Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Los Angeles Chargers Pittsburgh Steelers Résumés

Steelers – Chargers (30-33) : un réveil foudroyant !

Pittsburgh Steelers (7-4-1) – Los Angeles Chargers (9-3) : 30-33

En un éclair, les Chargers ont fait fondre l’acier. C’est facile, mais c’est un peu ce qui s’est passé. Dominateurs en première mi-temps, les Steelers sont rentrés aux vestiaires avec 16 points d’avance (23-7). Mais Los Angeles a contre-attaqué après la pause, avec d’abord un touchdown plutôt chanceux de Keenan Allen (14 rec, 148 yards, 1 TD), bien aidé par la collision entre deux défenseurs (23-15), suivi par un retour de punt de 73 yards de Desmond King pour l’égalisation (23-23).

La défense a enchainé avec un nouveau stop, puis Justin Jackson (8 courses, 63 yards, 1 TD) a mis son équipe devant avec une course de 18 yards (23-30).

Pittsburgh a fini par réagir avec un touchdown de Jaylen Samuels (3 rec, 20 yards, 1 TD) pour l’égalisation à quatre minutes de la fin (30-30). Mais dans cette deuxième partie de match décidément parfaite, Philip Rivers (26/36, 299 yards, 2 TDs) a utilisé tout le reste du chrono pour mener son équipe sur une série de 64 yards en 11 actions, bouclée par le coup de pied de la victoire sur le buzzer (30-33). Le kicker Michael Badgley peut tout de même remercier les Steelers. Il a d’abord manqué le field goal à 39 yards mais les Steelers ont été pénalisés pour un offside. Il a ensuite été contré à 34 yards mais Pittsburgh a été de nouveau pénalisé, cette fois pour un faux-départ. Finalement, le troisième essai, à 29 yards, est passé entre les poteaux, malgré un nouveau offside des Steelers, évidemment décliné par les visiteurs.

Une panne historique

Tout avait pourtant parfaitement commencé pour Ben Roethlisberger (29/45, 281 yards, 2 TDs, 1 int) et Antonio Brown (10 rec, 154 yards, 1 TD), connectés sur 46 yards pour le premier touchdown du match (7-0). James Conner (15 courses, 60 yards, 2 TDs) a creusé l’écart (13-0 XP manqué). Los Angeles a semblé enfin rentrer dans son match avec un touchdown de 46 yards de Travis Benjamin (13-7) et une interception de Derwin James sur Big Ben dans la foulée, mais les punts se sont succédés jusqu’à un field goal de Pittsburgh (16-7), puis le second touchdown de Brown avant la pause (23-7).

Ce qui a fait la différence ? Le réveil du jeu au sol ! Avec seulement 2 yards à la course en première mi-temps, Los Angeles a souffert. Austin Ekeler n’a gagné qu’un petit yard en huit tentatives. Le rookie Justin Jackson (8 courses, 63 yards, 1 TD) a pris le relais avec beaucoup plus de réussite. Décisif, il a gratté quatre first downs et un touchdown avec ses jambes. De quoi aider son équipe à reprendre le contrôle du tempo. Car c’est avec seulement trois séries offensives (touchdown, touchdown, field goal) que les Chargers ont renversé la vapeur en seconde mi-temps. Efficacité totale.

À l’inverse, Pittsburgh a petit-à-petit abandonné le jeu au sol, pas aidé par la sortie de Conner, victime d’une contusion au bas de la jambe.

Du côté des locaux, on peut se mordre les doigts d’avoir laissé filer un match malgré une avance de 16 points pour la première fois depuis 1981. Voilà les Steelers sous la menace d’un retour des Ravens (7-5-1) dans l’AFC Nord.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
14-Déc à 3:20 KC 1.42 pariez 2.4 LAC
15-Déc à 23:30 NYJ 2.85 pariez 1.3 HOU
16-Déc à 3:20 DEN 1.5 pariez 2.2 CLE
16-Déc à 20:00 ATL 1.18 pariez 3.65 ARI

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une