Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Les 11 leçons de la Semaine 11 : la NFC Est grande ouverte, bye-bye Joe Flacco

La NFC Est est grande ouverte

Les Redskins sont toujours en tête, mais ils ont perdu leur quarterback titulaire. Les Cowboys reviennent sur eux. Les Eagles se sont fait atomiser, mais ils n’ont que deux matchs de retard. Même les Giants, avec une troisième victoire, ne sont plus si loin.

Colt McCoy n’a pas été ridicule du tout face à Houston. Mais peut-il permettre à Washington de tenir le coup ? Ezekiel Elliott peut-il continuer à porter les Cowboys ? Les Eagles peuvent-ils se réveiller ? Les Giants vont-ils jouer les trouble-fête ? Comme d’habitude, la NFC Est va être la division la plus folle dans les dernières semaines. Dallas semble être sur la meilleure dynamique, mais tout est possible.

Drew Brees met la pression sur Patrick Mahomes

S’il veut décrocher le titre de MVP, Patrick Mahomes va vraiment devoir sortir une fin de saison parfaite. Et cela va commencer ce lundi contre les Rams. Car Drew Brees ne lève pas le pied. Au contraire. Atomiser le champion en titre, cela compte dans l’esprit des votants. Surtout avec une fiche de 22/30 pour 363 yards et 4 touchdowns.

Le quarterback des Saints est meilleur que jamais. Brees est à 21 touchdowns et seulement une petite interception cette saison. Son évaluation de 123,8 est la meilleure de sa carrière. Sur leurs trois derniers matchs, les Saints ont marqué 45, 51 et 48 points.

Les Panthers vont devoir se battre

Les grandes équipes gagnent les matchs dont elles sont favorites. Avec leur défaite à Detroit, les Panthers viennent de se priver de la moindre marge d’erreur dans la course aux playoffs. Il n’y a pas encore le feu, puisque Cam Newton et ses coéquipiers sont actuellement qualifiables pour les playoffs. Mais pour s’accrocher à leur strapontin en wild card, il va falloir battre les Seahawks, Buccaneers et Browns sur les trois semaines à venir.

Car sur les trois dernières semaines de la saison, Carolina affrontera deux fois les Saints et une fois les Falcons. Il serait bien plus raisonnable de ne pas jouer sa qualification sur ces dernières semaines très compliquées.

Joe Flacco a perdu sa place, mais…

Lamar Jackson a joué, et Lamar Jackson a gagné. Dans une franchise qui semble assez clairement en quête de relance, la dynamique apportée par le rookie risque de suffisamment séduire les coachs et les supporters pour que Joe Flacco reste au vestiaire pour de bon.

Tout n’est pas rose pour autant. Jackson a été excitant au sol (27 courses, 117 yards), mais son jeu de passe (13/19, 150 yards, 1 int) reste largement un chantier en cours. Demandez à ses linemen.

Les Jaguars ont vraiment besoin d’un quarterback

Jalen Ramsey méritait mieux que ça. À l’image de toute la défense, le cornerback des Jaguars a été impérial pendant la majorité du match dimanche soir. Mais au bout d’un moment, contre Antonio Brown et Ben Roethlisberger, tout ne peut pas être parfait. Et si, dans l’intervalle, l’attaque n’a pas été fichue de tuer le match, cela donne une défaite.

Leonard Fournette a parcouru 95 yards. Jacksonville a couru 43 fois. Mais dans les grands matchs, il faut un quarterback digne de ce nom. Blake Bortles a lancé 18 passes. 10 ont été complétées, pour 104 petits yards. Retirés 6 sacks encaissés pour 40 yards perdus, et le quarterback termine la rencontre avec un bilan net de 64 yards. Impossible d’aller au bout dans ces conditions. Éviter de se faire pénaliser 11 fois pour 111 yards aurait aussi bien aidé.

Marcus Mariota est trop fragile

Si les questions sur son niveau ont souvent été au menu de cette rubrique, Marcus Mariota commence à avoir un problème encore plus récurrent : il est fragile. Dimanche, le quarterback des Titans a une nouvelle fois laissé sa place à Blaine Gabbert. Car il souffre à nouveau du coude, le même coude qui l’a privé de quelques matchs cette année à cause de dégâts nerveux.

Depuis son arrivé dans la ligue en 2015, Mariota n’a jamais joué une saison complète. Le genou sa première année, une fracture du fibula la seconde, les ischios en 2017, le coude cette année. Cela commence à devenir une mauvaise habitude.

Kenny Golladay a pris le pouvoir à Detroit

Golden Tate parti, les Lions avaient besoin d’un nouveau receveur numéro 1. Contre les Panthers, Kenny Golladay a confirmé qu’il va saisir ce rôle à bras le corps. Il a notamment marqué sur un petit bijou de réception. Une passe tout en toucher de Matt Stafford, captée de manière tout aussi somptueuse.

Le receveur de 25 ans a capté 47 passes pour 714 yards et 5 touchdowns cette saison. Ce n’est sûrement qu’un début.

Jameis Winston est le nouveau Ryan Fitzpatrick

Le même quarterback, dans deux corps différents. Vous savez pourquoi les Buccaneers ont du mal à choisir entre Ryan Fitzpatrick et Jameis Winston ? Parce qu’ils sont fondamentalement similaires. Capables de lancer 4 touchdowns et 4 interceptions dans le même match. De perdre le ballon au moment d’entrer dans la end zone.

Après ses trois interceptions, Fitzpatrick a été mis sur le banc. Mais la vie des Buccaneers ne va pas changer pour autant. Winston leur offrira les mêmes montagnes russes. Bon courage.

Les punters savent aussi plaquer

Cameron Johnston a au moins permis aux supporters des Eagles de sourire un peu. Courageux, il s’est tout de même attaqué à Alvin Kamara !

Julio Jones est vraiment un joueur d’exception

Julio Jones n’est pas seulement un grand receveur. C’est aussi un grand safety. Sur une passe trop longue de Matt Ryan, le receveur des Falcons a montré une lucidité incroyable. En une fraction de seconde, il s’est transformé en safety pour déloger le ballon des mains de son adversaire et éviter une interception à son quarterback. Un grand joueur de football, tout simplement.

Les Giants énervés ont vraiment un problème avec le matériel

Après Odell Beckham et le filet, voici Landon Collins et la tente médicale. Le safety était examiné pour une possible commotion mais a été autorisé à revenir sur le terrain. Visiblement, il n’a pas apprécié d’avoir à sortir pour être évalué.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
14-Déc à 3:20 KC 1.42 pariez 2.4 LAC
15-Déc à 23:30 NYJ 2.85 pariez 1.3 HOU
16-Déc à 3:20 DEN 1.5 pariez 2.2 CLE
16-Déc à 20:00 ATL 1.18 pariez 3.65 ARI

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une