Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Wildcard: Les Giants intraitables

New York Giants – Atlanta Falcons : 24-2

Si c’est la défense qui gagne des titres, alors les Giants ont pris un bon départ dans ces playoffs. Dominateurs dans ce secteur, il n’ont pas laissé les Falcons marquer le moindre point en attaque. Ils les ont aussi limité à seulement 247 yards au total.

Matt Ryan et son attaque ont été complètement bloqués par la défense New Yorkaise.

Mieux, l’escouade de Perry Fewell a fait payer au prix fort à Mike Smith ses prises de risque. Deux fois, le coach des Falcons a voulu tenter une quatrième tentative avec un yards à gagner alors qu’il aurait pu marquer trois points sur un field goal. A chaque fois, la défense New Yorkaise l’a stoppé.

Atlanta a bien défendu aussi en inscrivant même les deux premiers points du match sur un safety. Bien pressé, Eli Manning (23/32, 277 yards, 3 TDs) a été forcé de se débarrasser illégalement du ballon alors qu’il était dans sa end zone. Résultat : pénalité et safety.

Mais Matt Ryan (24/41, 199 yards) et son escouade n’ont rien pu faire pour relayer leur coéquipiers. Et les défenseurs des Falcons ont fini par craquer. Les bonnes courses de Brandon Jacobs (14 courses, 92 yards) et Ahmad Bradshaw (14 courses, 63 yards) ont permis aux New Yorkais de progresser une première fois jusqu’à la end zone ou une réception difficile de Hakeem Nicks (6 rec, 115 yards, 2 TDs) a inscrit le premier touchdown.

Après un field goal dans le troisième quart, Nicks a capté le ballon au milieu du terrain avant de mettre dans le vent les défenseurs adverses pour un touchdown de 72 yards qui a fait passer l’avantage des Giants à 17-2. Un écart insurmontable pour les Falcons face à une telle défense. D’autant qu’Atlanta n’a jamais trouvé de réponse.

En s’appuyant sur un très bon équilibre entre le sol et la passe, les Giants ont fini par user la défense adverse qui les a laissé progresser de plus en plus facilement au fil du match. Mario Manningham (4 rec, 68 yards, 1 TD) a ainsi fait passer la marque à 24-2 dans le dernier quart.

Toujours sous pression même s’il n’a pas encaissé beaucoup de sacks, Matt Ryan a montré qu’il n’est pas encore un quarterback capable de mener à lui seul une attaque en playoffs. Comme un symbole, c’est sur un sack que s’est terminée sa dernière action de la saison. Pour son avenir en playoffs, il pourra regarder du côté d’Eli Manning. Le leader des G-Men a été très solide, il a réussi quelques lancers décisifs et il n’a pas commis d’erreurs.

Les Giants ont maintenant rendez-vous avec les Packers dimanche prochain à Green Bay. S’ils maintiennent le même niveau de défense, Aaron Rodgers va devoir être très méfiant.

Le film du match
1er quart-temps: 0-0
Les deux défenses neutralisent le match et les punter sont de sortie. En fin de quart, les Falcons décident de passer à une attaque no-huddle pour accélérer un peu le rythme. L’idée fonctionne mais pas jusqu’au bout. Atlanta va de ses 10 yards jusqu’aux 25 adverses. Les Falcons échouent sur une troisième et deux sur la dernière action du quart temps.

Le jeu au sol mené par Brandon Jacobs et Ahmad Bradshaw a apporté un excellent équilibre à l'attaque des Giants.

2e quart-temps: 7-2
Après la troisième tentative loupée de la fin du premier quart, Mike Smith décide de tenter la 4e et 1 plutôt que de tenter le coup de pied d’un peu plus de 30 yards. Erreur. Le sneak de Matt Ryan est stoppé à quelques centimètres du first down. La défense rattrape le coup sur le drive suivant. Sous pression dans sa end zone, Eli Manning se débarrasse du ballon. Les arbitres jugent qu’il s’agit d’un intentional grounding dans la end zone, ce qui offre un safety et les deux premiers points du match aux Falcons. Deux drives plus tard, les Giants répliquent à coup de grosses courses. Brandon Jacobs gagne 34 yards. Bradshaw 9 de plus. Arrivés sur les 6 yards adverses, les G-Men sont face à une 4e et 1 à leur tour. Tom Coughlin choisit aussi de tenter le coup. Brandon Jacobs convertit. Sur la passe suivante, Manning trouve Nicks qui arrache le ballon dans les airs pour le premier touchdown du match. Après une possession courte des Falcons, les Giants rendent aussi le ballon alors qu’ils ont manqué un troisième-et-un peut-être trop vite joué. Une mesure aurait aussi été nécessaire pour voir s’il n’y avait pas first down avant. New York rentre quand même aux vestiaires avec l’avantage.

3e quart-temps: 17-2
Pendant que leur défense continue de faire la loi, les Giants ajoutent trois points sur un coup de pied de Lawrence Tynes à 20 yards des poteaux. Ce sont encore quelques bonnes courses qui ont fait progresser New York. Alors qu’ils arrivent une nouvelle fois sur les 20 yards adverses pour une 4e et 1, les Falcons choisissent encore de tenter la conversion plutôt que le field goal. Encore une fois, ils sont stoppés. Les bleus gardent 8 points d’avance. Sur le drive suivant, Hakeem Nicks enfonce le clou. Il capte le ballon au milieu du terrain, esquive les défenseurs et s’échappe pour un touchdown de 72 yards. En quelques minutes, les Giants ont mis la main sur le match.

4e quart-temps: 24-2
Un peu de sol, un peu de passes. Les Giants sont équilibrés, progressent, et trouvent la end zone une nouvelle fois, cette fois sur une passe de 27 yards pour Mario Manningham. 24-2 New York. Les Falcons calent sur le drive suivant et la tension monte entre Roddy White et Corey Wesbter. Les Giants mangent du chrono mais Lawrence Tynes manque son field goal. Le dernier drive des Falcons se termine avec un sack de Matt Ryan sur une 4e tentative. Une course, un genou au sol et les Giants ont gagné.

La stat qui tue: 0/3. C’est la réussite des Falcons sur les quatrièmes tentatives. Deux fois, alors que le match était encore à porté, Mike Smith a préféré tenter la 4e et 1 alors qu’il était à distance de field goal. Des points qui auraient pu changer la donne.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Déc à 20:00BUF1.45pariez2.2MIA
17-Déc à 20:00CAR1.52pariez2.05GB
17-Déc à 20:00CLE3pariez1.23BAL
17-Déc à 20:00JAX1.12pariez4HOU
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une