Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Bears – Patriots (31-38) : une victoire d’un petit yard

Chicago Bears (3 – 3) – New England Patriots (4 – 2) : 31-38

C’était presque l’action de la saison. Sur le dernier jeu du match, Mitchell Trubisky a lancé une passe de 54 yards pour tenter de sauver son équipe. Un ballon capté par Kevin White. Mais le receveur n’est pas dans la end zone ! Il est juste devant, et la défense des Patriots l’arrête à un yard de l’égalisation. C’est terminé.

De l’action en défense, en attaque, dans les équipes spéciales, pour une nouvelle victoire des Patriots. New England perd son coureur rookie Sony Michel, blessé au genou. Ajouté à l’absence de Rob Gronkowski, l’attaque a grincé des dents.

Une première période contrastée pour les joueurs du Massachusetts. Le premier drive résulte sur sept points par Julian Edelman, mais la suite est plus compliquée. Deux fumbles perdus, par Patterson et Michel, et Chicago capitalise grâce à des touchdowns au sol de Mitchell Trubisky et Jordan Howard pour passer devant (17-7).

Mais Cordarelle Paterson (4 retour, 179 yards, 1 TD) sonne la révolte sur un retour de 95 yards (17-14).

Et après un stop, James White (11 courses, 40 yards – 8 rec, 57 yards, 2 TDs) met New England devant à la pause (17-21).

La défense tient bon, l’unité spéciale brille

La deuxième mi-temps est aussi agitée. Les Bears reprennent la tête (24-21) grâce à une réception de Tarik Cohen (83 yards au total, 1 TD), mais l’unité spécial des Patriots fait une nouvelle fois parler d’elle. Punt bloqué par Dont’a Hightower, recouvert par Kyle Van Noy pour le touchdown (24-31). L’action du match est probablement venue de Jonathan Jones, auteur d’une incroyable interception à une main. New England prend alors l’avantage dans la dernière période de jeu quand Tom Brady (25/36, 277, 3 TD) trouve juste James White pour son second touchdown (21-38).

On pense alors que le match est terminé, mais TB12 envoie une passe un peu hasardeuse vers son fullback qui finit dans les mains de Kyle Fuller. Trubisky entretient l’espoir de Chicago après son touchdown (31-38) lancé vers tight end Trey Burton (9 rec, 126 yards, 1 TD). Après un jeu de temps mort, la dernière possession du match est pour la franchise de l’Illinois. La passe désespérée de Trubisky passe tout près, mais les Patriots s’en sortent.

S’il n’a pas marqué, Josh Gordon (4 rec, 100 yards) continue de monter en puissance dans l’attaque de New England.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.6 pariez 2 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.4 pariez 1.42 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu