Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Atlanta Falcons New Orleans Saints Résumés

Saints – Falcons (31-17) : et de dix pour New Orleans !

Dominants des deux côtés du ballon, les Saints ont remporté une dixième victoire de suite face aux Falcons.

New Orleans Saints (10-1) – Atlanta Falcons (4-7) : 31-17

Qui arrêtera les Saints ? Pas Atlanta en tout cas. En cette soirée de Thanksgiving, New Orleans a enchaîné une dixième victoire consécutive en l’emportant 31-17. Pour les Falcons, c’est une troisième défaite d’affilée, sans doute celle de trop.

Comme d’habitude, les hommes de Sean Payton ont déroulé en attaque avec un Drew Brees toujours au top (15/22, 171 yards, 4 TD, 1 INT) et un jeu au sol très efficace (150 yards en 31 courses). Mais c’est aussi en défense que New Orleans a impressionné. Avec six sacks, seulement 26 yards accordés à la course et quatre turnovers provoqués, les Saints ont montré qu’ils pouvaient aussi faire la différence de l’autre côté du ballon. S’ils continuent sur cette voie, on voit mal qui pourrait rivaliser avec eux.

Sacks et turnovers, le mélange perdant pour Atlanta

En possession du ballon pour commencer la rencontre, les Saints n’ont pas de retard à l’allumage. Premier drive, premier touchdown. Alvin Kamara (14 courses, 89 yards) fait mal à la course et Drew Brees est déjà chaud avec un 4/4 à la passe et un touchdown de 28 yards pour Tomylee Lewis (1 REC, 28 yards, 1 TD) (7-0). Ensuite, c’est la défense de New Orleans qui s’illustre. D’abord dominée dans les airs par Matt Ryan (35/47, 377 yards, 2 TD, 1 INT, 1 fumble perdu), Julio Jones (11 REC, 147 yards, 1 fumble perdu) et Mohamed Sanu (4 REC, 74 yards), elle tient le coup dans la zone rouge et provoque un fumble sur un sack de Marcus Williams.

On se dit alors que la soirée risque d’être longue pour les Falcons, mais ils parviennent à réagir grâce à leur…défense. En effet, le safety Damontae Kazee intercepte Drew Brees et donne une belle opportunité à Atlanta. Le souci, c’est que l’attaque patine encore une fois dans la zone rouge. Suite à un nouveau sack, elle doit se contenter de trois points (7-3).

Le deuxième quart-temps est totalement à l’avantage de New Orleans. En combinant bien la course et la passe, les Saints réalisent un gros drive de 15 jeux et 71 yards en plus de huit minutes. Ils sont cependant limités à un field goal (10-3), mais ils récupèrent rapidement le ballon et enfoncent Atlanta. Alvin Kamara et Mark Ingram (11 courses, 52 yards) usent la défense adverse, puis Brees trouve Austin Carr (1 REC, 12 yards, 1 TD) tout seul dans la end zone (17-3). Côté Falcons, Ryan continue d’être sous pression (quatre sacks au total en première mi-temps) et ils sont plombés par un nouveau turnover juste avant la mi-temps avec un fumble de Julio Jones dans la zone rouge.

Une deuxième mi-temps à l’image de la première

Après la pause, Atlanta tente de revenir dans la rencontre mais l’attaque n’y arrive pas. Turnover on downs, punt, et aucun first down sur les deux premiers drives de la seconde période. En face, les Saints sont presque insolents. Drew Brees distribue avec une passe de 20 yards pour Benjamin Watson (1 REC, 20 yards), suivie d’un touchdown de Dan Arnold (4 REC, 45 yards, 1 TD) sur une réception de 25 yards. 24-3 pour New Orleans, le match semble déjà joué.

Dos au mur, les Falcons n’ont plus le choix et prennent donc tous les risques. Ils ont du mal à prendre à défaut la défense adverse, mais une longue passe de 50 yards de Ryan pour Calvin Ridley (8 REC, 93 yards, 1 TD, 1 fumble perdu) leur donne un coup de boost. Derrière, Atlanta parvient à trouver la end zone sur un quatrième down à travers une nouvelle réception de Ridley (24-10).

Il reste un quart-temps à jouer, et les hommes de Dan Quinn sont toujours en vie. Mais pas pour longtemps. En effet, après avoir récupéré le ballon, les Faucons commettent un nouveau turnover. En cherchant Jones, Matt Ryan est intercepté par A.J. Klein. La sanction est quasiment immédiate avec un touchdown de Keith Kirkwood (1 REC, 5 yards, 1 TD) sur une passe de Brees (31-10). Dans les dernières minutes de la partie, Atlanta réalise un gros drive avec notamment deux quatrièmes downs convertis, sauf que Calvin Ridley perd le ballon à un…yard de la end zone. Une action qui symbolise bien la rencontre. Les Falcons terminent tout de même le match avec un touchdown de Tevin Coleman (3 REC, 17 yards, 1 TD) à la réception (31-17).

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Déc à 3:20 LAR 1.1 pariez 4.7 PHI
18-Déc à 3:15 CAR 2.85 pariez 1.3 NO

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une