Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Miami Dolphins Minnesota Vikings Résumés

Vikings – Dolphins (41-17) : Minnesota réapprend à courir

Minnesota Vikings (7-6-1) – Miami Dolphins (7-7) : 41-17

Mike Zimmer voulait que son équipe retrouve un jeu au sol et c’est dans cette optique qu’il a choisi de changer de coordinateur offensif. Il semblerait que le message soit passé. Sous John De Filippo, les courses ne représentaient qu’un tiers des appels de jeu. Avant ce match, la moyenne de yards à la course par match des Vikings étaient de 85.7. Face aux Dolphins, les Vikings ont couru 40 fois pour un total de 220 yards et 3 touchdowns.

Après un premier quart-temps catastrophique, les Dolphins ont bien cru pouvoir réaliser un second comeback miraculeux en deux semaines. Mais les nombreux blitz appelés par Zimmer ont eu raison des espoirs de Ryan Tannehill (11/24, 108 yards) et des siens. Au total, le quaterback des Dolphins aura encaissé 9 sacks.

Un premier quart-temps impressionnant

L’attaque des Vikings se montre extrêmement explosive dès le début du match. Après deux bonnes courses de Dalvin Cook (19 courses, 136 yards, 2TD), Kirk Cousins (14/21, 215 yards, 2TDs, 1int) trouve Stefon Diggs (4 réceptions 49 yards, 1TD), seul au fond de la endzone, 7-0.

Minnesota ne s’arrête pas là. Après un stop rapide de la défense, l’attaque continue sur le même rythme. Cette fois, Dalvin Cook se charge d’aller inscrire le seconde touchdown du match sur une course de 13 yards. 14-0.

Le troisième drive des Vikings se termine également par un touchdown. Cette fois, c’est Latavius Murray (15 courses, 68 yards, 1TD) qui termine le boulot sur une course de 18 yards, 21-0.

La défense des Dolphins réagit enfin en milieu de second quart temps. Minkah Fitzpatrick lit la screen des violets et intercepte la balle. Il remonte tout le terrain et remet Miami à l’endroit, 21-7.

Les Dolphins sont définitivement de retour dans le match. Après un field goal inscrit juste avant la mi temps, Kalen Ballage (12 courses, 123 yards 1TD) inscrit un touchdown sur une course de 75 yards. 21-17.

De nouveau en difficulté offensivement, les Vikings repartent de l’avant grâce à un retour de punt de 71 yards signé Marcus Sherels. Sauf que Cousins et Cook n’y arrivent plus et Minnesota doit se contenter d’un field goal, 24-17.

Sack Sack Sack

Tannehill est sans solution face aux blitz et le jeu de course n’avance plus. Les Vikings ont enfin réussi à retrouver la marche avant. Après un nouveau field goal, les locaux reprennent un avantage conséquent suite à une passe de 40 yards pour Aldrick Robinson (2 réceptions 44 yards, 1TD), 34-17.

Menés de 17 points, les Dolphins tentent le tout pour le tout en 4&11 mais Tannehill est une nouvelle fois mis au sol. Les violets partent sur les 21 yards des Dolphins et Dalvin Cook file directement dans la endzone pour inscrire son second touchdown du match, 41-17 score final.

Avec cette victoire, les Vikings gardent leur destin en main avant de se déplacer à Détroit. Pour les Dolphins, les espoirs de playoffs ont nettement diminué avec cette défaite, d’autant plus que les Colts, Titans et Ravens ont gagné ce soir. Ils recevront les Jaguars dimanche prochain.

 

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Mar à 1:00 CHA 2 pariez 1.8 PHI
20-Mar à 1:30 ATL 3.7 pariez 1.27 HOU
20-Mar à 2:00 MIL 1.1 pariez 6.7 LAL
20-Mar à 2:00 MIN 3 pariez 1.36 GSW

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu