Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Los Angeles Chargers Portrait 0

La story du vendredi : Les 3 vies d’Anthony Lynn

La story du vendredi : Les 3 vies d’Anthony Lynn

S’ils brillent chaque dimanche, leurs parcours pour atteindre le firmament que représente la NFL sont souvent inconnus du grand public. La rédaction de TDActu vous propose de les découvrir avec cette série consacrée aux acteurs du football américain. 

Anthony Lynn

Né le 21 décembre à McKinney, Texas
1m91 pour 104 kilos
Entraineur, Los Angeles Chargers

Joueur

De 1988 à 1991, Lynn court pour 1972 yards avec Texas Tech et score 20 TDs. Il est un running-back grand et puissant. Alors que la saison précédente il court pour 884 yards et score 8 touchdowns (+ 150y et 1 TD en réception), son année senior avec la fac de Lubbock, il se blesse au genou. S’il joue tout de même, sa production connait une baisse significative. Cette blessure et ses conséquences font douter les franchises NFL et il n’est pas drafté.

Il fait le camp d’entrainement avec les Giants de New-York mais n’est pas conservé dans l’effectif de 47 joueurs (53 depuis 1993). En 1993 il est signé par les Broncos de Denver du quarterback John Elway et du nouvel entraineur Wade Phillips. Il joue 13 matchs mais ne porte aucun ballon, il est un joueur utilisé en équipe spéciale. Il n’est pas conservé à l’issu de la saison. Après une année sans jouer, il retrouve un effectif avec les 49ers de San Francisco où il reste deux saisons avec Steve Young, Terrell Owens et Jerry Rice. Les deux fois, l’équipe s’incline en playoffs (divisionnal round).

Retour à Denver en 1997 pour y jouer fullback et, toujours, en équipe spéciale. La franchise conduite par coach Mike Shanahan remporte à l’issu de la saison le Super Bowl 32. Le jeune Kyle, aujourd’hui entraineur des 49ers, se souvient sur ESPN :

« Je sais qu’il a toujours été un des joueurs préférés de mon père. Il était aussi une de mes personnes préférées quand j’étais enfant et il n’a pas changé depuis 20 ans que je le connais. Il est quelqu’un que je considère comme un ami proche »

Anthony Lynn et Kyle Shanahan lors d’un match 49ers-Chargers en 2018

Anthony Lynn est resté trois saisons à Denver (en plus de la saison initiale de 1993) et dispute 61 matchs avec les Broncos. Remportant au passage deux bagues de champion back to back (consécutivement). Une blessure récurrente au cou met fin à sa carrière de joueur et il est immédiatement engagé par Mike Shanahan en 2000 comme entraineur adjoint de l’équipe spéciale.

Adjoint

Il reste trois saisons à Denver comme entraineur adjoint avant de rejoindre les Jaguars de Jacksonville en tant qu’entraineur des coureurs (de Fred Taylor notamment) les saisons 2003 et 2004. En 2003 les Jaguars terminent la saison en tant que 8e attaque au sol (16e en 2004). Il occupe le même poste avec les Cowboys de Dallas les deux années suivantes (13e attaque au sol les deux fois). Il y travaille, après Mike Shanahan, avec un autre entraineur de top niveau : Bill Parcells.

Il occupe ensuite ce poste d’entraineur des coureurs avec les Browns (2007-2008) puis avec les Jets : de 2009 à 2014, les Jets postent une moyenne de 137 yards au sol par match, meilleur total NFL durant cette période.

Suivant Rex Ryan, il arrive à Buffalo en 2015 et c’est avec les Bills en 2016, après le licenciement du head coach, qu’il connait sa première expérience en tant qu’entraineur en chef : s’il s’incline face à son ancienne équipe des Jets, une nouvelle vie semble s’ouvrir devant lui, celle de coach principal. Mais avant d’entamer un nouveau chapitre de sa vie autour du football, il y a la vie tout court.

La vie

Retour le 20 Aout 2005, les Cowboys de Dallas sont en camp en Californie. Après l’entrainement, il décide d’aller manger une pizza mais en sortant du restaurant, il traverse la route et est percuté par un chauffard en état d’ivresse. Affaissement des deux poumons, paralysie d’une jambe, cavité nasale éclatée. Heureusement pour lui, il ne s’était pas rendu seul dans cette pizzeria, un autre adjoint est avec lui, Todd Haley :

« Je ne sais pas comment il a survécu. Son état était tellement impressionnant. Je suppose qu’un homme qui a été sportif de haut niveau, prenant soin de son corps depuis tant d’années explique cela car je ne comprends toujours pas comment il a pu survivre à cela » (espn)

Le chauffard l’a renversé a une vitesse estimée à 60 miles (96 km/h). Les médecins sont pessimistes et l’opèrent. Quatre opérations en tout : un genou, le visage et une épaule sont essentiellement touchés. En plus des poumons. 10 jours seulement après être sorti de l’hôpital, Lynn retournait à l’entrainement, et des années plus tard il confie à ESPN :

« Hormis l’image des phares du véhicule arrivant à toute vitesse, je ne me souviens de rien d’autre. En fait, Todd Haley est la vraie victime de cet accident. Il en a été traumatisé »

Alors coach des receveurs, Haley a du consulter un psychologue car cet évènement ne cessait de le hanter nuits et jours. Il a vu en direct le corps de son ami être projeté dans les airs avant de retomber plusieurs mètres plus loin.

Lors du procès du chauffard, Lynn est appelé à la barre. Et après avoir répondu aux questions du procureur, il demande les antécédents du criminel. Aucun. A t’il une famille ? Oui, deux filles. Lynn s’adresse alors au juge et demande le minimum. La sentence sera de dix mois de prison avec cinq ans de mise à l’épreuve.

« J’ai juste pensé au nombre de fois où à l’université ou après un match NFL, j’ai moi aussi bu un verre et parfois bien plus que je n’aurai du. Cela aurait pu m’arriver. Alors je n’ai pas souhaité que cet homme et sa famille souffrent plus qu’il ne le fallait »

Le camp d’entrainement ayant lieu loin de sa famille, Lynn se souvient d’avoir vu Todd Haley a son chevet lors de son réveil à l’hôpital. Un soutien moral non négligeable à ce moment-là. Les deux, bien sur, en sont restés depuis très proches (« brothers for life »).

Principal

Entraineur principal. Après 17 années en tant qu’entraineur adjoint, il prend le 12 janvier 2017 la direction d’une franchise qui a quitté San Diego pour Los Angeles. Il y commence sa nouvelle vie par quatre défaites. Néanmoins, sa méthode parvient à obtenir un bilan positif en fin de saison (9-7) et il est aujourd’hui, à cheval sur les deux saisons, sur une série de 18-5 ! Pas mal pour un « miraculé ».

Qualifiés pour les playoffs, Lynn et ses Chargers affrontent les Ravens, à Baltimore, ce dimanche 6 janvier 2019. 2 minutes et trois secondes à la découverte d’Anthony Lynn :

 

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
26-Avr à 2:00 SAS 1.65 pariez 2.26 DEN
27-Avr à 4:00 4 pariez 1.23 GSW
28-Avr à 2:00 TOR 1.43 pariez 2.75 PHI
28-Avr à 19:00 MIL 1.28 pariez 3.5 BOS

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu