Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Course au MVP

Course au MVP – Le Final : L’heure du choix entre la fougue et l’expérience

Le jeudi c’est MVP ! Cette fois, la lutte est terminée. Et la surprise Patrick Mahomes aura bien duré jusqu’au bout. Mais l’absence de Drew Brees pour cette dernière journée aura quelque peu facilité le choix même si tout n’est pas affaire de statistiques. Aaron Donald fini cette saison sur le podium, au terme d’une saison record pour un tackle défensif. Petit chamboulement pour terminer le top 5 puisque Andrew Luck y fait son apparition pour la première fois de la saison derrière un Todd Gurley qui n’aura pas foulé le terrain lors des dernières semaines de compétition.

1. Patrick Mahomes (-) Quarterback – Kansas City Chiefs (12-4)

5097 yards à 66% – 50 touchdowns, 12 interceptions – 60 courses, 272 yards, 2 touchdowns, 2 fumbles perdus – 113,8 d’évaluation
Dominant tout au long de la saison, Patrick Mahomes aura su rester consistant de bout en bout. Parfois apparu en difficulté contre certains adversaires plus huppés, le jeune lanceur a fait montre de ses capacités à être une machine à statistiques. Pour sa première saison complète en tant que titulaire, Mahomes a su largement faire mieux que Alex Smith, qui est déjà un bon quarterback de cette ligue. Si le plus dur reste à venir pour lui, c’est à dire confirmer en playoffs, le titre de MVP parait pouvoir difficilement lui échapper.

2. Drew Brees (-) Quarterback – New Orleans Saints (13-3)

3992 yards à 74,4% – 32 touchdowns, 5 interceptions – 31 courses, 22 yards, 4 touchdowns, 1 fumble perdu – 115,7 d’évaluation
Laissé au repos cette semaine pour préparer les playoffs, Drew Brees aura réalisé une saison exceptionnelle qui aurait pu lui valoir ce premier titre de MVP. Brillant par le peu de déchet dans son jeu, en témoigne ses 74% de passes complétées sur la saison, il aura été le chef d’orchestre d’une attaque très armée. Mais à l’heure ou les statistiques sont omniprésentes, force est de constater qu’il en aura manqué un peu pour conjurer le mauvais sort. Pour mieux aller décrocher une nouvelle bague ?

3. Aaron Donald (-) Defensive Tackle – Los Angeles Rams (13-3)

59 plaquages, 20,5 sacks, 4 fumbles forcés – 1 passe défendue
Dominant tout au long de la saison, Aaron Donald était même encore en lice pour égaler le record de sacks en une saison détenu par Michael Strahan. Si il est resté bloqué à deux unités de cette marque, Donald a tout de même établi le record pour un tackle défensif, ce qui est déjà un bel exploit. Leader incontesté de sa défense, il n’aura laissé aucune attaque respirer de toute la saison.

4. Todd Gurley (-) Running Back – Los Angeles Rams (13-3)

256 courses, 1251 yards, 17 touchdowns – 59 réceptions, 580 yards, 4 touchdowns – 1 fumble perdu
Absent pour les deux derniers matchs de la saison, Todd Gurley a vu Ezekiel Elliott lui passer devant dans leur face à face à distance. Mais le bilan collectif nettement en faveur des Rams fait pencher la balance vers Gurley. Réellement dominant tout au long de la saison, le coureur a été l’élément déterminant qui a fait de cette attaque une vrai machine. Avec plus de 1800 yards et 21 touchdowns au total, inutile d’en rajouter plus.

5. Andrew Luck (+1) Quarterback – Indianapolis Colts (10-6)

4593 yards à 67,3% – 39 touchdowns, 15 interceptions – 46 courses, 148 yards, 1 fumble perdu – 98,7 d’évaluation
Lancé dans une saison ou il sera allé crescendo, Andrew Luck fait probablement office de grand favori au titre du comeback de l’année. À la tête d’une équipe moribonde en fin de saison dernière, Luck en a fait une équipe de retour en playoffs. Avec une santé retrouvé, le prodige des Colts est bien de retour et il faudra compter sur lui à l’avenir. À commencer par cette semaine.

Mentions spéciales 

Matt Ryan (4924 yards pour 35 touchdowns et 7 interceptions – 125 yards à la course, 3 touchdowns, 5 fumbles perdus – 108,1 d’évaluation)
Ezekiel Elliott (1434 yards et 6 touchdowns à la course – 567 yards, 3 touchdowns à la réception – 1 fumble perdu)
Von Miller (48 plaquages, 14,5 sacks, 4 fumbles forcés – 3 passes défendues, 1 interception)
Tyreek Hill (1479 yards et 11 touchdowns à la réception – 151 yards et 1 touchdown à la course)
J.J. Watt (61 plaquages, 16 sacks, 7 fumbles forcés – 4 passes défendues)
Jared Goff (4688 yards pour 32 touchdowns et 12 interceptions, 108 yards à la course, 2 touchdowns, 5 fumbles perdus – 101,1 d’évaluation)
DeAndre Hopkins (1572 yards et 11 touchdowns à la réception – -7 yard à la course, 2 fumbles perdus)
Khalil Mack (47 plaquages, 12,5 sacks, 6 fumbles forcés – 4 passes défendues, 1 interception, 1 touchdown)
Ben Roethlisberger (5129 yards pour 34 touchdowns et 16 interceptions, 98 yards à la course, 3 touchdowns, 2 fumbles perdus – 97,3 d’évaluation)
Saquon Barkley (1307 yards et 11 touchdowns à la course – 721 yards, 4 touchdowns à la réception)
Philip Rivers (4308 yards pour 32 touchdowns et 12 interceptions, 7 yards à la course, 1 fumble perdu – 105,5 d’évaluation)

Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une