Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Les 12 leçons de la Semaine 16 : les Steelers fondent, la Foles-mania continue

Les playoffs commencent en Semaine 17

Yes ! Rien de mieux qu’un match à élimination directe dès le dernier dimanche de la saison régulière. Titans-Colts. Le vainqueur passe. Ce sera en Semaine 17.

Ce n’était pas gagné en début de saison, mais il y aura donc deux équipes de l’AFC Sud en playoffs.

La Foles-Mania est toujours vivante

Il va leur falloir de l’aide, mais ils sont toujours là. Les Eagles ont encore sorti un petit miracle pour s’imposer contre les Texans. Il a fallu surmonter un énorme Deshaun Watson. Il a fallu un bon Nick Foles (35/49, 471 yards, 4 TDs, 1 int). Et le rêve continue.

Prochaine étape ? Battre les Redskins et espérer une défaite des Vikings contre les Bears. Pas si fou que ça après tout ce que cette équipe a vécu ces 12 derniers mois.

Dans la rédaction, certains tremblent déjà.

Les Steelers coulent

Pas un, mais deux fumbles. Une feinte de punt ratée alors qu’ils étaient devant dans le dernier quart. La saison des Steelers a définitivement basculé dans les abysses dimanche soir. Avec quatre défaites en cinq matchs, la situation leur a complètement échappée. Alors que les Ravens ont trouvé leurs forces, les Steelers ont perdu les leurs.

Des questions commencent sérieusement à se poser sur la capacité de Mike Tomlin à tenir cette équipe. Les sautes de concentration et les erreurs bêtes coûtent beaucoup trop souvent des matchs décisifs à Pittsburgh ces dernières saisons. Les Steelers ont perdu 25 ballons cette saison. Les six équipes qui ont fait pire n’iront pas en playoffs.

D’ailleurs, pour éviter d’avoir l’air bête, il vaut mieux s’assurer d’avoir passé la ligne avant de célébrer.

Les Ravens sont le trouble-fête idéal !

Désolé Pittsburgh, mais cela ne serait peut-être pas une mauvaise chose de voir Baltimore garder la tête de la division. Qui va avoir envie d’affronter les Ravens en playoffs ? Leur défense sera la meilleure du plateau en AFC s’ils se qualifient. Leur jeu d’attaque basé sur le sol serait la touche old school du mois de janvier. Lamar Jackson ? Un facteux X et facteur fun incroyable.

Ils pourraient être la dose de piquant idéale pour les playoffs.

Les Chiefs ne sont plus favoris

Les playoffs vont être ouverts en AFC, et il faut notamment remercier la défense des Chiefs. Kansas City va devoir redresser la barre de manière phénoménale en défense lors des phases finales pour avoir une chance d’aller au bout. Entre plaquages manqués et manque de pression, Russell Wilson et les Seahawks ont empilé 464 yards sur la tête des rouge et blanc.

Les Chiefs sont 31e sur les yards encaissés et 28e sur les points encaissés. Par franchement la recette du succès au mois de janvier. Le plus inquiétant, c’est que l’équipe d’Andy Reid n’a pas su fermer la porte sur des moments clés à Seattle, autorisant des conversions capitales.

Les Browns ont gagné la saison sans aller en playoffs

Quoi qu’il arrive en Semaine 17, et même s’ils sont mathématiquement éliminés de la course aux playoffs, cette saison restera la plus positive des Browns au 21e siècle. Les 10 victoires de 2007 étaient un éclair au milieu du désert. Les playoffs de 2002 avaient été atteints avec un quarterback à 18 touchdowns pour 18 interceptions.

En 2018, les Browns ont trouvé un quarterback. Ils ont un pass rusher vedette. Un coureur solide. Des playmakers de talent à la réception et en couverture. Les pièces sont là. Leur bilan sera peut-être même positif. Aucune équipe en vacances au mois de janvier ne pourra autant sourire qu’eux. Il n’y aura pas de playoffs, mais le renouveau est vraiment amorcé. Enfin. Attention à ne pas se tromper sur l’embauche du coach.

L’important, c’est que Hue Jackson garde un boulot à Cincinnati, car on ne se lasse pas de voir Baker Mayfield le chambrer. Par ailleurs, encore deux touchdowns à la passe et le numéro 1 de la Draft égalera le record du nombre de touchdowns lancés par un rookie. Pas mal sans avoir joué les deux premiers matchs.

Les Patriots sont historiques

La dynastie des Patriots ne sera pas morte tant que Tom Brady et/ou Bill Belichick n’auront pas quitté les terrains. Même si ce n’était pas encore parfait, que Brady et Rob Gronkowski ne sont plus aussi impressionnants, les Patriots ont gagné dimanche soir face aux Bills. De quoi leur offrir un dixième titre de division consécutif en AFC Est. C’est tout simplement historique, puisque c’est la première fois qu’une équipe NFL réussit à gagner 10 fois de suite sa division.

Aucune équipe n’a réussi une telle prouesse dans le basket ou le hockey. Seuls les Braves l’ont fait au baseball.

On peut dire ce que l’ont veut sur les Bills, Jets ou Dolphins, la domination des Patriots reste incroyable.

Toutes les pénalités devraient être « corrigeables » à la vidéo

Ceci est une interférence défensive.

Ceci est n’est pas un facemask.

Quand on a Drew Brees…

… on fait lancer Drew Brees, pas Tayson Hill. La preuve.

Les Lions ne savent pas défendre les Avé Maria à domicile

Sérieusement ? Encore !?

Matt Patricia a décidé de s’inspirer des Patriots en mettant un attaquant en défense. Ici, Kenny Golladay. Et comme pour Rob Gronkowksi, ça n’a pas marché.

Les receveurs sont les nouveaux quarterbacks

La NFL fournit des milliers de statistiques, mais nous n’avons pas réussi à trouver celle qui donne le nombre de touchdowns lancés par des receveurs en 2018. Sans prendre trop de risques, on peut supposer qu’ils n’ont jamais été aussi nombreux que cette saison.

Dimanche, Larry Fitzgerald et Jarvis Landry se sont encore ajoutés à la liste des receveurs passeurs. Le joueur des Browns a trouvé Breshad Perriman pour 63 yards mais pas de touchdown. Fitzgerald, lui, a bien trouvé la end zone, une première dans sa longue carrière.

Les punters aussi savent plaquer !

Matt Bosher (Falcons) a ouvert le bal, et Matthew Haack (Dolphins) a suivi l’exemple. Costaud.

Advertisement
tdabanniereunibet
Parier en ligne avec
6 Sep à 2:20 CHI 1.48 pariez 2.25 GB
8 Sep à 19:00 CAR 2.1 pariez 1.55 LAR
8 Sep à 19:00 CLE 1.33 pariez 2.7 TEN
8 Sep à 19:00 JAX 2.45 pariez 1.4 KC

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR