Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Atlanta Falcons Résumés Washington Redskins

Redskins – Falcons (14-38) : on n’arrête plus Atlanta !

A Washington, les Falcons ont facilement enchaîné une troisième victoire de suite.

Washington Redskins (5-3) – Atlanta Falcons (4-4) : 14-38

Sur une belle série de trois victoires consécutives, les Redskins accueillaient ce dimanche les Falcons, qui restaient sur deux succès d’affilée. Une rencontre entre équipes en forme donc, et c’est Atlanta qui a continué sur sa lancée avec une victoire convaincante 14-38. Impressionnants offensivement (491 yards au total, 337 à la passe, 154 à la course) et solides en défense, les Faucons ont dominé Washington du début à la fin.

Les Redskins n’ont jamais vraiment réussi à ralentir Atlanta et se sont montrés peu inspirés en attaque, avec notamment un jeu de course très discret (seulement 9 portées et 17 yards pour Adrian Peterson). Ils ont également manqué de discipline avec dix pénalités pour…147 yards. Un match à oublier pour eux.

Les Falcons inarrêtables

Atlanta possède l’une des attaques les plus explosives de la NFL. Et ce ne sont pas les Redskins qui vont dire le contraire. Lors de la première période, les Falcons déroulent face à la défense de Washington, que ce soit à la passe ou au sol. Quatre drives, 21 points marqués, 289 yards au total et 8/8 sur les troisièmes downs !

Les running backs Tevin Coleman (88 yards au sol, 68 à la réception, 2 TD) et Ito Smith (10 courses, 60 yards, 1 TD) s’illustrent avec un touchdown chacun. Le premier marque sur une petite réception qu’il transforme en un gain de 36 yards, et le second trouve la end zone sur une belle course. Quant à Matt Ryan (26/38, 350 yards, 4 TD, 1 INT), il est fidèle à lui-même. Il distribue, notamment vers Julio Jones (7 REC, 121 yards, 1 TD), qui fait mal aux Redskins. Cependant, c’est le rookie Calvin Ridley (6 REC, 71 yards, 1 TD) qui marque le troisième touchdown sur une réception de 40 yards juste avant la pause. L’addition aurait même pu être plus salée pour Washington si Ryan et Ridley ne s’étaient pas emmêlés les pinceaux dans le premier quart-temps, provoquant ainsi une interception.

Face à ce rythme effréné, les Redskins n’arrivent pas à suivre et le quarterback Alex Smith (30/46, 306 yards, 1 TD, 1 INT, 3 sacks) est souvent sous pression. Les hommes de Jay Gruden ne montrent pas grand chose en première période si l’on excepte ce drive de six minutes et 80 yards dans le second quart-temps. Au cours de celui-ci, Smith réalise une belle course après avoir miraculeusement évité un sack, puis trouve le receveur John Doctson (3 REC, 31 yards, 1 TD) dans la end zone. 7-21 pour Atlanta au moment de retrouver les vestiaires.

Julio Jones trouve enfin la end zone !

La deuxième mi-temps repart sur les mêmes bases. Les Falcons font ce qu’ils veulent offensivement. Tevin Coleman avance sans problème au sol, Matt Ryan continue de distribuer, et les deux joueurs se connectent pour un nouveau touchdown (7-28). Les Redskins parviennent cependant à réagir en attaque. Bien aidé par Maurice Harris (10 REC, 124 yards) et le tight end vétéran Vernon Davis (5 REC, 62 yards), Alex Smith porte son équipe jusqu’à la ligne des trois yards adverse. Le running back Kapri Bibbs (3 courses, 20 yards, 1 TD) conclut (14-28).

Ce touchdown redonne espoir aux fans des Skins, mais pas pour longtemps. Au début du quatrième quart-temps, les Falcons reprennent leur marche en avant. Atlanta continue de faire mal au sol et une grosse interférence défensive sur Julio Jones permet aux visiteurs d’intégrer la zone rouge de Washington. Les Faucons sont finalement limités à trois points mais ils ont écoulé presque sept minutes au chronomètre (14-31). Derrière, les Redskins prennent des risques et ça se retourne contre eux puisque Smith se fait intercepter par Damontae Kazee. La victoire semble alors assurée pour Atlanta. Dans les derniers instants du match, Julio Jones enfonce le clou sur un touchdown de 35 yards, le premier de la saison pour lui (14-38). La cerise sur le gâteau !

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Nov à 3:15 LAR 1.5 pariez 2.2 KC
22-Nov à 19:30 DET 2.45 pariez 1.4 CHI
22-Nov à 23:30 DAL 1.23 pariez 3.25 WAS
23-Nov à 3:20 NO 1.1 pariez 4.7 ATL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu