Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

NFL Playoffs – Divisional: Ce qu’il faudra surveiller samedi

Plus que deux marches avant le Super Bowl. La logique des têtes de série a été respectée jusque là dans ces playoffs. Les quatre vainqueurs des divisions de chaque conférence se retrouvent ce week-end.

Les premiers sur le terrain dans ce Divisional Round seront les 49ers et les Saints. Patriots et Broncos se retrouvent ensuite pour un nouvel épisode de la Tebow-mania. Deux oppositions de styles qui promettent beaucoup.

Alex Smith va devoir être efficace dans la zone rouge pour gagner son premier match de playoffs.

Coup d’envoi samedi à 22h30
San Francisco 49ers (2) – New Orleans Saints (3)
Difficile de trouver deux équipes aux styles plus opposés. En saison régulière, les Saints avaient la meilleure attaque de la ligue en terme de yards produits. Les 49ers étaient 26emes. En défense, situation inversée avec New Orleans en bas (24e) et San Francisco en haut (4e). Drew Brees a battu le record de yards à la passe de Dan Marino. Alex Smith n’a pas passé la barre des 300 yards dans une rencontre une seule fois cette saison. Le décor est planté.

Ça sera point force contre force lorsque les Saints auront le ballon. Les Californiens ont limité les quarterbacks adverses à une évaluation de 73,6 en saison régulière. Mais ils ne sont que seizièmes en terme de yards autorisés dans les airs, leur point faible. Comme tout le monde, ils vont essayer de mettre la pression sur Drew Brees. Ça ne sera pas facile, mais il faudra perturber un peu le numéro 9 pour avoir une chance. Le problème, c’est que l’attaque de Sean Payton a aussi des armes pour maitriser le match au sol.

Le fait de jouer à domicile est capital pour San Francisco. Les Saints sont un peu moins dangereux loin de leur dôme. A l’extérieur, ils ne marquent « que » 27 points en moyenne contre 34 sur l’ensemble de la saison.

Il va falloir aux 49ers une énorme prestation défensive ou un coup d’accélérateur de l’attaque. Alex Smith et son escouade inscrivent 23,8 points en moyenne par match. C’est moins que ce que marquent les Saints à l’extérieur.

San Francisco va s’appuyer sur son habituel cocktail de jeu au sol et de maitrise du ballon. Gagner la bataille des ballons perdus sera capital pour eux. Chaque erreur se paye cash contre les Saints. Surtout, il va falloir être plus efficace dans la zone rouge. Les 49ers ne trouvent la end zone que 40% du temps lorsqu’ils sont dans les 20 yards adverses. Seuls les Rams et les Chiefs ont fait pire cette saison. En playoffs, les field goal de David Akers ne suffiront pas. Pas contre les Saints en tout cas.

Le jeu au sol mené par Willis McGahee sera une des clés d'une eventuelle victoire des Broncos

Coup d’envoi dans la nuit de samedi à dimanche à 02h00
New England Patriots (1) – Denver Broncos (4)
La Tebow-mania continue du côté de la Nouvelle Angleterre. Après avoir éliminé les rugueux Steelers, les Broncos s’attaquent aux offensifs Patriots. Comme pour la première rencontre la soirée, les styles sont radicalement différents.

Dans son style si particulier, Tim Tebow va se mesurer à un des plus grands passeurs de l’histoire. Aux assauts aériens des Patriots, les Broncos tenteront sûrement encore de répondre par une grosse dose de course. Un jeu au sol dominant et une grosse défense seront les ingrédients nécessaires pour maitriser l’horloge et garder Tom Brady en dehors du terrain.

Autre clé : ne pas perdre le ballon. Les Patriots sont l’équipe qui a marqué le plus de points (105) cette saison en profitant des erreurs adverses. Denver en avait déjà fait les frais en semaine 15 en s’inclinant 41-23 après avoir perdu 3 fumbles.

La mission des Broncos n’est pas impossible. Bien-sûr, si leur défense cède, ils ne reverront pas Tom Brady. Celui qui est toujours le MVP en titre a lancé pour 5235 yards, 39 touchdowns et 12 interceptions cette saison. S’il a l’occasion de ridiculiser la défense, il le fera.

Mais si Denver arrive à contenir Brady et à profiter de la faiblesse de la défense des hommes de Bill Belichick, tout est possible. Les Jets l’an dernier et les Ravens l’année précédente ont montré que les Patriots ne sont plus une machine de guerre inarretable en playoffs. Une période ou l’équipe a notamment semblé souffrir de son manque de receveurs capables de gros gains. En fait, New England n’a plus gagné un match à élimination directe depuis 2008.

Malgré leur statut de favoris, les Patriots doivent donc se méfier des Broncos. Le fait qu’ils aient fait revenir chez l’ancien coach de Denver Josh McDaniels si rapidement prouve qu’ils ne prennent pas leur adversaire à la légère. Ils ont raison. Tebow et les siens ne sont quand même pas là pour rien. Avec eux, il faut s’attendre à tout.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:30KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu