Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type 0

L’équipe type de la semaine 9 : L’attaque des Saints en feu, les pass rushers des Vikings aussi

L’équipe type de la semaine 9 : L’attaque des Saints en feu, les pass rushers des Vikings aussi

Attaque

Quarterback : Drew Brees, New Orleans Saints (25/36, 346 yards, 4 touchdowns)
Il n’a presque pas eu besoin de lancer en semaine 8, il a lancé 36 passes et 4 touchdowns en semaine 9. L’attaque des Saints a été performante lors de ces deux sorties, qui plus est face à de bonnes défenses. Les coordinateurs défensifs de la NFL doivent vraiment commencer à s’arracher les cheveux contre cette attaque des Saints qui a des qualités de partout.

Running back : Melvin Gordon, Los Angeles Chargers (16 portés, 113 yards, 1 touchdown)
Après un forfait à Londres et une bye week, Melvin Gordon était de nouveau d’attaque et c’est la défense des Seahawks qui en a fait les frais. 7,1 yard par course pour l’ancien running back de Wisconsin qui devient au fil des années un joueur de premier plan en NFL.

Receveur n°1 : Michael Thomas, New Orleans Saints (12 réceptions, 211 yards, 1 touchdown)
Son pseudo sur les réseaux sociaux est @CantGuardMike (on ne peut pas défendre sur Mike) et cela a toujours été ainsi depuis ses années chez les Ohio State Buckeyes. Cela montre la confiance qu’à en lui le receveur des Saints. Une confiance qui ne fait qu’augmenter avec les semaines et qui doit faire peur à plus d’une défense lorsque cela vient d’un joueur qui a tout juste réussi l’une des plus belles performances à la réception de ces dernières années.

Receveur n°2 : Josh Gordon, New England Patriots (5 réceptions, 130 yards, 1 touchdown)
Josh Gordon semble se sentir bien à New England et réussi son deuxième match à plus de 100 yards de la saison. Une très bonne nouvelle pour Tom Brady et une très mauvaise pour le reste de la ligue. Quand on sait d’où revient le receveur et combien de temps il n’a pas joué, ça force le respect.

Receveur n°3 : Julio Jones, Atlanta Falcons (7 réceptions, 121 yards, 1 touchdown)
Il n’avait pas été sélectionné à plusieurs reprises dans l’équipe type de la semaine car il ne trouvait pas le chemin de la end zone. Il l’a retrouvée et il est toujours le même joueur exceptionnel alors il n’y a plus beaucoup d’excuses pour qu’il ne soit pas sélectionné.

Tight end n°1 : George Kittle, San Francisco 49ers (4 réceptions, 108 yards, 1 touchdown)
Une réception de folie à une main entre trois défenseurs pour un gain de 71 yards à la fin de l’action. George Kittle a fait lever tout le Levi’s Stadium et il a terminé le travail deux actions plus tard en recevant une autre passe de Nick Mullens pour un touchdown.

Ligne offensive : New Orleans Saints
Non, Aaron Donald n’est pas dans l’équipe type de la semaine 9 et rien que pour ça, la ligne offensive de New Orleans mérite sa sélection. Elle n’a autorisé aucun sack et donné du temps à Drew Brees pour découper les lignes arrières de la défense des Rams.

Défense

Defensive tackle : Leonard Williams, New York Jets (4 plaquages)
Toujours très bon, Williams a pesé sur la ligne offensive de Miami toute la rencontre en mettant beaucoup de pression et en réussissant 3 stops défensifs face à l’attaque des Dolphins

Defensive tackle : Tom Johnson, Minnesota Vikings (5 plaquages, 2,5 sacks)
Quel match en défense des Vikings qui ont battu leur record de franchise au niveau des sacks avec 10 unités. Le quart de ces sacks a d’ailleurs été réussi par Johnson qui, après un bref  passage à Seattle en début de saison, commence à se refaire une place dans l’effectif de la franchise de Minneapolis.

Defensive end : Danielle Hunter, Minnesota Vikings (6 plaquages, 3,5 sacks, 1 fumble recouvert)
Comme son homologue du dessus, Danielle Hunter a été l’un des meurtriers de la ligne offensive de Detroit, mais pas seulement dans le pass rush. Il a aussi réussi 3 stops défensifs contre la course et a retourné un fumble pour un touchdown.

Defensive end : Mario Addison, Carolina Panthers (3 plaquages, 3 sacks, 1 fumble forcé)
Dans une très bonne défense de Carolina, on ne parle pas souvent de Mario Addison, mais le bougre en est déjà à 7’5 sacks sur un peu plus d’une demi-saison. Il fait beaucoup de bien à un pass rush des Panthers qui n’est plus tout jeune, mais toujours diablement efficace.

Linebacker n°1 : Roquan Smith, Chicago Bears (12 plaquages)
Roquan Smith a mis bien plus long pour signer son contrat rookie que pour s’adapter à la grande ligue. on a l’impression de le revoir à Georgia, couvrant toute la largeur du terrain. Sa capacité à plaquer est hors du commun et avec un instinct comme le sien, Smith devrait s’imposer comme l’un des meilleurs linebackers de la ligue dans les années à venir.

Linebacker n°2 : Thomas Davis, Carolina Panthers (8 plaquages, 1 passe déviée)
Il a beau être dans sa 14e et dernière saison NFL, Thomas Davis fait toujours partie des meilleurs linebackers. En couverture, il a été ciblé 4 fois et a autorisé 2 réceptions pour un total de -4 yards. De plus, 4 de ses plaquages ont été des stops défensifs.

Linebacker n°3 : Todd Davis, Denver Broncos (10 plaquages, 1 passe déviée)
On parle très souvent de Von Miller ou Chris Harris Jr. lorsqu’on évoque la défense des Broncos, mais Todd Davis s’affirme comme l’une des pièces centrales de cette défense. Cette semaine il n’a autorisé que 2 réceptions, dévié une passe et réussi  5 stops défensifs.

Cornerback n°1 : Desmond King, Los Angeles Chargers (3 plaquages, 1 passe déviée, 1 interception, 1 touchdown)
Encore lui ! Drafté seulement au 5e tour en 2017 à cause de sa relative petite taille et d’une dernière saison à Iowa pas franchement réussie, Desmond King été auparavant vu comme un potentiel 1e tour de Draft par certains recruteurs à cause de son talent pur et on voit aujourd’hui pourquoi. Un pick six en une passe déviée pour le cornerback des Chargers.

Cornerback n°2 : Kyle Fuller, Chicago Bears (3 plaquages, 3 passes déviées, 1 interception)
Zéro ! c’était l’évaluation de Nathan Peterman lorsqu’il a lancé le ballon dans la direction de Kyle Fuller. Ciblé 8 fois, il n’a autorisé qu’une réception pour aucun yard gagné. Fuller a en plus intercepté Peterman, mais ça …

Free safety : T.J. McDonald, Miami Dolphins (9 plaquages, 1 interception)
Gros match pour le safety des Dolphins à la fois face à la passe et la course. Très important dans la boîte, il a également su limiter l’attaque des Jets à trois réceptions pour 21 yards lorsqu’il était ciblé.


Strong safety : Eddie Jackson, Chicago Bears (6 plaquages, 1 fumble forcé, 1 fumble recouvert, 1 touchdown)
Jackson a scoré un touchdown défensif sur un fumble qui lui vaut évidemment des points pour cette équipe de la semaine, mais il a aussi été impeccable en couverture avec seulement 3 réceptions autorisées pour un total de 4 yards.

Équipes spéciales

Kicker : Cody Parkey, Chicago Bears (2/2 aux field goals, 5/5 aux extra points)
L’attaque de Chicago a déroulé et Cody Parkey les a suivi en mode pilote automatique pour envoyer ses sept coups de pied tentés entre les poteaux.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Nov à 3:15 LAR 1.5 pariez 2.2 KC
22-Nov à 19:30 DET 2.45 pariez 1.4 CHI
22-Nov à 23:30 DAL 1.23 pariez 3.25 WAS
23-Nov à 3:20 NO 1.1 pariez 4.7 ATL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une