Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Chicago Bears Detroit Lions Résumés 0

Lions – Bears (16-23) : Matthew Stafford et Detroit craquent face à la défense de Chicago

Le quarterback des Lions a envoyé deux interceptions en fin de match, dont une retournée pour un touchdown.

Lions – Bears (16-23) : Matthew Stafford et Detroit craquent face à la défense de Chicago

Detroit Lions (4-7) – Chicago Bears (8-3) : 16-23

Les Bears sont chauds ! Malgré l’absence du quarterback titulaire Mitchell Trubisky et un jeu au sol très discret (38 yards en 15 courses), Chicago a remporté une cinquième victoire consécutive lors du match de Thanksgiving à Detroit.

Le remplaçant Chase Daniel a réalisé une prestation plutôt solide (27/37, 230 yards, 2 TD) et la défense des Ours s’est montrée décisive en fin de partie avec deux interceptions sur Matthew Stafford (28/38, 236 yards, 2 INT) et un touchdown. Les Bears possèdent désormais un beau bilan de huit succès pour trois défaites. Le titre de division et donc les Playoffs se rapprochent.

En revanche, les Lions continuent de s’enfoncer à cause notamment d’une attaque en difficulté. La victoire de la semaine dernière contre Carolina n’était visiblement qu’un feu de paille. Avec quatre revers lors des cinq derniers matchs, Detroit se retrouve à la dernière place de la NFC Nord.

Chase Daniel time !

Le début de match est fermé à double tour. Lors du premier quart-temps, on assiste à cinq punts en autant de drives. Pour mettre à l’aise Chase Daniel, les Bears prennent peu de risques mais du coup, ils sont trop prévisibles. De l’autre côté du ballon, la défense de Chicago est égale à elle-même et ne laisse pas beaucoup d’espaces à une attaque des Lions privée du coureur Kerryon Johnson et du receveur Marvin Jones Jr..

Il faut attendre un fumble du tight end des Bears Trey Burton (4 REC, 28 yards, 1 fumble perdu) pour voir le match se débloquer. Suite à ce turnover, les Lions réalisent une série de neuf jeux pour 40 yards (dont un quatrième down converti avec beaucoup de réussite), conclu par un superbe touchdown au sol de LeGarrette Bount (19 courses, 88 yards, 2 TD) (7-0).

Derrière, les visiteurs se lâchent un peu en attaque, et ça paye. D’abord, Chicago réduit le score sur un field goal après une réception de 29 yards signée Allen Robinson (2 REC, 37 yards) (7-3), puis prend l’avantage juste avant la mi-temps sur un lancer de Chase Daniel vers le running back Taquan Mizzell (2 REC, 21 yards, 1 TD) dans la end zone (7-9, suite à une conversion à deux points ratée). Au cours de ce drive, le quarterback des Bears réalise un parfait 5/5 à la passe pour 65 yards et donc un touchdown.

La défense des Bears fait la différence

La deuxième période débute comme la première, c’est-à-dire avec les défenses qui dominent les attaques. On assiste à trois nouveaux punts. Mais dans les dernières minutes du troisième quart-temps, les Lions trouvent leur rythme offensif. Matthew Stafford envoie une bombe de 43 yards vers Kenny Golladay (5 REC, 90 yards), avant de se connecter avec Theo Riddick (7 REC, 48 yards) qui envoie son équipe dans la zone rouge. LeGarrette Blount finit ensuite le boulot à travers un nouveau touchdown au forceps (13-9, après une conversion à deux points ratée).

Les Bears réagissent dans la foulée. Sans être exceptionnel, Chase Daniel est propre et ne commet pas d’erreur. Le remplaçant de Mitchell Trubisky enchaîne les passes courtes, se transforme même en receveur le temps d’une action, puis sert son running back Tarik Cohen (7 REC, 45 yards, 1 TD) dans la end zone (13-16).

A nouveau devant au score, Chicago peut compter sur sa défense pour assurer la victoire. En effet, dans un premier temps, elle limite les Lions à un field goal après un long drive de six minutes qui échoue à deux yards de la end zone (16-16). Mais surtout, elle provoque deux turnovers en fin de match, avec un touchdown en prime. Le safety Eddie Jackson intercepte Stafford et file vers la terre promise (16-23), puis le cornerback Kyle Fuller met fin aux espoirs de Detroit à une minute de la fin.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Déc à 3:20 LAR 1.1 pariez 4.7 PHI
18-Déc à 3:15 CAR 2.85 pariez 1.3 NO

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une