Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Les 10 leçons de la semaine 7 : Deshaun Watson le courageux, les Redskins favoris en NFC Est

Deshaun Watson est très courageux

Deshaun Watson est touché aux poumons et aux côtes. À quel point ? Il a du avaler 12 heures de bus pour aller à Jacksonville car les Texans craignaient que la pressurisation de l’avion ne soit pas bonne pour ses blessures. Et pourtant, il était sur le terrain face à un front seven terrifiant des Jaguars, derrière une ligne offensive parmi les plus friables de la ligue.

Et même si sa fiche n’est pas flamboyante (12/24, 139 yards, 1 TD), Watson a mené son équipe à la victoire. Respect.

Blake Bortles et les Jaguars continuent de couler

Les semaines se suivent et c’est de pire en pire pour Blake Bortles. Ce dimanche soir, le quarterback a été mis sur le banc par son coach. Au moment de sa sortie, les Jaguars étaient menés 20 à 0 face aux Texans et Bortles cumulait un famélique 6/12 pour 61 yards à la passe. Pour le remplacer, les Jaguars ont lancé Cody Kessler qui, sans être brillant, a su faire avancer son équipe.

Quelle suite pour Bortles donc ? Avant le match, les Jaguars ont démenti des rumeurs sur leur envie de monter un échange pour un quarterback. Est-ce toujours le cas ? A noter que le quarterback n’est pas le seul à blâmer dans ce naufrage. Où est la défense de l’an passée ? Et que dire de Jalen Ramsey, plus prompt à trashtalker qu’à bien jouer en ce début de saison.

Mike Vrabel confirme qu’il a du panache

Ce dimanche, les Titans sont revenus au score face aux Chargers en marquant un touchdown dans les dernières secondes du match. Alors que Tennessee est revenu à 19-20, Mike Vrabel décide de tenter une conversion à 2 points. Le message est claire : la victoire tout de suite plutôt que la prolongation.

Malheureusement pour le coach, son agressivité ne va pas être récompensée et les Titans s’inclinent. Nombreux vont être les fans à dire que l’entraîneur aurait du jouer la sécurité et chercher la prolongation. Mais l’extra-point aurait pu être loupé, demandez à Justin Tucker. Les Titans auraient pu perdre sur le premier drive de la prolongation sans même toucher la balle… In fine, Vrabel a voulu l’emporter tout de suite et montrer sa confiance en ses joueurs. Un geste qui finira par payer.

Mitchell Trubisky n’est pas prêt

Il a failli signer l’action de la semaine en trouvant Kevin White à un petit yard de la end zone sur la dernière action du match face aux Patriots. Mais dans les faits, Mitchell Trubisky n’est pas encore prêt à porter une équipe en playoffs. Il cumule les yards (26/50, 333 yards, 2 TDs, 2 ints, mais il cumule aussi les passes mal placées et les erreurs. Il a encore du temps pour améliorer les choses. Mais pour le moment, il est trop irrégulier pour aller chercher des gros matchs d’une semaine sur l’autre.

Drew Brees est une légende

On l’a déjà dit, mais Drew Brees est un des plus grands quarterbacks de l’histoire. Dimanche, il a continué à s’inscrire dans les encyclopédies NFL en devenant le quatrième joueur à lancer 500 touchdowns, et seulement le troisième à battre toutes les autres franchises NFL. Il fait partie des plus grands. Toujours plus.

Les Browns ne savent pas gagner les matchs serrés

2 victoires. 10 défaites. Un nul. C’est le bilan de Hue Jackson dans les matchs décidés par moins de trois points. Évidemment, il y a parfois une part de malchance. Mais la gestion d’un coach doit aussi être mise en question dans ce genre de situations. Les Browns ont laissé échapper des points en échouant à 1 yard de la end zone dimanche. Ils ont laissé échapper un match que les Buccaneers semblaient absolument vouloir leur laisser.

Après la rencontre, Jackson a expliqué qu’il pourrait reprendre la main sur l’appel des jeux offensifs, actuellement assuré par Todd Haley.

« En tant que head coach, je pense que j’ai le droit de m’impliquer et voir si je peux aider et mettre les choses au point, parce que nous devons être meilleurs en attaque », a-t-il expliqué à Cleveland.com. « Et si c’est ma spécialité, alors je dois être plus impliqué, et je le serai. »

Jackson appelait les jeux offensifs en 2016 et 2017. Ce n’était pas beaucoup mieux. Mais cela lui permettra de gagner du temps.

Les Lions ont-ils enfin un jeu au sol ?

Detroit a fait des efforts lors de l’intersaison pour enfin sortir de son marasme au niveau de son jeu au sol. La franchise a drafté le rookie Kerryon Johnson et fait venir LeGarrette Blount. On peut ajouter à l’addition de ces coureurs la draft du lineman offensif Frank Ragnow. Ces investissements commencent à porter leurs fruits. Les Lions ont couru pour 248 yards face aux Dolphins et ont vu Johnson réussir son deuxième match à plus de 100 yards cette saison. Pour rappel, les Lions n’avaient plus eu de coureur à plus de 100 yards sur un match depuis 2013 et Reggie Bush. Alors il va falloir confirmer cette tendance, mais si l’attaque de Matthew Stafford cesse d’être unidimensionnel, les Lions peuvent devenir un vrai poil à gratter pour les autres équipes.

Les Cardinals avaient besoin d’un nouveau souffle

13,1 points par match, 220 yards gagnés par match, 31e attaque à la passe, 32e au sol… Difficile de faire un début de saison aussi mauvais offensivement. Forcément, il fallait que quelque chose change chez les Cardinals et c’est le coordinateur offensive qui en a fais les frais. Mike McCoy a donc été remercié et sera remplacé par Byron Leftwich. Pas un mauvais choix de la part de la franchise qui profite en plus de la semaine de repos pour faire ce mouvement.

Leftwitch faisait partie du staff de Bruce Arians, bien plus productif en attaque. Il a aussi un passé récent de quarterback qui pourrait l’aider à se lier avec Josh Rosen.

Les Redskins favoris de la NFC Est

Contenir Ezekiel Elliott, c’est comme ça qu’on bat les Cowboys et c’est ce que les Redskins ont fait dimanche. Même si l’attaque a peiné dans la zone rouge, Washington semble actuellement être l’équipe la plus constante dans la NFC Est. Philadelphie se cherche, Dallas a des options limitées et New York est au fond du trou. Avec un Adrian Peterson encore à 99 yards, Alex Smith toujours propre et une défense contenant des éléments solides, l’équipe de la capitale a de quoi aller chercher la division.

Justin Tucker est humain

L’image est terrible. Les Ravens étaient à un extra point de la prolongation. Une formalité pour Justin Tucker, qui avait réussi les 220 extra points qu’il a frappé au cours de sa carrière avant ce match. Mais le botteur de Baltimore est aussi humain, et son pied a tremblé. Un crève-coeur.

Par Raphaël Masmejean et Alain Mattei-Florin

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.6 pariez 2 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.4 pariez 1.42 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une