Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

New York Giants Résumés San Francisco 49ers

49ers – Giants (23-27) : Eli Manning peut toujours réussir des comebacks

San Francisco 49ers (2-8) – New York Giants (2-7) : 23-27

S’il n’a jamais été d’une régularité incroyable au cours de sa carrière, Eli Manning (19/31, 188 yards, 3 TDs) a souvent su s’arracher en fin de match pour aller chercher la victoire. C’est ce qu’il a fait ce lundi soir, histoire d’apporter un peu de sourire à une saison compliquée. Les Giants ont récupéré le ballon avec trois points de retard (23-20) et 2mn46 à jouer. Les coachs décident alors d’être agressifs. Il s’agit de jouer la passe et d’aller chercher la victoire.

Manning trouve Evan Engram (4 rec, 46 yards) pour 31 yards. Un holding défensif aide New York à convertir une 3e & 12 yards. Les deux équipes rivalisent dans ce secteur. On avance, on recule. Puis c’est une interférence défensive qui fait avancer les visiteurs sur une 2e & 20. Les Giants se retrouvent sur les 35 yards adverses, et Manning saisit l’occasion. Il trouve Saquon Barkley (20 courses, 67 yards – 4 rec, 33 yards), qui gratte des yards supplémentaires après la réception. Puis Engram a droit à un nouveau ballon, et Manning complète sa troisième passe de suite pour envoyer Sterling Shepard (2 rec, 9 yards, 1 TD) dans la end zone. Touchdown (23-27).

Les bleus ont tout de même eu chaud, car avec 53 secondes à jouer, Nick Mullens (27/39, 250 yards, 1 TD, 2 int) a réussi à faire remonter son équipe de ses 25 yards jusqu’aux 21 yards adverses. Mais sa dernière passe est trop longue et tombe derrière la end zone.

Comeback Manning

Si le final a été splendide, le début de la rencontre ne restera pas forcément dans les mémoires entre deux équipes qui ont cumulé 18 pénalités. C’est une interception lancée par Mullens qui a permis aux Giants de se retrouver à 12 yards de la end zone et de marquer ensuite le premier touchdown du match, par Beckham (3-7). Réponse immédiate de Matt Breida (17 courses, 101 yards, 1 TD) au sol (10-7). Les deux équipes échangent un field avant la mi-temps (13-10). Au retour des vestiaires, c’est une nouvelle fois Breida, cette fois à la réception, qui marque (20-10). Mais encore une fois, un touchdown succède à un autre, et Beckham double aussi la mise, cette fois sur une réception de 20 yards (20-17).

De quoi lancer une deuxième mi-temps folle ? Pas vraiment. San Francisco enchaine punt, interception et punt pendant que les bleus égalisent au pied (20-20). Un field goal remet les rouges devant (23-20) à 2mn46 du terme. Mais c’est donc le moment choisi par Manning pour se rappeler au bon souvenir de tout le monde.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Déc à 3:20 LAR 1.1 pariez 4.7 PHI
18-Déc à 3:15 CAR 2.85 pariez 1.3 NO

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une