Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Houston Texans Miami Dolphins Résumés

Texans – Dolphins (42-23) : Deshaun Watson a pris feu

Houston Texans (5-3) – Miami Dolphins (4-4) : 42-23

Les Dolphins se sont accrochés pendant un mi-temps, mais ils ont fini par craquer face à Deshaun Watson (16/20, 239 yards, 5 TDs) irrésistible. Pas sacké une seule fois, le quarterback de Houston a enfin été libre de s’exprimer à fond, et il l’a fait avec cinq touchdowns à la passe, son nouveau record en carrière. Il aussi été par le second match à plus de 100 yards de Lamar Miller (18 courses, 133 yards, 1 TD). Au final, les Texans ont été équilibrés, avec 188 yards au sol, 239 yards dans les airs. Ils ont surtout été efficaces, à 6/12 pour les 3e tentatives et 4/4 dans la zone rouge.

Miami n’a pas fait trop d’erreurs, avec seulement un ballon perdu sur une interception de Brock Osweiler (21/37, 241 yards, 1 int) en première mi-temps. Les locaux étaient simplement trop durs à arrêter, surtout dans la deuxième partie de la rencontre.

Une deuxième mi-temps de feu

Watson et ses coéquipiers ont mis le pied au plancher après la pause. Touchdown, punt, touchdown, touchdown, touchdown, punt. Alors que le score était de 14-10 en faveur des Texans à la mi-temps après un touchdown de Lamar Miller et un autre de Jordan Thomas (4 rec, 29 yards, 2 TDs), ce même Thomas a fait passer la marque à 21-10 dès le retour des vestiaires. Kenyan Drake a alors répondu (21-17), mais Houston était lancé. Will Fuller (5 rec, 124 yards, 1 TD) sur un long touchdown de 73 yards, puis DeAndre Hopkins (6 rec, 82 yards, 2 TDs) sur la première action de la dernière période, ont sonné la charge finale  (35-20), pendant que Miami ne marquait plus que des field goals.

Hopkins a effectué un dernier passage dans la end zone à un peu plus de 7 minutes de la fin pour tuer le match.

Privés d’Albert Wilson ou Kenny Stills, Miami a du s’appuyer sur Devante Parker (6 rec, 134 yards), qui a été la principale cible. L’agressivité défensive de Houston n’a pas aidé, avec un nouveau sack dans la musette de J.J. Watt.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.6 pariez 2 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.4 pariez 1.42 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une