Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Hall of Fame Histoire Houston Texans Jacksonville Jaguars

[Flashback] Semaine 10 : Hail Mary !

Depuis la création de la franchise en 1995, les rencontres mémorables se comptent sur les doigts de la main pour les Jaguars. Il y a notamment deux finales de conférences au cours des cinq premières années d’existence avec notamment une éviscération des Dolphins pour le dernier match de Dan Marino en 1999 (62-7).

Jacksonville a de nouveau atteint le stade des finales de conférences en 2018 pour une défaite face aux Patriots. Entre-temps, uniquement deux apparitions en playoffs en 2005 et 2007 avec une défense de fer, mais surtout beaucoup de désillusions.

Si Mark Brunell est clairement le meilleur quarterback de l’histoire de la franchise, difficile de lui trouver un dauphin pour la place de numéro 2. Statistiquement, Blake Bortles peut être considéré mais c’est peut-être David Garrard le meilleur choix. Nommé titulaire en 2006 à la place du nouveau coordinateur offensif des Cardinals, Byron Leftwich, il reste cinq saisons quarterback titulaire des Jaguars, avec une nomination au Pro Bowl en 2009. Deux actions particulières ressortent lorsque que l’on parle de la carrière de Garrard : une course de 32 yards sur quatrième tentative au premier tour des playoffs face aux Steelers en 2007  pour positionner le coup de pied victorieux de Josh Scobee est la première. La seconde ? Un touchdown victorieux pour une rencontre de semaine 10 en 2010.

Un choc de l’AFC Sud

14 novembre 2010 : Les Jacksonville Jaguars reçoivent les Houston Texans pour un choc de l’AFC Sud. Les deux équipes ont le même bilan de 4 victoires pour 4 défaites avant la rencontre. Dans une division dominée par les Colts d’Indianapolis saison après saison, la seule chance pour les deux franchises d’atteindre les playoffs est de décrocher un des deux tickets Wild Card disponible. La rencontre est donc cruciale pour maintenir un espoir de playoffs.

Les Jaguars prennent l’ascendant tout de suite et mènent 17 à 3 à la mi-temps grâce notamment à deux touchdowns de Maurice Jones-Drew à la course. Le troisième quart-temps est à l’avantage des Texans qui reviennent à égalité après un touchdown d’Arian Foster à la course et d’Andre Johnson sur une passe de Matt Schaub. Zach Miller sur une passe de Garrard redonne l’avantage aux Jaguars à sept minutes de la fin mais les Texans ripostent via Kevin Walter sur une passe de Schaub. Egalité 24-24.

La passe

A 99 secondes de la fin, les Jaguars ont la victoire au bout du pied de Josh Scobee pour une tentative de 43 yards. Mais, celui qui n’a pour l’instant pas raté de coup de pied à trois points de l’année, se troue complètement : le ballon part à gauche des poteaux. Les Texans récupèrent la possession et progressent dans le camps des Jaguars. Sur une passe de Schaub vers Joel Dreessen, Sean Considine provoque un fumble recouvert par Justin Durant. Sur leur propre ligne des 34 yards, les Jaguars ont peu d’espoir de marquer et la rencontre semble se diriger vers la prolongation. Garrard trouve Mercedes Lewis pour 11 yards. Avec 3 secondes au chronomètre et ballon sur la ligne médiane, plus qu’une solution : la Hail Mary.

Garrard prend le temps dans sa poche de protection et lance une bombe dans la endzone à destination de Mike Sims-Walker, le plus grand receveur en taille des Jaguars. La passe est trop courte, l’arrière défensif des Texans Glover Quin est dessus. Par sécurité, il juge bon de volleyer le ballon vers le sol … sauf que Mike Thomas, le receveur des Jaguars est sur la trajectoire, capte le ballon et franchi la end zone pour un improbable touchdown. La foule exulte, Garrard s’agenouille les bras en l’air.

« J’ai cru que j’allais exploser sur place », explique Garrard après la rencontre.

Une action pour la postérité

C’est seulement la quatrième fois qu’un touchdown victorieux de plus de 50 yards est inscrit à la dernière seconde. Quelques jours plus tard, les gants et le maillot de Mike Thomas, ainsi que le ballon, sont intronisés au Hall of Fame et exposés à Canton depuis.

« C’était clairement une surprise. Vous ne vous attendez pas que ce genre d’action se réalisent comme prévu. J’étais choqué et très étonné », raconte Mike Thomas

La loi de Gus

Pour couronner le tout, la rencontre est commentée par le fantasque Gus Johnson. L’un des meilleurs annonceurs des années 2000, Johnson est connu pour ses hyperboles et cris lors d’actions incroyables, notamment pour le March Madness.

Un heureux hasard que le journaliste d’ESPN Bill Simmons appelle « The Law of Gus » : pour chaque match commenté par Johnson, il se passe quelque chose d’incroyable qui fait perdre la raison à Gus. Sur cette réception, le commentaire parle par lui-même.

« Garrard … fires. Mike Sims-Walk-ER! Knocked down. OH! HE CAUGHT IT! UNBELIEVABLE! MIKE THOMAS! TOUCHDOWN JAGS! BALLGAME! 50 YARDS! HA HA! »

Un internaute a même recréée l’action sur Tecmo Bowl avec le commentaire de Gus Johnson.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.6 pariez 2 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.4 pariez 1.42 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu