendre pour augmenter le niveau au poste de quarterback ?

Tennessee Titans

Les dirigeants des Titans l’ont montré l’an dernier, ils n’ont pas peur. La franchise avait décidé de se séparer de Mike Murlakey, qui venait de conduire les Titans en playoffs, pour nommer Mike Vrabel coach. Alors pourquoi ne pas avoir la même agressivité sur l’effectif. Les Titans ont une base intéressante avec une bonne défense et une bonne ligne offensive. Le soucis cette saison vient de Marcus Mariota, avec seulement 2 touhdowns lancés en 6 matchs ! Le quarterback avait déjà semblé régresser l’an dernier et cela semble continuer. De plus, l’option de cinquième année activée sur le quarterback peut permettre aux Titans de le couper avant le début de la saison prochaine sans risque de « dead money » dans la masse salariale pour 2019. Intéressant, non ?

Ils pourraient aussi être intéressés : Jacksonville Jaguars, Miami Dolphins

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.6 pariez 2 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.4 pariez 1.42 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une