Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Minnesota Vikings New York Jets Résumés

Jets – Vikings (17-37) : grâce à sa défense, Minnesota enchaîne

New York Jets (3-4) – Minnesota Vikings (4-2-1) : 17-37

0 sur 14. Aucune équipe n’a réussi à obtenir un first down en troisième tentative pendant la première mi temps. Il a fallu attendre la 5ème minute du 3ème quart temps pour voir une équipe réussir une conversion sur troisième tentative. Au final, seules 4 tentatives sur 28 ont été réussies.

Les mains des joueurs des Jets ont été glissantes! Sam Darnold, Isaiah Crowell, Andre Roberts (deux fois) et même le punter Lachlan Edwards, ils ont tous laissé échapper le cuir sans avoir été touché. Heureusement pour New York, les Vikings n’en ont pas profité, ne récupérant qu’un seul de ces 5 fumbles, conduisant à un punt. Pas aidé par ses receveurs Sam Darnold (17/42, 206 yards, 1TD, 3 interceptions, 1TD à la course) a connu un après-midi difficile. Sixième équipe de la ligue sur le jeu au sol, Isaiah Crowell (11 courses, 29 yards) & co ont été limités à 71 yards.

Le match a été marqué par une nouvelle belle performance d’Adam Thielen (9 receptions, 110 yards, 1TD). Il devient le premier joueur depuis la création du superbowl à réussir à atteindre la barre des 100 yards à la réception lors des 7 premiers matchs de la saison.

Tout n’a pas été parfait pour l’attaque des Violets. Kirk Cousins (25/40, 241 yards 2TD) a connu quelques imprécisions, Steffon Diggs (8 réceptions, 33 yards) a été bien bloqué. Enfin, même s’il termine le match avec deux touchdowns, Latavius Murray (15 courses, 69 yards, 2 touchdowns) a eu du mal à être constant sur l’ensemble du match. La vrai satisfaction vient de la défense. Performante sur l’ensemble du match, elle a souvent mise l’attaque en bonne position, et a provoqué 4 turnovers.

Dès la première possession du match, Kirk Cousins trouve Adam Thielen pour un touchdown de 34 yards et les Vikings ouvrent le score après moins de 2 minutes de jeu, 0-7.

Les Jets réagissent peu avant la fin du premier quart-temps. Après deux bonnes passes de Sam Darnold, qui les positionnes à 12 yards de la end zone, le quarterback trouve son tight end Christopher Herndon(42 yards, 1TD), 7-7.

A la suite d’un punt mal négocié par les Jets, les Vikings récupèrent la balle sur les 40 de New york. Bloquée a 8 yards de la end zone, Minnesota reprend l’avantage grâce à Dan Bailey, 7-10.

Cette fois, c’est le bon retour de Marcus Sherels qui permet aux Vikings d’être en bonne position. Sauf que l’attaque n’avance pas. Ils décident, malgré le vent, de tenter un field goal de 42 yards, mais Dan Bailey manque la cible. Le score reste inchangé. 10 à 7 pour les visiteurs à la mi temps.

Comme en première mi-temps, les Vikings sont efficaces sur leur première possession. Inefficace jusque là au sol, c’est sur une course de 12 yards de Latavius Murray que Minnesota prend 10 points d’avance, 7-17.

Sur le jeu suivant, une longue passe de Darnold est interceptée par Harrison Smith, qui remonte jusqu’aux 9 yards de la end zone des Jets. Mais les Vikings n’en profitent pas et ne repartent qu’avec un field goal, 7-20.

Suite à un bon retour d’Andre Roberts, l’attaque des Jets revient dans la partie de terrain des Vikings pour la première fois depuis le touchdown inscrit en milieu de premier quart temps. Mais deux drops condamne les Jets à un long field goal, 10-20.

Sur la possession suivante, les vikings accélèrent au sol. après une course de 23 yards de Roc Thomas, c’est Latavius Murray qui inscrit son second touchdown du match, 10-27.

L’attaque des Jets n’abandonne pas, et après un long drive, Sam Darnold inscrit son premier touchdown à la course en NFL sur un QB sneak, et ramène son équipe à deux possessions,17-27.

Alors que le stade commence à y croire après un 3 & out de sa défense, Sam Darnold est de nouveau intercepté, cette fois par Holton Hill. En 4&8, sur les 34 yards des Jets, les Vikings laissent l’attaque sur le terrain, ne voulant pas tenter le field goal à cause du vent. Le choix est payant puisque Cousins trouve Aldrick Robinson dans le end zone, 17-34.

Après une nouvelle interception, les Vikings réussissent un nouveau field goal, 17-37, score final.

Cette défaite à domicile fait passer le bilan des Jets dans le négatif. Il faudra aller chercher une victoire chez les Bears dimanche prochain pour garder des espoirs de play-off. Pour les Vikings, cette troisième victoire consécutive leur permet de prendre seuls la tête de la NFC North. Ils recevront les Saints lors du prochain Sunday Night Football.

 

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.6 pariez 2 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.4 pariez 1.42 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu