Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Baltimore Ravens New Orleans Saints Résumés

Ravens – Saints (23-24) : Drew Brees s’offre pour la première fois les Ravens

Baltimore Ravens (4-2) – New Orleans Saints (4-1) : 23-24

2 minutes à jouer et 7 points de retard. La mission est simple pour Joe Flacco (23/39, 279 yards, 2TD) : remonter tout le terrain et aller chercher le touchdown de l’égalisation. Le quarterback des Ravens fait magistralement avancer son attaque en enchaînant les passes pour Michael Crabtree (5rec, 66 yards) et Jarvorious Allen. Sur les 20 yards des Saints, le numéro 5 trouve alors John Brown (7rec, 134 yards, 1TD) dans la end zone pour le touchdown ! Les Ravens reviennent donc à 23-24 et la prolongation se profile à l’horizon. Sauf que l’impensable se produit. Justin Tucker, monsieur 100% en extra point, rate la transformation ! Victoire des Saints et de Drew Brees (22/30, 212 yards, 2TD) qui s’offre enfin le scalp des Ravens dans un match de très bonne facture. Brees a désormais battu toutes les équipes NFL.

Le début de partie est très intense avec seulement deux drives lors du premier quart-temps ! Les Saints ouvrent le bal avec un drive XXL qui donne 20 jeux joués dont trois tentatives réussies sur 4e. Mais les Saints sont trop gourmands (ou craintifs du vent) et tentent une nouvelle fois de jouer sur une 4e tentative. Cette fois elle échoue sur les 4 yards de Baltimore avec une perte de balle de Taysom Hill.

Les Ravens ont plié mais pas rompu. De leur côté, ils avancent lentement en attaque et doivent se contenter d’un punt sur leur premier drive mais après 5 minutes de jeux !

Le second quart-temps repart quasiment sur le même rythme. Si les Saints punt rapidement, c’est autour des Ravens de faire jouer le chrono tout en avançant. Joe Flacco convertit une incroyable 4e & 7 dans le camps des Saints qui permet aux locaux de continuer leur drive. Quelques jeux après, les violets ouvrent le score en premier grâce à un field goal (3-0) concluant un drive de 17 actions et 7 minutes.

Mais New-Orleans répond du tac-o-tac avec un touchdown sur le drive suivant. Benjamin Watson (6rec, 43 yards, 1TD) est dans l’endzone à la réception d’une passe de Drew Brees. Touchdown (3-7) et 500e TD lancés en carrière par le quarterback de Louisiane.

L’avantage au score des visiteurs n’est que de courte durée avec des Ravens qui remontent tout le terrain en moins de deux minutes. Sur les 1 yard de leur adversaire, John Harbaugh fait entrer le rookie Lamar Jackson au poste de quaterback. Sans surprise le rookie utilise sa vitesse pour foncer plein centre et marquer le premier touchdown (10-7) de sa carrière juste avant la mi-temps.

Un premier acte intense entre les deux équipes qui ont excellé dans la maîtrise du chrono. A noter que la seconde mi-temps s’annonce passionnante entre l’attaque de Brees et la défense des Ravens qui n’a pas encore encaissé de touchdown en seconde mi-temps cette saison.

Les Saints renversent la vapeur dans le second acte

Après un échange de punt, ce sont les Ravens qui repartent en avant en attaque. Après un nouveau drive bien construit, Joe Flacco finit par trouver le tight end Mark Andrews dans la end zone (17-7).

Ce match confirme qu’il sera serré jusqu’au bout avec sur le drive suivant un touchdown des Saints (17-14). C’est Alvin Kamara (17 courses, 64 yards, 1TD) qui vient conclure une remontée de 75 yards. Avec ce touchdown, les Saints brisent l’invincibilité des Ravens en seconde mi-temps. Mieux encore, New-Orleans parvient à repasser devant, à cinq minutes du coup de sifflet, sur son drive suivant grâce à un touchdown (17-21) de Michael Thomas (7rec, 69 yards, 1TD). Une série qui a vu notamment Drew Brees tenter et réussir une 4&1 sur les 17 yards de Baltimore alors que les Saints auraient pu prendre le field goal pour revenir à égalité. Comme quoi l’audace…

Avec cinq minutes pour aller chercher la victoire, Baltimore place ses espoirs en Joe Flacco. L’attaque parvient à avancer avant de se retrouver avec une situation de 4&7 à jouer et 3 minutes 47 au chrono. Harbuagh décide de la jouer pour ne pas rendre le cuir à l’adversaire. Si la passe est incomplète, une pénalité contre la défense adverse redonne quatre tentatives aux locaux. Bis repetita quelques secondes après avec une nouvelle 4e tentative à jouer pour les Ravens. Cette fois c’est raté et les violets doivent rendre la balle aux Saints.

Derrière, New-Orleans avance en territoire ennemi mais doit se contenter d’un field goal (17-24) à deux minutes de la fin du match. Une avance qui oblige les Ravens à marquer un touchdown mais qui laisse tout de même à Baltimore une lueur d’espoir.

Et l’impensable arriva

Une lueur que Joe Flacco va magnifiquement entretenir. Le quarterback des Ravens enchaîne les passes et finit par trouver John Brown pour le touchdown. Le score est alors de 23 à 24 et la prolongation semble être la prochaine étape. Sauf qu’à la surprise générale, Justin Tucker rate son extra-point, le premier raté de sa carrière… Une défaite crève coeur pour Baltimore donc.

Les deux équipes ont su faire parler leurs forces respectives dans ce match et il ne serait vraiment pas étonnant de les revoir en janvier…

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.6 pariez 2 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.4 pariez 1.42 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une