Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Les 10 leçons de la Semaine 15 : revoilà Minnesota ! Un black monday chargé en AFC ?

L’attaque des Vikings est de retour

Et si les Vikings 2018 étaient les Eagles de 2017 ? Une grosse défense. La capacité de courir quand il le faut. Un quarterback qui peut tenir les airs. C’est un peu tôt pour le dire, mais contre les Dolphins, Minnesota ressemblait enfin à l’équipe qu’on attendait en début de saison.

D’abord, les violets ont retrouvé leur jeu au sol, avec 220 yards amassés sur 40 tentatives. La défense a mis Ryan Tannehill au supplice, avec 9 sacks pour 71 yards perdus. De quoi permettre à Kirk Cousins (14/21, 215 yards, 2 TDs, 1 int). Le changement de coordinateur offensif a porté ses fruits. Avec 418 yards et 41 points, les résultats sont là.

Minnesota est en position pour se qualifier pour les playoffs, avec un match contre les Lions à venir. S’ils passent, personne n’aura envie de les jouer en playoffs.

Les Rams peuvent commencer à douter

1 touchdown. 7 interceptions. Depuis l’éclatante victoire contre les Chiefs et la semaine de repos qui a suivi, cela ne va pas très bien pour Jared Goff. Et par extension, pour toute l’attaque des Rams, qui a marqué 45 points en trois matchs, soit moins que les 54 de la seule soirée face à Kansas City. Les Rams n’avaient jamais perdu deux fois de suite depuis l’arrivée de Sean McVay.

Même si l’absence de Cooper Kupp n’aide pas, elle n’excuse pas tout. Goff est à la peine. Il manque des passes qu’il ne manquait pas en début de saison. Il a pris une décision calamiteuse face au pass rush. Partir fort, c’est bien. Mais il faut finir encore plus fort une saison pour aller au bout. Et les Rams ne semblent pas prêts à faire ça pour le moment.

Derrick Henry a fait ses devoirs

Il faut toujours faire ses devoirs ! Derrick Henry n’allait pas fort sur les sept premiers matchs de la saison. Alors pendant la semaine de repos, en Semaine 8, il a fait ses devoirs. Il a regardé les images de ses prestations du début d’année.

« J’en faisais trop. J’essayais de réussir une grosse action sur chaque course, et mais je tombais trop facilement », explique-t-il à ProFootballTalk.com.

Cela a fonctionné. Avant la séance vidéo : 39 yards par match et 3,25 yards par course. Dans les sept matchs suivants : 87 yards par match et 6,69 yards par match.

Il faut toujours faire ses devoirs.

DeForest Buckner symbole des 49ers qui se battent

DeForest Buckner était déchainé dimanche soir, et ce n’est pas pour rien que les 49ers ont réussi à faire tomber les Seahawks. Avec 2 sacks, le pass rusher a montré qu’il est désormais un des joueurs les plus dangereux dans son registre en NFL. Il est à 11 sacks cette saison et sera un des piliers de cette défense pour les années à venir. Comme l’an dernier,

L’autre bonne nouvelle ? Les 49ers continuent de se battre, encore et toujours. De bon augure pour la saison à venir, si leur quarterback reste en bonne santé.

Déjà l’heure de tout changer chez les Cardinals ?

Josh Rosen a encore perdu trois ballons et lancé pour 132 yards. Il n’est pas aidé par sa ligne, mais il a tout de même David Johnson et Larry Fitzgerald autour de lui. Certains rookies ont fait mieux avec moins. Ses 10 touchdowns pour 14 interceptions cette saison ne sont pas rassurants. Il est le moins convaincant des lanceurs sélectionnés au premier tour. Il est trop tôt pour le mettre de côté et il doit avoir une chance l’an prochain.

Mais ses coachs ? Steve Wilks et son staff n’ont apporté aucune vie ou philosophie dans cette équipe. Lui pourrait ne pas avoir de deuxième chance.

Doug Marrone est viré

Avant d’affronter les Jaguars, Josh Johnson n’avait pas débuté un match depuis 2011. Surtout, il était sorti perdant des cinq petites rencontres qu’il avait débuté depuis 2009. Il n’a eu besoin de lancer que pour 151 yards afin de décrocher son premier succès en tant que titulaire. Une humiliation de plus pour Jacksonville dans une saison qui n’en a pas manqué. Heureusement, ses joueurs sont là pour défendre Doug Marrone !

« Je ne suis inquiet pour personne d’autre que moi », a répondu le cornerback a Jacksonville.com.

Ah, non.

Avec une défense probablement désespérée, et un désert désormais total au poste de quarterback, il est temps de tout remettre à plat, y compris le banc de touche.

Vance Joseph s’est condamné

L’heure est à l’audace chez les coachs. Alors en préférant jouer la sécurité sur 4e et 1 à 5 minutes de la fin avec un field goal plutôt qu’une conversion, Vance Joseph s’est probablement condamné. Le coach de Denver a eu ses trois points, mais il n’a pas eu assez de temps et d’efficacité en attaque pour la victoire.

Quand les Chargers gagnent sur une conversion à deux points ou que des équipes tentent des quatrièmes à tour de bras, Joseph est mis en avant pour sa frilosité. Et cela devrait finir pour lui coûter sa place, surtout quand l’action symbolise la fin des espoirs de playoffs de son équipe.

Tom Brady peut aussi lancer des saucissons

Les Patriots ont souffert dimanche, et Tom Brady n’a pas fait exception, avec une affreuse interception envoyée à Joe Haden en fin de match. Il n’y a pas de honte à baisser en régime à 41 ans. Et c’est le cas pour le lanceur de New England. Impossible de l’enterrer avant les playoffs, mais il n’est clairement plus le MVP de l’an dernier.

Khalil Mack peut vous sacker même avec le dos

La course pour le titre de défenseur de l’année continue.

Les supporters des Bengals n’en ont plus rien à faire

La photo a été prise 15 minutes APRES le coup d’envoi.

Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR