Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Chicago Bears Detroit Lions Résumés

Bears – Lions (34-22) : Mitchell Trubisky fait plier les Lions

Chicago Bears (6-3) – Detroit Lions (3-6) : 34-22

Les Bears n’avaient plus gagné un match de division depuis une victoire face aux Vikings le 1er novembre 2016. Mais cette série de 10 défaites d’affilée se termine, et avec la manière.

La première mi-temps de l’attaque des Bears est juste parfaite : 4 possessions, 4 touchdowns. Menés par un Mitchell Trubisky (23/30, 355 yards, 3TDs, 3 courses, 18 yards, 1TD) en grande forme, Allen Robinson (6 réceptions, 133 yards, 2TDs) et Anthony Miller (5 réceptions, 122 yards, 1TD) se sont régalés. En défense, Khalil Mack a fêté son retour avec 2 sacks. Seul point noir du match pour les Bears, Cody Parkey a manqué 2 extra points et 2 field goals, sans conséquence au final.

Les Lions n’ont jamais pu se remettre d’un début de match catastrophique. Du progrès par rapport à la semaine dernière, Matt Stafford (25/42, 274 yards, 2TDs, 2ints) n’a été sacké que 6 fois ! Une nouvelle fois, le jeu au sol a été inexistant. Si la défense est passée complètement à côté de sa première mi-temps, elle a su se rattraper en seconde. Confirmation que l’arrivée de Damon Harrisson a fait du bien, les Lions ont limité le jeu au sol total des Bears à 54 yards.

Un première mi-temps à sens unique

Dès sa première possession, l’attaque des Bears se montre en jambe. Chicago enchaîne bien et Tarik Cohen (7 courses, 15 yards, 1TD) inscrit le premier touchdown du match sur une course de 3 yards. L’extra point est manqué, 6-0. Les Bears n’en restent pas là. Après un stop défensif, Trubisky fait avancer son équipe et trouve Allen Robinson. Une passe de 36 yards qui permet à Chicago de mener 13-0 à la fin du premier quart temps.

Les Lions n’y sont pas, l’attaque est immédiatement bloquée, et la défense est restée à Minneapolis. Trubisky trouve Anthony Miller étrangement seul, Glover Quinn manque son plaquage, et les Bears inscrivent leur troisième touchdown en 3 possessions. Cody Parkey manque son second extra point du jour, 19-0.

Dans la lignée de ce début de match complètement raté, Stafford se fait intercepter par Bryce Callahan. Les Bears ne laissent pas passer l’occasion et Trubisky inscrit en personne le quatrième touchdown de son équipe, 26-0.

Les Lions sauvent l’honneur en fin de première mi temps, et Kerryon Johnson (14 courses, 51 yards, 1TD, 6 réceptions, 38 yards, 1TD) vient conclure un drive bien mené, 26-7 à la mi temps.

Les Lions reviennent à deux possessions après un field goal en début de seconde mi temps. Codey Parkey manque consécutivement 2 field goals à 41 et 34 yards. Mais Detroit n’en profite pas. Pire, les Bears reprennent le large avec un nouveau touchdown, une passe de 26 yards pour Allen Robinson, qui marque son second touchdown du match. La conversion à 2 points est réussie, 34-10.

Les Lions tentent le tout pour le tout. Ils avancent, tant bien que mal, entre sacks et quatrièmes tentatives converties. Mais, sur une passe un peu désespérée en 4&15, Stafford se fait intercepter pour la seconde fois, cette fois par Prince Amukamara.

Les Lions sauvent l’honneur

Après un stop rapide de la défense, Stafford récupère la balle sur les 40 des Bears, remonte le terrain et envoie une passe de 5 yards pour Kenny Golladay (6 réceptions, 78 yards, 1TD). La tentative à 2 points est ratée, 34-16. Les Lions veulent croire en un improbable come back et tentent un onside kick, qu’ils recouvrent! Après une nouvelle 4&10 convertie, Stafford trouve Kerryon Johnson et les Lions reviennent à 12 points, 34-22.

Cette fois pas d’onside kick. Les Bears repartent sur leur 20 yards et font s’écouler le chrono. Les Lions n’ont plus de temps mort, Matt Patricia en ayant perdu 2 sur des challenges infructueux.

Fin de match avec peu de suspens, certains en ont profité pour passer à autre chose.

Avec 3 victoires de retard sur leur adversaire du jour, les Lions ont dit au revoir aux playoffs. Les Bears prennent seuls la tête de la division avec une victoire d’avance sur les Vikings, leur prochain adversaire.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
14-Déc à 3:20 KC 1.42 pariez 2.4 LAC
15-Déc à 23:30 NYJ 2.85 pariez 1.3 HOU
16-Déc à 3:20 DEN 1.5 pariez 2.2 CLE
16-Déc à 20:00 ATL 1.18 pariez 3.65 ARI

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu