Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Les 9 leçons de la Semaine 10 : Andrew Luck enfin en sécurité ! Les Browns enfin fixés

Andrew Luck est enfin protégé

Cela fait quatre matchs qu’Andrew Luck n’a pas été sacké. C’est évidemment du jamais vu dans la carrière du lanceur des Colts. Sans surprise, cela lui permet de produire du jeu de haut niveau. Sa fiche sur ces quatre rencontres : 83/126, 981 yards, 14 touchdowns et 4 interceptions.

La ligne offensive est largement responsable de cette bonne nouvelle, à l’image d’un Quenton Nelson destructeur dimanche soir. Mais le plan de jeu mis en place par Frank Reich, le nouveau coach, n’est pas pour rien non plus dans cette réussite. L’essentiel : Luck est enfin protégé !

C’est fini pour les Jaguars

Mathématiquement, il est un peu tôt pour enterrer Jacksonville. Mais il ne faut pas se leurrer non plus. Les Jaguars sont actuellement 12e dans l’AFC. Les Chiefs, Chargers, Steelers et Patriots semblent avoir déjà la main sur une place en playoffs. Dans l’AFC Sud, les Texans ont trois victoires d’avance sur la troupe de Jalen Ramsey. Surtout, Jacksonville a un bilan de 0 victoire et 3 défaites dans la division.

Le pire n’est peut-être pas que l’attaque reste inconstante et menée par un quarterback irrégulier. Le soucis, c’est que la défense commence à donner des signes de faiblesse. Deux erreurs en couverture ont offert des touchdowns à Indianapolis. Un mauvais signe de plus.

Les Lions se sont bien plantés avec Eric Ebron

Ezekiel Elliott, baromètre humain

Il l’avait annoncé au cours de la semaine, Ezekiel Elliott voulait que Dallas établisse à nouveau le jeu au sol. C’est exactement ce qu’il a fait dimanche soir, en enfonçant la défense adverse pour 151 yards au sol, avec une moyenne de 7,9 yards par course. Elliott a aussi confirmé la tendance qu’il devient aussi une menace aérienne. Il a capté 6 ballons pour 36 yards et un touchdown.

Forcément, dans ces conditions, Dak Prescott et tout le reste de l’attaque étaient beaucoup plus à l’aise.

Todd Bowles est le prochain

Les Jets étaient censés avoir une défense. Todd Bowles est censé être un coach défensif. Pourtant, dimanche, Matt Barkley s’est baladé. LeSean McCoy aussi. Et l’attaque, encore une fois, n’a rien fait.

Si les verts semblaient s’accrocher dans tous les matchs l’an dernier malgré un effectif inférieur, les temps semble être écoulé pour Bowles.

Enfin une intersaison tranquille pour les Browns

Les Browns ont peut-être passé le plus dur. Si le licenciement de Hue Jackson a été aussi tumultueux que nécessaire, Baker Mayfield semble bien représenter le futur de cette franchise. Le rookie a encore montré des signes de progression dans la victoire face aux Falcons, avec une superbe fiche de 17/20 pour 216 yards et 3 touchdowns. Les 176 yards glanés au sol par Nick Chubb ont évidemment aidé, mais un lanceur débutant ne peut pas tout faire.

Pour la première fois depuis une éternité, les Browns vont aborder l’intersaison sans avoir de questions au poste de quarterback. Même s’il va falloir trouver un nouveau coach, c’est une énorme victoire.

Les Raiders sont perdus

Ce n’est pas normal. Reconstruction ou pas. Renouvellement ou pas. Les Raiders n’ont pas marqué un seul touchdown offensif en 9 quart-temps. Les vétérans se demandent ce qu’ils font encore là.

L’exemple le plus symbolique du renoncement général ? Derek Carr qui se débarrasse du ballon sur une quatrième tentative en voyant le pass rush arriver.

Les Buccaneers aussi

Au bout d’un moment, Dirk Koetter va arriver à court de gesticulations pour sauver sa place. Sa défense est catastrophique ? Le coordinateur Mike Smith a été viré. Jusque-là, c’était logique. Mais dimanche, Koetter a décidé de reprendre en main l’appel des jeux de l’attaque. Résultat : 501 yards gagnés, mais seulement 3 petits points, et 4 ballons perdus. C’était la première fois de l’histoire NFL qu’une équipe gagnait plus de 450 yards et marquait 3 points ou moins.

Une question, surtout : pourquoi arracher la manette des mains de Todd Monken, le coordinateur, alors que Tampa arrivait dans ce match avec 28,6 points par rencontre, la 8e moyenne NFL.

Explication de Koetter après la rencontre pour le changement ?

« J’avais mes raisons. »

Les Buccaneers commencent aussi à avoir beaucoup de raisons de changer de coach principal.

La NFL n’est toujours pas fun

Vous l’avez vue partout sur les réseaux sociaux, et notamment sur le compte officiel de la NFL : la célébration de Tyreek Hill, qui est allé prendre la place d’un caméraman, était fun. Tout le monde a adoré. Même sans la mettre en avant, la NFL y a gagné des retweets et des likes.

Ironie du sort, c’est sur le plan filmé par Hill lui-même qu’on voit l’arbitre lancer un mouchoir de pénalité. Et le joueur ne manquera pas de recevoir une amende au cours de la semaine, comme cela a été le cas pour Joe Horn avec son téléphone il y a une semaine. La NFL gagne sur tous les tableaux. Elle interdit un geste mais l’utilise pour sa promotion et fait passer le joueur à la caisse derrière. Heureusement que l’argent va à des bonnes oeuvres.

Rien de mieux qu’un « gros » qui marque

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Déc à 3:20 LAR 1.1 pariez 4.7 PHI
18-Déc à 3:15 CAR 2.85 pariez 1.3 NO

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une