Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 10 : Alabama-Georgia, comme une évidence

Tua Tagovailoa a transpercé la défense des Tigers.

Le match de la semaine

LSU (3) – Alabama (1) : 0-29

Qui parviendra à stopper Alabama cette saison ? Clairement pas LSU, qui n’a pas pesé bien lourd, sur les terres de Bâton Rouge. Dans un Tiger Stadium en feu, le Crimson Tide a mis plus de temps que prévu pour se mettre en route, à l’image des nombreuses pénalités concédées sur sa première série. Mais une fois lancé, l’éléphant est toujours compliquée à arrêter. Sur le deuxième drive des coéquipiers de Tua Tagovailoa (25/42, 295 yards, 2 TD, INT), Henry Ruggs III (55 yards, TD) fait le show en réalisant un catch à une main, puis en battant Greedy Williams pour le premier touchdown de la partie (0-6).

En face, l’attaque de Louisiana State patine. Le jeu au sol surtout, qui est parfaitement muselé (12 yards au total) et ne sert qu’à faire briller le punter local. Fort heureusement, la défense des Tigers colmate les brèches au mieux. Privé de Devin White, suspendu en première période, l’escouade provoque tout de même la première interception de Tagovailoa cette saison, signée du safety Todd Harris. Mais sur la distance, cela ne suffit pas et Alabama assène un nouveau coup de massue, peu avant la pause, sur une passe longue distance vers le tight end Irv Smith Jr. (0-16).

Au retour des vestiaires, la physionomie ne change pas vraiment. Certes, Tua Tagovailoa traîne la patte après de nombreux chocs mais il en faut plus pour mettre KO le quarterback hawaiien. Tout heureux de trouver une brèche plein centre, sur une 3e et 8, le numéro 13 dépose la défense d’LSU pour aller inscrire un touchdown de 44 yards au sol. C’est encore à la course que ‘Bama alourdira la marque en dernier quart, sur une ligne droite toute en puissance de Damien Harris (107 yards, TD). 0-29.

Inoffensifs en attaque, les Tigers n’auront même pas la force de sauver l’honneur au tableau d’affichage. Après un field goal de Cole Tracy passé à gauche des poteaux, Joe Burrow est intercepté par le linebacker Mack Wilson dans la end-zone adverse. Avec ce succès, Alabama se qualifie officiellement pour la finale de conférence SEC et retrouvera du côté d’Atlanta une vieille connaissance.

Autres principaux résultats

Cette vieille connaissance s’appelle Georgia (6). En déplacement à Kentucky (9), les Bulldogs ont été irrésistibles au sol (331 yards cumulés) et l’emportent chez les Wildcats (17-34). Les joueurs de Kirby Smart défendront donc leur titre de conférence, le 1er décembre prochain, au Mercedes-Benz Stadium.

Dans la même conférence, Florida (11) s’est pris les pieds dans le tapis à domicile, contre Missouri (17-34) avec 250 yards et 3 touchdowns pour le quarterback des Tigers, Drew Lock. Coup d’arrêt aussi pour Texas A&M (20), battu à Auburn dans les dernières minutes (28-24). De son côté, Mississippi State (18) a assuré son statut en se débarrassant de Louisiana Tech (45-3).

Si la finale de conférence SEC est déjà connue, celle de Big 12 pourrait aussi bientôt l’être. Mal embarqué en début de match, à Texas Tech, Oklahoma (7) a su renverser la vapeur pour s’imposer à Lubbock (46-51). Les Sooners prennent donc les devants dans la conférence, à égalité avec … West Virginia (13). Dans un match ultra-spectaculaire, les Mountaineers ont coiffé Texas (17) au poteau en convertissant à deux points un touchdown de Gary Jennings à une minute de la fin (41-42). Ces deux équipes se retrouveront le 24 novembre pour une dernière journée sous haute tension, et devront surveiller Texas et Iowa State (24), facile vainqueur à Kansas (3-27).

Qui peut donc arrêter Alabama ? Clemson (2) ? Les joueurs de Dabo Swinney ont en tout cas infligé une raclée à Louisville (77-16) avec même le premier touchdown en carrière du fils du head coach, Will, à la réception. Boston College (22) semble la seule équipe capable de contester l’hégémonie des Tigers dans l’ACC Atlantic, après son succès à Virginia Tech (21-31). Dans la division Coastal, Virginia (25) est tombé de haut en fin de semaine. Les Cavaliers ont chuté à la maison, contre Pittsburgh (13-23) rendant la première place de la division aux Panthers de Darrin Hall (229 yards, 3 TD au sol sur ce match). Pour Miami, les choses vont de mal en pis avec une quatrième défaite cette saison, concédée face à Duke (12-20). Sauf miracle, les Hurricanes ne rejoueront pas la finale de conférence en 2018.

Dans la Pac-12, Washington State (8) a évité le piège California (19-13) et reste en tête de la division Nord. Son principal adversaire sera Washington, tombeur de Stanford à Seattle (27-23). Au Sud, la lutte reste acharnée, surtout après la défaite d’Utah (15) à Arizona State (38-20). Une aubaine pour USC, vainqueur à Oregon State (21-38) et pour Arizona, qui a pris le dessus sur Colorado (42-34). Pour sa première saison à UCLA, Chip Kelly ne disputera pas de bowl, après une défaite sur ses anciennes terres d’Oregon (42-21).

Peu d’enseignements majeurs dans la Big Ten. Mais des équipes qui ont joué à se faire peur. C’est le cas d’Ohio State (10) qui a dû s’employer pour dominer Nebraska (36-31). Michigan (5) a dû apprécier, pendant son large succès contre Penn State (14), 42 à 7. A l’Ouest, Northwestern a perdu contre Notre Dame (4) à domicile (21-31) dans une rencontre sans conséquence pour le classement de conférence. A l’inverse, Purdue s’est offert le scalp d’Iowa (16) 38 à 36 et est plus que jamais en embuscade, avec Wisconsin, pour arracher la finale de conférence.

Un mot des dernières équipes classées : UCF (12) a dû cravacher contre Temple mais s’impose finalement à Orlando (52-40). Le coureur des Knights, Greg McCrae, termine avec 188 yards et un touchdown au sol. Dans le même temps, South Florida a sans doute tiré un trait sur une finale de conférence AAC en perdant lourdement contre Tulane (15-41). Dans cette même conférence, Houston s’incline à SMU (45-31) et voit les Mustangs recoller dans la division Ouest.

On notera enfin le large succès de Fresno State (23) à UNLV (3-48) dans la Mountain West, avec 274 yards et 2 touchdowns à la passe pour Marcus McMaryion.

Actions de la semaine

En retrait depuis quelques semaines, Will Grier a sorti le grand jeu pour faire tomber Texas à Austin. Une première passe millimétrée pour aller chercher le touchdown, puis une course latérale pour valider la conversion à deux points et le succès final des Mountaineers.

Pour ceux qui ne connaitraient pas (encore) Deebo Samuel, le receveur de South Carolina nous a gratifié d’un retour spectaculaire sur le terrain d’Ole Miss. Idéal pour lancer la rencontre et permettre aux Gamecocks de l’emporter (44-48).

Plus une semaine ne passe sans une impressionnante réception d’Hakeem Butler. Contre Kansas, le joueur d’Iowa State réalise un catch autoritaire avant de mener la vie dure à son adversaire direct pour le touchdown.

Parlant de réception d’envergure, celle de Bryce Singleton n’est pas mal du tout, pour Florida International. Insuffisant toutefois pour empêcher la défaite de son équipe, à domicile, face à Florida Atlantic.

A ne pas manquer en semaine 11

Semaine un peu plus calme en perspective, mais bien sûr, énormément d’enjeux à surveiller. A l’instar d’Alabama, Clemson (2) pourrait définitivement valider son ticket pour la finale de conférence ACC lors de son déplacement à Boston College (22). La conférence Atlantic sera d’ailleurs sous haute tension car le vainqueur du match Pittsburgh-Virginia Tech pourrait bien être le vainqueur de la division Coastal. Dans la Big Ten, Ohio State (10) devra se méfier du match piège sur les terres de Michigan State. Un revers offrirait une voie royale à Michigan (5), en visite à Rutgers. A l’Ouest, Northwestern peut faire un pas décisif vers la finale de conférence en cas de succès à Iowa (16). Côté classiques, on surveillera les Notre Dame (4)-Florida State et Oklahoma (7)-Oklahoma State ou encore l’escale risquée de Washington State (8) à Colorado dans la Pac-12.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.6 pariez 2 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.4 pariez 1.42 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une