Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Histoire Kansas City Chiefs Vie de la ligue 0

La story du vendredi : Patrick Mahomes, la nouvelle star

La story du vendredi : Patrick Mahomes, la nouvelle star

S’ils brillent chaque dimanche, leurs parcours pour atteindre le firmament que représente la NFL sont souvent inconnus du grand public. La rédaction de TDActu vous propose de les découvrir avec cette série consacrée aux acteurs du football américain. 

Patrick Mahomes II

1m91 pour 104 kilos
Né le 17 septembre 1995 à Tyler, Texas
Quarterback, Kansas City Chiefs

Prodiges

Fils d’un ancien joueur de la ligue professionnelle de baseball (de 1992 à 2003), il excelle sur le mound (monticule sur lequel se positionne le joueur pour lancer la balle). Son entraineur de baseball au Whitehouse High School dit de lui au site foxsports qu’il a un talent unique et qu’il est le joueur le plus intelligent qu’il ait entrainé.

Il est drafté par les Tigers de Detroit et aurait été choisi bien plus haut que le 37e tour si ce sport avait été son choix premier. Au lycée, le jeune Patrick Mahomes est une star dans trois sports : football, basketball et baseball.

Sa dernière année de lycée, il affiche une moyenne de 19,9 points, 6,7 rebounds et 3,4 passes sur les parquets de basketball. Richard Peacock, le directeur athlétique de son lycée texan confie au site MaxPreps :

« C’est seulement son 3e sport mais s’il en fait son premier alors il deviendra sans aucun doute un joueur de basketball de premier plan. J’ai déjà vu beaucoup de très bons athlètes et il est en haut de ma liste »

Mais s’il aime le basketball et le baseball, son sport préféré est le football. Sa dernière année de lycée il signe 4619 yards et 50 touchdowns à la passe avec 946 yards et 15 touchdowns à la course ! Il est courtisé par Texas A&M, Texas et plus encore par l’université de Notre Dame mais, il a donné sa parole à Kliff Kingsbury, le coach de Texas Tech.

Le texan a un incroyable talent

Sa première saison sur le campus de Lubbock (480 km de Dallas), il est la doublure de Davis Webb (Jets). Il remplace dans l’effectif un certain Baker Mayfield et joue 7 matchs cette saison-là en trouvant la zone d’en but 16 fois. Il fait notamment sensation lors du match contre Baylor : 598 yards et 6 touchdowns. Eric Morris, le coordinateur offensif de l’équipe, rapporte à USA Today :

« Il est vraiment spécial. Et la façon dont il lance lorsqu’en mouvement est vraiment remarquable »

Tout en continuant à jouer pour l’équipe de baseball, il est le QB titulaire en 2015 et termine la saison avec 4653 yards et 36 TDs (15 INTs) à la passe ainsi que 456 yards et 10 TDs à la course. En plus de sa production offensive, son attitude sur le terrain rallie ses coéquipiers. Jakeem Grant (Dolphins) se souvient encore de ce match contre Arkansas et d’une action en particulier (San-Antonio Express News) :

« Tout le monde est devenu dingue sur le coup ! Il nous a tous conquis avec ce jeu »

Ce jeu en particulier n’est pas une passe de 69 yards pour un touchdown ni une passe effectuée main gauche mais, un bloc pour son coureur DeAndre Washington (Raiders) :

L’année suivante (2016) il affole les compteurs avec plus de 5000 yards à la passe et 41 TDs + 12 TDs à la course. Si vous souhaitez regarder un match de Patrick Mahomes avec Texas Tech, conseil est donné de choisir la confrontation 2016 avec le Oklahoma de Baker Mayfield. Aucun spoil concernant l’issue de ce match spectaculaire, seulement sa ligne de stats : 734 yards et 5 TDs à la passe en plus de 85 yards et 2 TDs en courant ! (La conférence BIG 12 n’est certes pas réputée pour la qualité de ses défenses).

Le Texan est talentueux et il est conscient que cela n’est pas suffisant. Enfant il a pu voyager avec son père à travers le pays, s’habituant ainsi au rythme d’un athlète pro et surtout, il a pu voir de ses yeux que les meilleurs sont souvent aussi ceux qui travaillent le plus, comme il l’explique à sportsillustrated :

« Je me souviens d’Alex Rodriguez étant au stade trois heures avant l’entrainement. Derek Jeter aussi. Ces gars n’avaient pas besoin de faire cela car ils étaient les meilleurs et pourtant ils voulaient progresser encore. Tu comprends alors que peu importe ton niveau, tu dois travailler dur »

Pat Mahomes avec Mike Hampton avant un match des World Series 2000

The Voice

En février 2017, il impressionne encore au NFL Combine d’Indianapolis. Une de ses passes lancées ce jour-là fut chronométrée à 96 kilomètres/heure. Il est alors invité par 18 franchises pour un entrainement privé. Sean Payton des Saints confia d’ailleurs après la draft que son équipe aurait sélectionné Mahomes si les Chiefs ne l’avaient pas pris juste avant.

Le soir de la draft 2017, 9 équipes ne se sont pas retournées sur son talent. Un quarterback a même été choisi avant lui (Trubisky par Chicago). Après un échange avec les Bills de Buffalo, les Chiefs obtiennent le choix numéro 10 et le prennent.

Après une saison à apprendre avec ses entraineurs et le titulaire Alex Smith (Redskins), l’attaque lui est confiée pour la saison NFL 2018. Et c’est peu dire qu’il justifie amplement cette confiance mise en lui : 3150 yards et 31 touchdowns. Avec un bilan de 9 victoires et une seule défaite (Patriots), Patrick Mahomes réussit les auditions et se prépare pour les battle du mois de janvier. Les fans peuvent voter pour lui et l’envoyer à Orlando pour jouer le Pro-Bowl.

À moins qu’il ne soit occupé à cette date-là à préparer le Super Bowl ? Ce lundi 19 novembre, le match face aux Rams de Los Angeles pourrait bien en être la répétition générale. Un Monday Night Football opposant deux équipes au bilan identique et imposant de 9-1.

Et s’il donne le ton sur le terrain, ses coéquipiers ne manquent pas de le chambrer sur la tonalité de sa voix.

Si l’entraineur Andy Reid voit en lui un talent lui rappelant le grand Brett Favre, c’est vers un autre joueur des verts et jaunes qu’il trouve son inspiration (nfl.com) :

« Le joueur auquel j’essaye de ressembler est Aaron Rodgers. Il prolonge le jeu dans la poche et produit de superbes lancers en mouvement. C’est une façon de jouer qui me convient »

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Déc à 23:30 TEN 1.15 pariez 4 WAS
23-Déc à 3:20 LAC 1.35 pariez 2.6 BAL
23-Déc à 20:00 CLE 1.25 pariez 3.1 CIN
23-Déc à 20:00 DAL 1.23 pariez 3.25 TB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une