Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Le journal des Rookies 0

Le journal des Rookies – Semaine 8 : DJ Moore, gloire et beauté

Le journal des Rookies – Semaine 8 : DJ Moore, gloire et beauté

Roulez jeunesse, acte 8 ! Chaque mercredi, le journal des Rookies honore les novices les plus en vue, au cours de la dernière semaine NFL. Le meilleur débutant offensif, son alter ego défensif, puis un Top 5 pour tenter de n’oublier aucune nouvelle tête.

Ils étaient attendus, ils sont d’abord passés inaperçus. C’est bien connu, partir au premier tour ne signifie pas partir au quart de tour. Pas pour les 32 élus. Il faut parfois apprendre, puis attendre. Un match, un mois, une demi-saison ou une carrière, il n’y a pas de vérité vraie.

Rookie offensif de la semaine

DJ Moore (WR / Carolina Panthers), contre Baltimore
5 réceptions, 90 yards + 2 courses, 39 yards

La constance est un trésor. DJ Moore est parti à la chasse. Deux semaines plus tôt, le receveur de 21 ans avait perdu deux ballons à Washington. Sorti de sa torpeur ce dimanche, le jouet de Cam Newton a réussi une première période de rêve face aux Ravens. Avec un DJ dans le rythme, gare à Carolina !

La suite pour DJ : réception des Buccaneers. Moore to come ?

Rookie défensif de la semaine

Marcus Davenport (DE / New Orleans Saints), à Minneapolis
2 plaquages, 2 sacks

Il n’avait pas vécu le traumatisme de janvier. Il était tout de même très motivé. Il voulait dévorer Kirk Cousins, il l’a mangé en deux bouchées. En avril, les Saints ont échangé leur premier tour 2019. Le but, pouvoir mettre le grappin sur Marcus Davenport. Dans le Minnesota, il a su montrer pourquoi.

La suite pour Marcus : réception des Rams. Le coup de bélier.

Top 5 des autres Rookies de la semaine

1. Phillip Lindsay (RB / Denver Broncos), à Kansas City
18 courses, 95 yards, 1 touchdown + 3 réceptions, 17 yards

Pas de Freeman, plus de Lindsay. Après huit sorties, le numéro 30 a couru 531 yards. Devant lui ? Adrian Peterson, Kareem Hunt, James Conner, Ezekiel Elliott, Todd Gurley. Ces cinq joueurs ont tenté 127 courses au moins, contre 93 pour le running back de Denver. Une moyenne de 5,7 yards, donc.

La suite pour Phillip : réception des Texans. #FeedPhil, disent-ils.

2. Daron Payne (DT / Washington Redskins), à New York
4 plaquages, 1 sack

Saquon Barkley – Daron Payne, avantage défense. Le gaillard des Giants attire la lumière, le colosse de Washington reste dans l’ombre. Mais son travail, il le fait à merveille. Au MetLife Stadium, l’ancien d’Alabama et ses camarades n’ont pas fait dans le détail. Un Eli Manning broyé, écrasé, pulvérisé.

La suite pour Daron : réception des Falcons. Échec et Matt.

3. Jordan Thomas (TE / Houston Texans), contre Miami
4 réceptions, 29 yards, 2 touchdowns

Un jeudi soir, de gentils dauphins, un récital. La nuit de gloire du jeune Jordan Thomas, entré dans la grande ligue par la end zone de Miami, en signant un joli doublé. Après Keke Coutee, son ami tight end. Deshaun Watson devra nourrir ses nouvelles cibles, pour oublier les malheurs de Will Fuller.

La suite pour Jordan : déplacement chez les Broncos. Cinq à six ?

4. Jessie Bates (S / Cincinnati Bengals), contre Tampa
6 plaquages, 3 passes déviées, 1 interception, 1 touchdown

Une confiance rendue. Cet été, les Bengals ont coupé George Iloka. Et pour cause, ils avaient drafté son successeur au deuxième tour. Huit titularisations, autant de confirmations. Jessie Bates n’a pas de pitié… Par sa faute, Jameis Winston retrouve le confort du banc. Bon, il l’a quand même mérité.

La suite pour Jessie : bye week. Une pause, à la mi-temps.

5. Lamar Jackson (QB / Baltimore Ravens), à Charlotte
4/5 à la passe, 46 yards, 1 touchdown + 3 courses, 26 yards

Une vision de l’avenir. L’époque Joe Flacco n’est pas révolue. Mais, dans le Maryland, Lamar Jackson apporte déjà une dimension moderne au jeu de Baltimore. Surtout quand il s’entend avec Hayden Hurst. Peut-être les prémices d’une belle histoire, entre ces deux-là. Juste un flash, pour l’instant.

La suite pour Lamar : réception des Steelers. Un vieux classique.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.6 pariez 2 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.4 pariez 1.42 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une