Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type 0

L’équipe type de la semaine 7 : Kerryon Johnson trop fort pour les Dolphins, Aaron Donald en sack artist

L’équipe type de la semaine 7 : Kerryon Johnson trop fort pour les Dolphins, Aaron Donald en sack artist

Attaque

Quarterback : Matthew Stafford, Detroit Lions
Après un début de saison difficile, Matthew Stafford a réussi sa meilleure performance de 2018 face aux Dolphins. Bien aidé par son jeu au sol, Stafford a été quasiment parfait en ne lançant que 4 passes incomplètes et en réussissant 11 passes pour des first downs ou des touchdowns.

Running back : Kerryon Johnson, Detroit Lions
Drafté au 2e tour cette année, Kerryon Johnson aurait largement pu être un premier tour s’il n’avait pas eu de problèmes de blessures. De plus, sa surutilisation par Gus Malzahn à Auburn a également fait baisser sa côte, mais le nouveau running back des Lions montre bien qu’il est l’un des meilleurs running backs de cette dernière cuvée depuis le début de la saison

Receveur n°1 : Odell Beckham Jr., New York Giants
Malgré une équipe de New York en grande difficulté, Odell Beckham redevient peu à peu l’ogre qu’il était depuis le début de sa carrière. Il a mis à mal la défense des Falcons cette semaine et donné de nombreuses solutions à Eli Manning. Sa capacité à gagner des yards après réception est toujours aussi impressionnante, mais pas (encore ?) suffisante pour faire gagner les Giants.

Receveur n°2 : John Brown, Baltimore Ravens
Malgré la défaite, l’addition de John Brown est l’une des vraies réussites de l’intersaison des Ravens. Le receveur apporte cette menace profonde que Baltimore avait voulu ajouter en draftant Breshad Perriman et Joe Flacco parait plus à l’aise avec ce genre d’arme à sa disposition.

Receveur n°3 : Adam Thielen, Minnesota Vikings
Dans un registre assez différent, Adam Thielen est en train de s’élever à la hauteur d’un Julio Jones ou d’un Antonio Brown, du moins sur cette saison, car les performances et la régularité de ces dernières sont hors du commun et nécessaires à un équipe de Minnesota qui peine un peu plus que l’on pouvait avoir anticipé avant la saison.

Tight end n°1 : Zach Ertz, Philadelphia Eagles
Dans un combat face aux Panthers, Zach Ertz a été dominant au poste de tight end. Avec 9 réceptions et 138 yards, Carson Wentz va pouvoir faire de plus en plus confiance à l’une de ses cibles préférées et cela ne présage rien de bon pour les futures adversaires des Eagles. À noter qu’Ertz n’a relâché qu’une seule passe sur les 6 dernières semaines de compétition. Très solide.

Ligne offensive : New Orleans Saints
Après une semaine à 11 sacks, les tackles des Saints ont empêché les edge rushers de Baltimore de mettre la pression sur Drew Brees. Pas une mince affaire.

Défense

Defensive tackle : Aaron Donald, Los Angeles Rams
Est-ce qu’on ne devrait pas re-titrer la chronique « l’équipe type de la semaine sans Aaron Donald ? » 7 stops défensifs et 4 sacks face à San Francisco. Il n’y a franchement plus grand chose à dire si ce n’est qu’Aaron Donald est ultra-dominant.

Defensive tackle : Grady Jarrett, Atlanta Falcons
Grady Jarrett a été très impressionnant tout au long de la rencontre sur le pass rush face aux Giants. Il a constamment gêné Eli Manning dans ses déplacements en mettant une pression constante au milieu de la ligne offensive.

Defensive end : Myles Garrett, Cleveland Browns
Donovan Smith a peut-être passé la pire journée de sa carrière face à Myles Garrett. Le left tackle des Buccaneers n’est pas parvenu une seule fois à bloquer proprement Garrett de tout le match.

Defensive end : Jadeveon Clowney, Houston Texans
Jadeveon Clowney a été l’un des grands artisans de la victoire de Houston face à Jacksonville. Les Jaguars n’ont jamais été capables de contenir le pass rush des Texans ou de développer son jeu de course et Clowney a été excellent dans les deux phases de jeu.

Linebacker n°1 : Jarrad Davis, Detroit
Jarrad Davis a survolé le terrain de long en large pour arrêter les attaques des Dolphins en semaine 7 et il commence vraiment à ressembler de plus en plus au linebacker dominant qu’il était du côté de Gainesville avec les Florida Gators.

Linebacker n°2 : Darius Leonard, Indianapolis Colts
Très bonne performance défensive des Colts face, certes, à une mauvaise attaque des Bills, mais n’encaisser que 5 points en NFL est une bonne performance contre n’importe quelle équipe. Darius Leonard pour sa part continue à impressionner par sa capacité à toujours être proche du ballon et ne rater presque aucun plaquage.

Linebacker n°3 : Todd Davis, Denver Broncos
8 plaquages dont 5 stops défensifs, 1 passe déviée et une interception. C’est ce qu’on peut appeler une performance complète de la part du linebacker des Rams face à des Cardinals qui ont été dépassés dans tous les compartiments du jeu.

Cornerback n°1 : Bradley Roby, Denver Broncos
Voilà une performance qui pourrait lancer la saison, voire la carrière de Bradley Roby. Longtemps gardé dans le slot et dans l’ombre d’Aqib Talib, Roby n’avait pas très bien commencé cet exercice 2018, mais cette performance avec seulement 3 réceptions autorisées, 3 passes déviées et une évaluation de 10,7 du quarterback adverse lorsqu’il lançait en direction de Roby montre pourquoi le cornerback avait été drafté au 1e tour en 2014.

Cornerback n°2 : Brian Poole, Atlanta Falcons
Une réception pour 8 yards négatifs, c’est ce qu’a autorisé Brian Poole à l’attaque de New York lors du Monday Night Football. Avec les difficultés en terme de blessures que rencontre la défense d’Atlanta, Poole devra répéter ce genre de performance, mais il a déjà fait beaucoup de bien aux Falcons en semaine 7.

Free safety : Mike Mitchell, Indianapolis Colts
Deux sur deux pour Mike Mitchell. Signé avant la rencontre de 6e semaine par les Colts, le safety fait sa deuxième apparition en autant de matchs dans l’équipe type. Mitchell apporte ses qualités de playmaker à une défense d’Indianapolis qui en avait bien besoin.


Strong safety : John Johnson III, Los Angeles Rams
Juste pour son interception lors d’un duel face à George Kittle, John Johnson III mériterait une place dans l’équipe type, mais il a également été impeccable en couverture avec simplement une réception pour 9 yards autorisée.

Équipes spéciales

Kick returner : Cordarrelle Patterson, New England Patriots
Patterson a certes perdu un fumble en début de match pour New England, mais il a ensuite retourné un kick-off pour un touchdown qui a vraiment donné un coup de fouet à des Patriots en difficulté à ce moment du match.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Nov à 3:15 LAR 1.5 pariez 2.2 KC
22-Nov à 19:30 DET 2.45 pariez 1.4 CHI
22-Nov à 23:30 DAL 1.23 pariez 3.25 WAS
23-Nov à 3:20 NO 1.1 pariez 4.7 ATL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une