Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Divisional: Alex Smith décisif emmène les 49ers en finale NFC

San Francisco 49ers – New Orleans Saints: 36-32

Les 49ers ne sont pas là par hasard. Ce samedi, ils ont fait taire les critiques de la plus belle des manière. Avec une victoire à l’audace et au sang froid.

Dans une fin de match à suspense, c’est Alex Smith (24/42, 299 yards, 3 TDs) qui a fini par avoir le dernier mot. Par deux fois les 49ers se sont retrouvés menés dans les quatre dernières minutes. A chaque fois, le quarterback Californien a répondu présent. A 2mn18 de la fin, sur une troisième tentative avec un point de retard, le staff de San Francisco y va au culot en appelant une course du quarterback. Pari réussi. Smith cavale pour 28 yards et un touchdown.

Vernon Davis a capté plusieurs passes décisives dont celle du touchdown de la victoire à 9 secondes de la fin.

Les Saints ont répliqué avec un touchdown rapide de Jimmy Graham (5 rec, 103 yards, 2 TDs) et Smith s’est retrouvé avec un nouveau challenge : trois points de retard, 1mn28 à jouer et un seul temps mort. Pas de problème. Il a réussit deux passes avant une connexion de 47 yards avec Vernon Davis (7 rec, 180 yards, 2 TDs) qui a placé son équipe à portée d’un field goal de l’égalisation. Avec une 3e et 4 à 14 secondes de la fin, Smith a eu une chance de tuer le match. C’est ce qu’il a fait en trouvant une nouvelle fois Davis pour 14 yards et un touchdown.

Après son touchdown, Davis, les larmes aux yeux, est tombé dans les bras de Jim Harbaugh. Alex Smith, lui, a pu savourer sa victoire sur les Saints mais aussi sur tous ceux qui ont douté de lui jusqu’à ce samedi.

Cette rencontre a débuté de manière idéale pour les 49ers. Sur leur premier drive, les Saints ont bien progressé avant de perdre le ballon à 2 yards de l’embut. A sa décharge, Pierre Thomas a lâché le cuir sur un choc casque contre casque qui l’a sonné et l’a privé du reste du match. San Francisco a marqué sur sa deuxième série sur, déjà, une passe de 49 yards de Smith pour Davis. Le deuxième touchdown est arrivé suite à une passe interceptée de Drew Brees (40/63, 4 TDs, 2 int) retournée jusqu’aux 4 yards des Saints. Cette fois c’est Crabtree qui est entré dans la end zone.

A ce moment là, tout semble aller de travers pour les Saints qui laissent échapper une nouvelle fois le ballon sur le kickoff qui suit. Akers ajoute trois points et les Saints semblent plus que jamais jouables loin de leur dôme. Mais New Orleans se réveille enfin. Obligé de beaucoup lancer pour combler le retard, Brees inscrit des touchdowns et la défense stoppe de mieux en mieux les Niners.

Lorsque Sproles a redonné l’avantage aux siens à un peu plus de 4 minutes du coup de sifflet final, les Saints semblaient à nouveau en position de force. Mais il ne fallait plus sous-estimer la force de caractère et le talent d’Alex Smith et ses coéquipiers. Et dans le money time, c’est bien le numéro 11 qui a eu le dernier mot sur le numéro 9.

San Francisco a été plus solide quand il le fallait et dans la plupart des phases de jeu. Les équipes spéciales ont notamment forcé les visiteurs a débuter de nombreux drives avec des positions difficiles.

Les 49ers joueront la finale de la conférence NFC pour la première fois depuis 1997. Si c’est contre les Packers, ils iront à Green Bay. Si les Giants gagnent dimanche contre le champion, c’est à San Francisco que se jouera la finale NFC. Jim Harbaugh et ses joueurs n’ont plus qu’à attendre le résultat du match de dimanche.

Le fil du match
1er quart-temps: 14-0
Le premier drive des Saints semble idéal jusqu’à ce que Pierre Thomas soit stoppé à 2 yards de la end zone et ne perde le ballon. Sur l’action, le coureur est frappé dans le casque par le casque de Donte Whitner et s’écroule raide au sol en lâchant le cuir. Patrick Willis recouvre. Les Saints perdent aussi Jimmy Graham sur une commotion au cours de ce premier drive. La première série des Niners se termine par un sack et un fumble recouvert par l’attaque puis un punt. Sack aussi pour Drew Brees pour conclure un court drive juste après. Deux actions plus tard, Alex Smith trouve Vernon Davis pour 49 yards et l’ouverture du score. Brees est intercepté. Smith n’a que quelques yards à faire pour trouver Crabtree et inscrire un deuxième touchdown. Sur l’engagement suivant, Courtney Roby perd une nouvelle fois le ballon et offre une nouvelle série débutant à moins de 20 yards des poteaux aux Niners.

Souvent gênés par la pression de la défense des 49ers, Drew Brees et ses coéquipiers ont perdu 5 ballons.

2e quart-temps: 17-14
Cette fois, San Francisco ne profite pas du petit terrain pour atteindre la end zone et se contente d’un field goal. Les Saints se réveillent enfin. Ils enchainent deux touchdowns de suite, le second sur une passe parfaite de 25 yards de Brees pour Colston dans la end zone. Après un nouveau stop, l’attaque semble lancée mais le quarterback des Saints est intercepté une seconde fois. Alex Smith perd aussi un fumble avant la mi-temps.

3e quart-temps: 20-14
La seconde mi-temps commence avec une nouvelle erreur de New Orleans. Darren Sproles laisse échapper le ballon après un retour de punt et les 49ers récupèrent le cuir sur les 26 yards adverses. L’attaque ne progresse pas mais marque quand même un touchdown. Les défenses neutralisent le reste du quart-temps.

4e quart-temps: 36-32
Les Saints entament la dernière période par un coup de pied de 48 yards réussi. Deux séries plus tard, les Californiens profitent d’une course de 42 yards de Frank Gore pour se retrouver en position de field goal et marquer trois points de plus. New Orleans récupère le ballon à 7mn30 de la fin et remonte le terrain. Sur une passe de 44 yards pour Darren Sproles, Drew Brees et les Saints reprennent l’avantage pour la première fois du match. 24-23. Il reste 4 minutes à Alex Smith. Le quarterback dégaine rapidement une passe de 37 yards pour Vernon Davis. Sur 3e et 2, les Niners sont bêtement pénalisé de 5 yards pour 12 joueurs dans le huddle. Mais Harbaugh fait preuve d’audace. Sur une formation shotgun, il appelle une course de Alex Smith qui surprend la défense et court 28 yards jusqu’au touchdown ! La conversion a deux points est par contre manquée. 29-24 49ers. Il ne faut que quatre passes à Drew Brees pour répliquer. Il trouve Jimmy Graham pour 66 yards et un touchdown. La passe de la conversion à deux points atterrit dans les mains de Darren Sproles et les Saints on de nouveau 3 points d’avance à 1mn37 du terme. San Francisco attaque son dernier drive avec un seul temps mort. Smith se connecte avec Davis pour 47 yards jusqu’au 25 yards adverses. A 9 secondes de la fin, sur une 3e et 3, Smith trouve une nouvelle fois Davis, cette fois dans la end zone pour 14 yards et le touchdown de la victoire ! La tentative de latérale sur le retour et la dernière passe de Brees ne donnent rien. San Francisco est en finale de conférence NFC.

Le chiffre : 5
Les Saints ont perdu 5 ballons. Les 49ers n’en ont pas toujours tiré le maximum de points mais c’est forcément beaucoup trop pour un match de playoffs.

La stat qui tue : 28 yards
La course de 28 yards d’Alex Smith pour un touchdown dans le quatrième quart-temps était la plus longue de sa carrière.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00BUF1.45pariez2.2MIA
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une