Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Les 10 leçons de la Semaine 8 : renaissance à Seattle, attention aux Panthers

Pete Carroll est un grand coach, Russell Wilson un grand quarterback

Le message était peut-être usé avec certains joueurs. Il a fallu du temps aux nouveaux pour se lancer dans la saison. Mais quel boulot. Les Seahawks ont désormais la cinquième attaque au sol de la ligue, et la quatrième défense sur les points encaissés. Seattle est revenu à ses forces, et cela permet à Russell Wilson de jouer sur du velours. Contre les Lions, le quarterback s’est offert une évaluation parfaite (14/17, 248 yards, 3 TDs), la première de sa carrière. La confirmation, s’il le fallait, qu’il est un des meilleurs de la ligue à son poste quand il joue dans des conditions décentes.

Carson Wentz est bien de retour

Il fallait attendre plusieurs semaines avant de le dire, mais c’est désormais clair : Carson Wentz est bien de retour. Il suffisait de le voir esquiver les défenseurs à Londres pour le comprendre. Le quarterback a lancé 13 touchdowns pour seulement 2 interceptions depuis qu’il a repris les commandes de l’attaque. Avec lui, les Eagles ont toujours une chance, même quand des blessures et un jeu au sol encore trop faible (20e en NFL) handicapent l’attaque.

Les Panthers sont des prétendants

Baltimore défiait Carolina avec une des meilleures défenses de la ligue. La réponse de Cam Newton et son attaque : 386 yards et 36 points, 6/12 sur les troisièmes tentatives, 154 yards au sol, 34 minutes de possession. Au passage, Newton n’a pris aucun sack et s’est offert un superbe touchdown au sol. Avec cinq victoires en sept matchs, ces Panthers vont bien partie des prétendants dans la NFC.

La défense des Bengals est atroce

Ce n’est pas normal. Oui, l’effectif des Bengals n’est pas le plus complet de la ligue. Mais avec Geno Atkins et quelques autres gros talents, il n’est pas normal d’autoriser 576 yards et un quasi-comeback miraculeux aux Buccaneers. Cincinnati a autorisé 1127 yards en deux matchs. Sur le total de yards encaissés, les tigres sont partis pour être la pire défense de l’histoire de la NFL.

« C’est cassé. C’est cassé. Nous devons réparer ça », avoue Dre Kirkpatrick à Cincinnati.com.

Les Browns doivent changer de staff

Difficile de savoir à quel point Hue Jackson s’est impliqué dans le plan de jeu offensif de son équipe après un coup de gueule la semaine dernière, mais que ce soit lui ou Todd Haley qui ait mené le coup, ce n’était pas plus brillant. Seulement 237 yards, même contre Pittsburgh, c’est trop peu. Il est temps pour les Browns de changer de coach pour passer un cap.

Jared Goff est prêt

Il a été malmené. Il a pris des coups (5 sacks). Son équipe a été menée. Mais il n’a pas craqué. Si c’est la défense et une erreur de Ty Montgomery ont décidé du sort du match, Jared Goff sort renforcé du succès des Rams contre les Packers dimanche soir. Dans un match longtemps verrouillé, il a montré qu’il peut aussi aider son équipe à remonter. Nouveau test dans une semaine contre les Saints.

Les Buccaneers sont perdus

Quand vous avez deux quarterbacks, vous n’avez pas de quarterback. Cette expression toute faite n’a jamais été aussi vraie qu’à Tampa. Avec quatre interceptions en trois quart-temps, Jameis Winston a porté son total de ballons perdus à 11 en 4 matchs. Il a mérité sa place sur le banc. Avec quasiment 200 yards en un peu plus d’un quart-temps, Ryan Fitzpatrick a (re)mérité sa place sur le terrain. Mais avoir le vétéran de 35 ans en jeu et le jeune espoir sur le terrain, ce n’est pas bien logique non plus. Les Buccaneers sont dans la faille des quarterbacks. Le mieux ? Probablement tout casser pour reconstruire. Y compris sur le banc des coachs.

Les Giants aussi (encore plus ?)

Qui va partir lors de la date limite des transferts ? Pas Eli Manning. Une fin de saison pour rien, alors ? Les Giants n’ont plus de direction en attaque. Saquon Barkley n’a gagné que 38 yards en 13 courses. Des superstars potentielles ne sont pas exploitées. Entre grande reconstruction et continuité, les Giants n’ont pas su choisir au printemps. Ils le payent au prix fort actuellement.

Les Colts dans la course ?

Pendant qu’Adam Vinatieri cimentait sa place dans la légende de la NFL, les Colts battaient les Raiders. Ils ne sont qu’à 3 victoires pour 5 défaites. Sur le papier, ce n’est pas vraiment un bilan qui sent les playoffs. Mais ! La suite du calendrier d’Indianapolis : Jaguars, Titans, Dolphins, @Jaguars, @Texans, Cowboys, Giants, @Titans. Rien ne sera facile, mais tout sera jouable. Avec un Andrew Luck deuxième sur les touchdowns à la passe (23), un jeu au sol et une défense enfin plus présents, des petits espoirs sont permis.

Les Steelers ont un coureur pour la suite

Le’Veon Bell va peut-être enfin revenir après la date limite des transferts, mais son avenir ne semble plus s’inscrire à Pittsburgh pour les saisons à venir. Pas grave. Ou pas trop. Car James Conner se fait une vraie place de titulaire solide pour les Steelers. Avec 599 yards au sol, il est le troisième coureur le plus productif en NFL. Il gagne en régularité avec trois sorties de suite à plus de 100 yards. Il aide aussi dans les airs, avec 31 ballons captés pour 323 yards cette année. Il ne sera peut-être pas au niveau du Bell de la grande époque, mais Conner peut être un coureur numéro un.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Nov à 3:15 LAR 1.5 pariez 2.2 KC
22-Nov à 19:30 DET 2.45 pariez 1.4 CHI
22-Nov à 23:30 DAL 1.23 pariez 3.25 WAS
23-Nov à 3:20 NO 1.1 pariez 4.7 ATL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une