Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Dallas Cowboys Philadelphia Eagles Résumés

Cowboys – Eagles (29-23) : Dallas met la main sur la NFC Est

Dallas Cowboys (8-5) – Philadelphia Eagles (6-7) : 29-23

C’est à un match comme la NFC Est sait nous en offrir depuis quelques saisons auquel nous avons assisté. Ennuyeuses en première mi-temps, les deux équipes ont offert une fin de match à couper le souffle entre gros gains, chance et retournement de situation. A 23-23 au moment de se lancer en prolongation, Dallas a eu l’avantage de gagner le tirage au sort.

Une chance qu’ils n’ont pas laissé passer en allant chercher la victoire dès le premier drive, en remontant 75 yards en 13 actions. La dernière, une réception après rebond d’Amari Cooper, symbolisant bien le match et offrant la victoire aux locaux.

Avec cette victoire, Dallas est plus que jamais proche de remporter la NFC Est et de retrouver les playoffs. En revanche, pour le champion en titre, la mission se complique. Avec sept défaites, il faudrait un ensemble de circonstances favorables pour voir les tenants du titre défendre le trophée en janvier.

Une domination stérile

Dallas a dominé mais les Cowboys ont souffert pour marquer et créer un écart en première mi-temps. Alors que la défense des Cowboys a continué sur sa lancée des derniers semaines en forçant les Eagles à 3 punts et 1 fumble en première mi-temps, son attaque a été plus en difficulté.

En dehors d’un field goal (3-0), les locaux ont enchaîné les punts et Dak Prescott (42/54, 455 yards, 3TD, 2INT) s’est même fait intercepter en red zone adverse. Dallas ajoute tout de même 3 points juste avant la mi-temps (6-0) en réussissant un field goal de 62 yards.

Une seconde mi-temps qui monte en pression

Alors que Dallas mène 9-0, l’attaque des Cowboys se met à dérailler à l’image de Prescott. Le quarterback se fait d’abord intercepter dans sa propre moitié de terrain et voit l’adversaire remonter le cuir jusqu’aux 2 yards des locaux. Derrière, Carson Wentz (22/38, 228 yards, 3TD) trouve Alshon Jeffery (6rec, 50 yards, 1TD) pour le touchdown (9-6, xp raté). Ensuite, le joueur des Cowboys perd la balle sous pression de Michael Bennett et voit le cuir être récupéré par ses adversaires sur leurs 44 yards.

A l’inverse, l’attaque des Eagles semble enfin avoir trouver son rythme. Une nouvelle fois elle profite de la perte de balle des locaux pour ajouter quelques points (9-9). Mais Dallas et son quarterback vont réagir parfaitement.

Sur la série qui suit, le lanceur parvient à trouver Amari Cooper (10rec, 217 yards, 3TD) en fond d’end-zone sur une sublime passe. Ca fait touchdown et 16 à 9 pour les texans. Après un échange de punt, les Eagles parviennent à recoller au score grâce (16-16) à une réception de Dallas Goedert à seulement 3 minutes de la fin.

Trois dernières minutes de folie

Ce match bascule définitivement dans une autre dimension dès le jeu suivant. Prescott arme sa passe et trouve Cooper en profondeur qui se joue de deux défenseurs. Le receveur file alors dans l’en-but adverse pour le touchdown (23-16) !

Mais ce n’est pas fini… Sur la série suivante, Wentz trouve de nouveau son tight end qui s’échappe sur plus de 50 yards pour le touchdown. On pense alors à une égalité mais les arbitres annulent le touchdown pour une faute peu évidente.

Les pénalités s’enchaînent durant le dernier drive des Eagles. Malgré tout ils avancent et font un bond de géant lorsque leur quarterback trouve Nelson Agholor pour une réception de 42 yards qui se finit sur les 2 de Dallas. Quelques jeux après, c’est Darren Sproles qui vient conclure avec le touchdown de l’égalisation (23-23).

Les Cowboys ont l’occasion d’aller chercher la victoire avec un peu moins de deux minutes à jouer. Dallas rejoint le camp des Eagles mais la défense des visiteurs ferme le rideau et Fletcher Cox vient sacker Prescott pour envoyer les deux équipes en prolongation.

Une pincée de chance

La prolongation n’aura donc duré qu’une série. Mais une série parfaitement menée par Ezekiell Elliott (28 courses, 114 yards) et son quarterback avec 8 minutes utilisées pour mettre le touchdown de la victoire. Une action chanceuse mais qui symbolise également l’apport d’Amari Cooper dans cette attaque.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
13 Déc à 3:20BAL1.07pariez5.3NYJ
15 Déc à 20:00CAR2.7pariez1.33SEA
15 Déc à 20:00CIN3.65pariez1.18NE
15 Déc à 20:00DET2.3pariez1.45TB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une


Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1