Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 14 : Jalen Hurts, la rédemption !

Jalen Hurts a été ultra-décisif pour Alabama.

Le match de la semaine

Alabama (1) – Georgia (4) : 35-28

C’était un remake attendu. Et il a tenu toutes ses promesses ! Au Mercedes-Benz Stadium, d’Atlanta, future enceinte du Super Bowl LIII, les 77 000 spectateurs en ont clairement pris plein les mirettes. Une guerre des tranchées, d’une intensité folle, où chaque yard obtenu est un dur labeur. Et un scénario hollywoodien, avec des airs de déjà vu.

Comme l’an passé, Georgia est l’équipe la plus incisive en début de match. En attaque, le duo Jake Fromm – D’Andre Swift fait mal et le running back (138 yards cumulés) termine inscrit même deux des trois touchdowns des siens, l’un à la course et l’autre à la réception. En défense, les Bulldogs font aussi le boulot et profitent d’une trop grande temporisation de Tua Tagovailoa (10/25, 164 yards, TD, 2 INT) pour faire déjouer le quarterback. Résultat : le safety Richard LeCounte III intercepte le ballon devant son en-but pour favoriser l’avantage des Géorgiens, 21-7 en deuxième quart-temps.

Symbole de cet excès de motivation des joueurs de Kirby Smart, le touchdown laborieux de Josh Jacobs (83 yards, 2 TD) pour le Tide. En position Goal Line, le numéro 8 commet un fumble et parvient à recouvrir d’extrême justesse le ballon sous la pression de JR Reed. 21-14, c’est le score à la pause pour Georgia.

Au retour des vestiaires, les pensionnaires d’Athens continuent leur marche en avant. Riley Ridley (48 yards, TD) capte un touchdown long de ligne pour redonner deux scores d’écart. Georgia arrive ensuite aux portes de la zone rouge, mais le kicker Rodrigo Blankenship craque de manière étonnante et voit son coup de pied passer à gauche des poteaux. Les Bulldogs parviennent pourtant de nouveau à intercepter Tagovailoa sur le drive suivant, par l’intermédiaire du safety JR Reed.

Le mauvais bluff de Kirby Smart

Pour se remettre en confiance, le Crimson Tide s’appuie avant tout sur ses receveurs. Après une première période marquée par les drops, les cibles de Tagovailoa se réveille, à l’image de Jaylen Waddle (113 yards, TD). Le freshman capte une passe courte distance avant de déposer ses adversaires directs et d’aller inscrire un touchdown de 51 yards. Une action qui redonne clairement le momentum à Bama.

Au début du dernier quart, Alabama repart en attaque, avec sept longueurs de retard (21-28) mais perd de nouveau Tua Tagovailoa sur blessure. Remplacé à la mi-temps de la dernière finale nationale, Jalen Hurts (7/9, 82 yards, TD) enfile cette fois le costume du héros pour mettre à mal la défense de Georgia. Arrivé dans la zone rouge, le numéro 2 alerte Jerry Jeudy pour un touchdown de 10 yards et l’égalisation.

Ce coude à coude palpitant prend une tournure dramatique, à trois minutes de la fin. En 4e et 3, sur les 50 yards, Kirby Smart tente le coup de poker avec un trick play et une course du quarterback Justin Fields. Sur ses gardes, la défense de Bama ne croque pas. Turnover on downs.

Excellente position pour Nick Saban et sa bande, qui peuvent compter sur un joueur revanchard et en état de grâce. Jalen Hurts se connecte coup sur coup avec Irv Smith et Jaylen Waddle pour atteindre la zone rouge, puis crucifie lui-même les Bulldogs avec une course inspirée de 15 yards jusque dans l’en-but. Georgia déchante une nouvelle fois après l’Ave Maria incomplète de Jake Fromm (25/39, 301 yards, TD).

Alabama succède à Georgia en tant que champion de la conférence SEC et terminera numéro 1 dans le tableau des playoffs. Pour les Bulldogs, il s’agira sûrement de se contenter avec un bowl majeur en fin d’exercice.

Autres principaux résultats

Autre équipe à avoir décroché sa qualification en playoffs : Clemson (2), qui a logiquement déroulé contre Pittsburgh (42-10) en finale de conférence ACC. Comme souvent le running back des Tigers, Travis Etienne, a été énorme, avec 156 yards et 2 touchdowns à son actif. Sauf surprise, les joueurs de Dabo Swinney devraient retrouver Notre Dame en demi-finales, dans l’enceinte de l’Orange Bowl.

Quid du futur adversaire d’Alabama ? A priori ce devrait être Oklahoma (5). Les Sooners ont pris une belle revanche contre Texas (14) en finale de conférence Big 12, en s’imposant 39-27. Kyler Murray enregistre un bilan de 379 yards et 3 touchdowns dans les airs sur cette partie. Avec ce résultat, le programme de Norman devrait damer le pion à Ohio State (6), pourtant champion Big Ten, après avoir dompté Northwestern (21), 45 à 24. Dwayne Haskins a été tout simplement énorme, avec une fiche de 399 yards et 5 touchdowns.

S’ils ne terminent pas en playoffs, les Buckeyes devraient être invités au Rose Bowl. Un match auquel participera Washington (11) après son succès étriqué et défensif face à Utah (17), 10 à 3. Deuxième titre de conférence Pac-12 en trois ans pour les hommes de Chris Petersen.

Pas de McKenzie Milton, pas de soucis pour UCF (8). L’attaque des Knights a tout de même dû s’employer pour dominer Memphis à domicile (56-41). Le quarterback remplaçant Darriel Mack a fait une excellente partie, avec 348 yards et 2 touchdowns à la passe.

Parmi les autres finales du Group of Five, Fresno State (25) a dominé Boise State (22) en prolongation et sous la neige (16-19) pour remporter la finale Mountain West. Sans trop de surprise, Appalachian State s’est adjugé le titre Sun Belt, contre Louisiana (30-19) et UAB a pris une revanche sur Middle Tennessee en finale de conférence USA (25-27). Vendredi, Northern Illinois avait créé la surprise en finale de la MAC, face à Buffalo (30-29).

Actions de la semaine

Les défenseurs ont été à l’honneur cette semaine ! Javelin Guidry réalise l’une des interceptions les plus spectaculaires de la saison sur cette passe de Jake Browning.

Malheureusement pour lui, le héros du match est un autre cornerback, celui de Washington, Byron Murphy. Le Huskie réalise l’une de ses deux interceptions du match pour un Pick-6. Il terminera d’ailleurs MVP de la finale Pac-12.

Attention secousse ! La défense d’Oklahoma met sous pression Sam Ehlinger avec ce blitz du cornerback Tre Brown pour obtenir un safety, lors de la finale de conférence Big 12.

A ne pas manquer en semaine 15

Tradition de la fin de saison, le choc des écoles militaires entre Army et Navy sera la rencontre à suivre le week-end prochain. Dans le même temps, la cérémonie du Heisman Trophy aura lieu pour récompenser le 83e meilleur joueur universitaire de la saison. La campagne des bowls s’étendra elle du 15 décembre au 7 janvier, date de la finale nationale au Levi’s Stadium de Santa Clara.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
14-Déc à 3:20 KC 1.42 pariez 2.4 LAC
15-Déc à 23:30 NYJ 2.85 pariez 1.3 HOU
16-Déc à 3:20 DEN 1.5 pariez 2.2 CLE
16-Déc à 20:00 ATL 1.18 pariez 3.65 ARI

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une